SALARIES DU NOTARIAT

Forum des salariés du notariat
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 retraite

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Raison



Nombre de messages : 74
Date d'inscription : 24/04/2006

MessageSujet: retraite   Ven 21 Sep 2007 - 13:54

Bonjour,
Pour répondre à RM, il s'agit bien de Muriel qui a été interrogée par le Monde.
Ce qui n'est pas dit , c'est le montant des retraites actuelles et si les salariés en avaient bien conscience, ils seraient peut être plus partie prenante en soutenant les responsables syndicaux , avec une adhésion.
Salut.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RWM



Nombre de messages : 6400
Localisation : ile de france
Date d'inscription : 19/01/2006

MessageSujet: Re: retraite   Ven 21 Sep 2007 - 23:13

Salut Raison,
J'ai remarqué une erreur dans l'interwiew de Muriel parue dans "Le Monde". A l'heure où j'écris ces lignes notre retraite n'est pas calculée "sur les dix dernières années" mais "sur les dix meilleures années". Ce n'est pas du tout la même et c'est un avantage non négligeable car il n'est pas rare qu'en fin de carrière le salarié soit malade ou licencié et dans ces deux cas ses dernières années sont loin d'être les meilleures.
Il faut bien reconnaître que lorsque l'on est jeune, la retraite est tellement loin, qu'on s'y intéresse très peu. Ce n'est que dans les 5 voire 10 dernières années que la retraite nous semble un objectif à atteindre, dans les meilleures conditions possibles. C'est la roue qui tourne, mais ce n'est pas pour autant que les salariés directement concernés par les conditions de leur future retraite, se syndiquent. Pourquoi se syndiquer ? Outre que ça coûte cher (soit-disant) on n'a pas de problème dans l'étude et on ne voudrait surtout pas que "le patron" le sâche. Ca ferait franchement mauvais effet !!! Voilà ce que l'on entends. Maintenant pour tous ces futurs retraités sans opinion déclarée, ils n'ont plus qu'à subir, la volonté de l'élu au poste suprême de la république, même s'ils n'ont pas voté pour lui ou pas voté du tout. Pour nous les syndiqués nous essaierons de faire valoir nos idées jusqu'au bout par la négociation et notre bonne connaissance technique du dossier "retraites".
Bien cordialement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
silence...



Nombre de messages : 1
Date d'inscription : 22/09/2007

MessageSujet: retraite   Sam 22 Sep 2007 - 8:50

e lis les forums depuis quelques temps déjà...aujourd'hui je réagis...quand je vois les réponses de certains syndiqués...
non je ne suis pas syndiqué mon ami l'est ; trop cher pour une famille 2 cotis. mais aussi peut-être pas envie de ma part.
Mon ami est allé à certaines réunions ; on lui a nettement fait comprendre qu'il vallait mieux quelquefois ne pas trop remuer les choses, se taire ; être d'accord avec ce qui était dit même si c'était au détriment des salariés, alors...
je suis issue d'une famille de militants syndicaux, non ceux d'aujourd'hui, mais d'anciens; famille de résistants, militants, et tous les sacrifices que cela pouvaient comporter, certainement plus qu'on ne peut l'imaginer; enfin pas de détails... etc l'enfance dedans quoi. J'entendais les coups de fils et les conseils donnés.
Aujourd'hui je suis écoeuré par le silence radio du syndicat ; les réponses faites si vous voulez avoir des informations il faut vous syndiquer...
Je pense que les syndicats ne seraient pas là si justement, certains avaient agi ainsi; je me souviens de mes parents qui répndaient toujours présents lorsqu'on leur demandait conseil ou information ; la cotisation passait après... et souvent, après elle alors elle arrivait...
Comment voulez-vous que l'on cotise ou que l'on réagisse alors que l'on n'est pas informé ;
Moi j'ai pris ma retraite ...parce que j'ai pu ; senti le vent venir c'était pas difficile...
Mais je serais prête à aller défendre le régime quand même, mais aucune information, rien transparait ; alors ne demandez pas aux gens de se mobiliser dans une semaine, quinze jours ou un mois, les gens ne réagissent pas comme ça ..au pied levé.
En fait je pense que les syndicats ont déjà enterré les régimes spéciaux; mais cela n'est pas simplement ça ;
C''est tout simplement enterrer la retraite aux moins de 65 ans pour tout le monde ; car alignement sur régime fonction publique 1er temps et après régime général soit 65 ans très vite...
Seguin avait parlé de taxer les stocks option ; depuis, là aussi silence radio, d'ailleurs, j'ai cru entendre qu'il n'avait pas souhaité s'exprimer sur une chaîne radio à ce sujet depuis... bizarre...
Mais les syndicats n'ont plus, ne se sont pas beaucoup exprimé sur le sujet...enfin comme disent mes parents on s'est battu pour rien ou pas grand-chose...maintenant les salariés préfèrent regarder les avantages des autres pour tenter de les supprimer ; jeu du patronat et d'autres politiciens habiles... diviser pour mieux régner, comme dans les études...
C'est vrai le monde a changé ; aujourd'hui c'est difficile...mais cela encore plus avant, mais les mentalités n'étaient pas les mêmes ; peut-être plus intégres...et plus directs...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RWM



Nombre de messages : 6400
Localisation : ile de france
Date d'inscription : 19/01/2006

MessageSujet: Re: retraite   Sam 22 Sep 2007 - 12:54

Bonjour SILENCE,
Bienvenue sur le Forum des salariés du notariat et merci pour ta contribution.
Voici la simple réaction du militant syndical que je suis depuis ... 1968. Avec le temps, les mentalités changent. Si, aujourd'hui, mon syndicat devait tenir gratuitement informés tous les non-syndiqués, il n'aurait plus de temps à consacrer à ses propres adhérents et se ruinerait financièrement en très très peu de temps. Est-ce le but à atteindre? NON, c'est déjà très bien, à mon avis d'avoir ouvert un site Internet dédié à TOUS LES SALARIES ET RETRAITES DU NOTARIAT ainsi que le présent forum. Combien l'on fait ? A l'époque où mes propres parents militaient, il n'y avait rien de tout celà ... Je dis "Halte au tout gratuit sans engagement personnel" dès lors que c'est payé par un petit nombre de syndiqués (entre 2 et 3% dans le Notariat !!!) volontaires, qui eux, "mettent la main à la poche"... Qu'ils soient ici remerciés!
Cordialement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RWM



Nombre de messages : 6400
Localisation : ile de france
Date d'inscription : 19/01/2006

MessageSujet: Re: retraite   Sam 22 Sep 2007 - 19:54

Réponse à SILENCE, suite...
"Aujourd'hui je suis écoeuré par le silence radio du syndicat ..."
Mon syndicat la FGCEN FO réunira démocratiquement tous ses responsables de syndicats nationaux à PARIS les 19 et 20 octobre prochains, afin qu'ils se déterminent ensemble sur la marche à suivre.
J'ai l'impression que tu ne te rends pas compte du coût d'une information.
Par exemple : rien qu'en timbres poste, une circulaire adressée à tous les salariés et retraités du notariat soit environ 153.000 exemplaires, coûte, en envoi groupé, 42.840 €. Tu veux sponsoriser? A cela il faut ajouter les frais d'impression, d'enveloppe et de routage, ce qui augmente passablement la note.
Concernant les actions appropriées à prendre en fonction de la situation, il me semble raisonnable qu'il faille d'abord attendre de connaître les exigences gouvernementales et d'être avancé dans la négociation avec toutes les instances (Ministères concernés, Assemblée Nationale, Sénat). La grève et la manifestation doivent être un ultime recours et non un préalable !
Maintenant tu peux sans problème, organiser une manif des non syndiqués et l'on pourra compter les participants...
Concernant l'expression des syndicats, tu parles de ce que tu ne connais pas de l'intérieur. Pour l'heure toutes les forces vives syndicales sont mobiliées pour l'énorme chantier des négociations ouvertes par le gouvernement. A titre d'exemple, une déclaration de la Commission Exécutive Confédérale FO du 20 septembre dernier, que j'ai reçu dès le lendemain sur ma boite courriel a été adressée à l'AFP et toutes les agences de presse. Dans cette déclaration, la Commission Exécutive, conformément aux résolutions du Congrès Confédéral (de juin dernier à LILLE) apporte son soutien aux Fédérations FO engagées dans une défense pour le maintien des régimes spéciaux préfigurant un nouveau tour de vis sur les retraites en 2008.
Première grève intersyndicale nationale le 18 octobre 2007.
Prépares tes grosses chaussures, ton porte-voix et ta banderolle !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Raison



Nombre de messages : 74
Date d'inscription : 24/04/2006

MessageSujet: Réponse à Silence   Dim 23 Sep 2007 - 12:41

Je voudrais éclairer le "SILENCE".
L'allusion est faite sans doute à la méprise quant au calcul des retraites sur les 10 meilleurs années et non les 10 dernières années. Merci à RM d'avoir rectifié : je pense que le nombre de cotisants dont le calcul n''est pas fait sur les 10 dernières années est modique.
Nous n'allons pas opposer les syndiqués aux non syndiqués.
Toutefois, dans mon département, je voudrais que l'on sache le travail fait par les syndiqués : participation positive à une journée départementale de formation annuelle depuis près de 20 ans, mise en place de tickets restaurant, réunions annuelles d'information où les syndiqués et non syndiqués sont invités, circulaires d'information.
Ce travail est le fruit de personnes qui y croient : notre département a eu le bonheur d'avoir des responsables au niveau national qui ont su transmettre leur dynamique.
Salut.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: retraite   Aujourd'hui à 5:22

Revenir en haut Aller en bas
 
retraite
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le Boeing 747 à la retraite devient hôtel
» DEPART EN RETRAITE ET PAIEMENT DES CONGES
» la retraite des femmes
» retraite
» DEPART EN RETRAITE URGENT

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
SALARIES DU NOTARIAT :: FGCEN :: CRPCEN-
Sauter vers: