SALARIES DU NOTARIAT

Forum des salariés du notariat
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 REFORME DES RETRAITES : quid des "15 ans et 3 enfants&q

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
amlb



Nombre de messages : 10
Date d'inscription : 03/10/2007

MessageSujet: REFORME DES RETRAITES : quid des "15 ans et 3 enfants&q   Mer 3 Oct 2007 - 0:09

bonsoir
je suis nouvelle ici et ravie d'avoir trouvé ce forum ! Smile

certains ont l'air d'avoir pas mal d'informations sur la réforme, avez-vous justement des infos sur le maintien ou non de la retraite anticipée au bout de 15 ans d'activité lorsque l'on a 3 enfants ?

c'est mon cas (enfin presque ! il me manque 9 mois environ...... Sad )
je suis encore en congé parental mais j'envisage de retravailler au plus vite pour faire justement ces 9 mois manquants....

mais peut-être est-il déjà trop tard ????

un grand merci par avance pour vos infos
car j'entends tout et n'importe quoi en ce moment dans les études !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RWM



Nombre de messages : 6401
Localisation : ile de france
Date d'inscription : 19/01/2006

MessageSujet: Re: REFORME DES RETRAITES : quid des "15 ans et 3 enfants&q   Mer 3 Oct 2007 - 8:54

Bonjour amlb,
Bienvenue sur le forum des salariés du notariat.
La réponse à ta question, à l'heure où nous échangeons, est très simple : comment connaître le résultat final d'une négociation en cours entre trois ministères ? Ca relève de la lecture dans une boule de cristal où dans le marc de café dont beaucoup de nos collègues dans les études semblent friands !!! Etonnant non ???
Bien cordialement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
amlb



Nombre de messages : 10
Date d'inscription : 03/10/2007

MessageSujet: merci !   Mer 3 Oct 2007 - 23:48

merci pour votre réponse
je m'en doutais ! pas bcq d'infos pour le moment
je vais patienter mais je recherche activement un poste au cas où !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RWM



Nombre de messages : 6401
Localisation : ile de france
Date d'inscription : 19/01/2006

MessageSujet: Re: REFORME DES RETRAITES : quid des "15 ans et 3 enfants&q   Mer 3 Oct 2007 - 23:58

Bonsoir amlb,
Pour mon information? par quel moyen ou quelle démarche avez vous trouvé notre forum des salariés du notariat ? Ca m'intéresserais beaucoup de le savoir.
Bien cordialement
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
amlb



Nombre de messages : 10
Date d'inscription : 03/10/2007

MessageSujet: Re: REFORME DES RETRAITES : quid des "15 ans et 3 enfants&q   Mar 16 Oct 2007 - 1:00

par hasard ! en cherchant des infos sur internet !
via Google

au fait ! avez-vous du nouveau ? merci !!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pepita



Nombre de messages : 1072
Date d'inscription : 06/09/2007

MessageSujet: Re: REFORME DES RETRAITES : quid des "15 ans et 3 enfants&q   Mar 16 Oct 2007 - 1:06

pour l'instant le sujet principal c'est les 40 ans, le reste suivra peut etre via les négociations mais ce devrait etre plus long à mon avis
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gribouille



Nombre de messages : 28
Date d'inscription : 22/10/2007

MessageSujet: Re: REFORME DES RETRAITES : quid des "15 ans et 3 enfants&q   Jeu 25 Oct 2007 - 19:22

bonjour,

je suis comme amlb très curieuse de savoir ce qu'il va advenir de la retraite avec 15 ans d'ancienneté et 3 enfants.

Personnellement j'ai 40 ans , 18 ans d'ancienneté et 4 enfants, et je travaille à mi-temps depuis le début de l'année.

travail à mi-temps par choix car après calcul effectué par la CRPCEN le montant de la retraite auquel je pourrais avoir droit et un salaire à mi-temps la différence n'était pas grande.

Maintenant j'espère que le gouvernement ne reviendra pas sur cet avantage (comme dans la fonction publique d'ailleurs), mais au cas où j'espère que cela ne se fera pas du jour au lendemain, pour que toutes les clercs dans mon cas puisse choisir de s'arrêter ou de continuer.

Donc si quelqu'un a des informations (autres que celles entraperçues dans une boule de christal ou dans du marc de café Wink je suis preneuse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RWM



Nombre de messages : 6401
Localisation : ile de france
Date d'inscription : 19/01/2006

MessageSujet: Re: REFORME DES RETRAITES : quid des "15 ans et 3 enfants&q   Ven 26 Oct 2007 - 0:19

Chère GRIBOUILLE,
C'est pas tant sur le principe des possibilités de départ anticipés à la retraite que le gouvernement risque de revenir, car c'est bien prévu dans la feuille de route remise par le Ministre aux syndicats il y a une dizaine de jours. Par contre ce qui est à bien surveiller c'est le montant de la décote dont ces retraites anticipées risquent d'être frappées dans l'avenir. Une décote importante les rendraient manifestement beaucoup moins intéressantes sur le plan financier. En résumé, partir en retraite anticipée au bout de 15 ou 25 ans d'activités c'est bien, mais avec une retraite viable financièrement c'est mieux !
Cordialement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pepita



Nombre de messages : 1072
Date d'inscription : 06/09/2007

MessageSujet: Re: REFORME DES RETRAITES : quid des "15 ans et 3 enfants&q   Ven 26 Oct 2007 - 8:00

gribouille, j'ai bien compris que tu continuais à travailler par choix,
mais si tu penses à plus ou moins brève échéance profiter du "15 ans 3 enfants", à ta place je n'attendrais pas trop;
j'appliquerais : "il vaut mieux tenir que courir"
avis personnel bien sur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gribouille



Nombre de messages : 28
Date d'inscription : 22/10/2007

MessageSujet: Re: REFORME DES RETRAITES : quid des "15 ans et 3 enfants&q   Ven 26 Oct 2007 - 12:36

bonjour,

Et oui Pépita, j'aimerais pouvoir profiter de l'avantage "15 ans 3 enfants", mais je pensais attendre encore 5-6 ans.
Maintenant si c'est travailler plus longtemps pour toucher la même chose voir moins, j'avoue que je suis moins enthousiaste.


Je suis d'accord avec RWM, avoir une retraite c'est bien mais si financièrement je suis obligée d'aller ramasser les fraises ou faire des ménages je préfère continuer dans un travail qui me plait.

en ce qui concerne la décote, j'ai lu que dans l'éducation nationale notamment, les enseignantes qui avaient 3 enfants et 15 ans d'ancienneté lors du passage de la nouvelle loi ne subiront pas de décote.

"C’est l’année d’ouverture des droits à pension qui détermine pour chaque individu les valeurs qui lui sont applicables : « année au cours de laquelle sont réunies les conditions mentionnées au I et II de l’article L24 »."

exemple fourni par un de leur syndicat :
"Une collègue avait en 2003, trois enfants et 15 années de services actifs. Si elle continue de travailler pour ne partir qu'en 2008 ou plus tard, elle conservera la valeur de l'annuité en vigueur en 2003 (2 % au lieu de 1,875 % en 2008 ou moins encore plus tard) et ne subira pas de décote.
Une collègue a eu son troisième enfant en 2003 et comptera 15 années de service actif en 2006. Elle pourra prendre sa pension à ce moment là avec une valeur d'annuité de 1,923 % et de la décote en vigueur en 2006 (selon son âge). Si elle décide de partir plus tard, ces deux paramètres ne changeront plus."


Maintentant il me suffit de croiser les doigts très très fort pour espèrer, qu'il en soit ainsi pour nous. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RWM



Nombre de messages : 6401
Localisation : ile de france
Date d'inscription : 19/01/2006

MessageSujet: Re: REFORME DES RETRAITES : quid des "15 ans et 3 enfants&q   Mer 21 Nov 2007 - 1:14

Bonsoir GRIBOUILLE,
Malheureusement pour toi, je ne suis pas certain qu'en matière de "décote - surcote" la volonté du gouvernement à propos des régimes spéciaux dont la CRPCEN, soit de les aligner sur le système en vigueur à l'Education Nationale. Pour nous salariés du notariat, sur ce point, tout reste à discuter à partir des désidérata non négociables du gouvernement, ce qui me semble loin d'être facile. Qu'en penses-tu?
Cordialement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gribouille



Nombre de messages : 28
Date d'inscription : 22/10/2007

MessageSujet: Re: REFORME DES RETRAITES : quid des "15 ans et 3 enfants&q   Mer 21 Nov 2007 - 16:28

RWM a écrit:
Bonsoir GRIBOUILLE,
Malheureusement pour toi, je ne suis pas certain qu'en matière de "décote - surcote" la volonté du gouvernement à propos des régimes spéciaux dont la CRPCEN, soit de les aligner sur le système en vigueur à l'Education Nationale. Pour nous salariés du notariat, sur ce point, tout reste à discuter à partir des désidérata non négociables du gouvernement, ce qui me semble loin d'être facile. Qu'en penses-tu?
Cordialement.

Bonjour,

Ce que je pense, je n'ose le dire. Very Happy

A la lecture du document d'orientation du 10 octobre dernier j'en avais conclu (peut être hativement) que notre système de retraite devait être harmonisé avec celui de la fonction publique.

Mais peut être que c'est comme pour le calcul de la retraite c'est à dire : la référence sera le salaire des six derniers mois d'activité sauf pour les régimes qui ont d'ores et déjà prévu des périodes de référence plus longues

Pour faire simple j'ai l'impression que notre système va être harmonisé avec celui de la fonction publique mais seulement pour le nombre d'annuités et le principe de la décote et surcote, pour ce qui est des avantages ce sera terminé.

J'attends donc la réunion prévue le 26 novembre, mais j'ai l'impression que l'on passe notre temps à attendre une réunion puis la prochaine. Chez nous personne ne bouge. Hier le fax est arrivé, ce matin j'en ai parlé, il n'a été distribué qu'à deux personnes sur 4 (réponse de la distributrice : mais ce sont des stagiaires... )

Et en ce qui me concerne j'ai l'impression de jouer à quitte ou double.

C'est possible d'être clerc de notaire non affilié à la CRPCEN ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RWM



Nombre de messages : 6401
Localisation : ile de france
Date d'inscription : 19/01/2006

MessageSujet: Re: REFORME DES RETRAITES : quid des "15 ans et 3 enfants&q   Jeu 22 Nov 2007 - 0:31

Salut GRIBOUILLE,
Il est possible d'être clerc de notaire non immatriculé à la CRPCEN, en allant travailler dans les DOM TOM ou dans une société d'Intérim, c'est tout. D'ailleurs je ne suis pas certain que nos collègues des DOM TOM ne préféreraient pas être rattachés à la CRPCEN si c'était possible.
Concrètement que suggères-tu au lieu de participer ou d'attendre d'une réunion à la suivante?
J'espère pour eux, que tu as remis une copie du FAX InFO n°20 aux deux collègues qui en avaient été écartés. Même si le contenu ne les intéresse pas, au moins ils auront les coordonnées (Téléphone, fax, site Internet et adresse courriel de la FGCEN FO). Ca peut toujours servir !
Cordialement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gribouille



Nombre de messages : 28
Date d'inscription : 22/10/2007

MessageSujet: Re: REFORME DES RETRAITES : quid des "15 ans et 3 enfants&q   Jeu 22 Nov 2007 - 20:39

RWM a écrit:
Salut GRIBOUILLE,

Concrètement que suggères-tu au lieu de participer ou d'attendre d'une réunion à la suivante?
.

Je ne sais pas quoi proposer. Je ne sais même pas où m'adresser d'ailleurs.

Les attitudes à l'étude sont ou très fatalistes, ou en accord avec les 40 ans.

D'ailleurs la copie du fax, que j'ai fait passer hier à tout le monde, a fini directement à la poubelle (classement vertical on dit chez nous)

L'attitude chez nous est d'attendre que cela se passe on ne demande rien, on attend, on ne fait pas de vague, voir des fois on impose et on voit si cela passe, il ne faut pas facher l'employeur, il ne faut pas gacher la bonne ambiance...
Résultat moi qui aime que les choses soient claires, qui propose, qui demande, qui impose des fois (je l'avoue) je passe pour une "chieuse" Embarassed (expression utilisée dernièrement. Au vu des statistiques que j'ai édité en suivant je suis finalement devenue "pénible" et j'ai obtenu ce que j'avais demandé Very Happy )

Quant au contact avec les autres études, nous sommes à la campagne et nous n'avons que des contacts téléphoniques avec elles, et encore le plus rapidement possible pour ne pas perdre de temps ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pepita



Nombre de messages : 1072
Date d'inscription : 06/09/2007

MessageSujet: Re: REFORME DES RETRAITES : quid des "15 ans et 3 enfants&q   Jeu 22 Nov 2007 - 21:00

moi je parle au telephone avec les collègues rencontrées au hasard des concours, dès que celà se présente,
aujourd'hui encore, une collègue parisienne qui m'a raconté sa galère pour aller bosser ces derniers jours,
une question revient : pourquoi dans le notariat on fait profil bas comme celà ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gribouille



Nombre de messages : 28
Date d'inscription : 22/10/2007

MessageSujet: Re: REFORME DES RETRAITES : quid des "15 ans et 3 enfants&q   Jeu 22 Nov 2007 - 21:18

bonsoir,

Bien sur cela nous arrive de temps en temps de discuter d'autre chose que du dernier acte en concours, mais une fois le téléphone raccroché on se dépêche de rattraper le temps perdu (le temps c'est de l'argent : parole de patron).

Mais c'est vrai que dans les actualités on ne parle que très peu du notariat (mis à part sur certains forums où les gens confondent employés du notariat et notaires...) On a l'impression qu'il ne faut pas que l'on fasse de bruit, il ne faut pas se faire remarquer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pepita



Nombre de messages : 1072
Date d'inscription : 06/09/2007

MessageSujet: Re: REFORME DES RETRAITES : quid des "15 ans et 3 enfants&q   Jeu 22 Nov 2007 - 21:21

houlà c'est cayenne chez toi ? Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gribouille



Nombre de messages : 28
Date d'inscription : 22/10/2007

MessageSujet: Re: REFORME DES RETRAITES : quid des "15 ans et 3 enfants&q   Jeu 22 Nov 2007 - 21:41

pepita a écrit:
houlà c'est cayenne chez toi ? Very Happy


Oh non. suffit que le travail soit fait.

Après ils ne comptent pas les heures effectuées en moins et les heures supplémentaires sont systématiquement rattrapées.

C'est bien loin d'être Cayenne mais la charge de travail est assez importante (donc si on enlève le moment du thé le matin, celui du gouter l'après midi et la demi-heure officielle en moins de la semaine Smile faut pas traîner)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pepita



Nombre de messages : 1072
Date d'inscription : 06/09/2007

MessageSujet: Re: REFORME DES RETRAITES : quid des "15 ans et 3 enfants&q   Jeu 22 Nov 2007 - 21:42

ah ok, tu m'a fait peur Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RWM



Nombre de messages : 6401
Localisation : ile de france
Date d'inscription : 19/01/2006

MessageSujet: Re: REFORME DES RETRAITES : quid des "15 ans et 3 enfants&q   Dim 25 Nov 2007 - 15:09

Bonjour à tous,
"Pourquoi dans le notariat, on fait profil bas comme celà?" dit Pépita. Tout simplement, parce que les organisations syndicales de salariés ont conscience de leur faiblesse en nombre et en audience. Ainsi que cela résulte des différents posts de ce forum sur les réactions à propos du FaxInFO N°20, les jeunes salariés "s'en foutent" car la retraite est loin et ils sont conditionnés à croire, qu'ils n'en auront plus ou presque plus, quant aux salariés plus âgés ils sont "résignés" habitués qu'ils sont "à moutonner et à fermer leur gueule" comme si le changement c'est toujours l'affaire des autres, sous-entendu des syndicats suffisament idiots pour aller se battre notamment pour les salaires, alors que tout le monde en profite. Non syndiqués profitez, profitez, je crains que vous ayant mangé votre pain blanc et que si vous ne vous prenez pas en main, vous vous réveillerez trop tard ! Donc n'en voulez pas aux syndicats qui ne sont plus animés que par des retraités ... souvent très fatigués de ramer pour des ingrats.
Cordialement.
PS C'était mon coup de gueule du dimanche Eh OUI !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nougat



Nombre de messages : 404
Date d'inscription : 02/10/2007

MessageSujet: Re: REFORME DES RETRAITES : quid des "15 ans et 3 enfants&q   Dim 25 Nov 2007 - 16:13

RWM

bravo pour ce "coup de gueule".
Ouf je ne suis pas encore à l'âge de la retraite, et j'espère pouvoir suivre de près la suite des débats et me battre aux côtés de ceux qui défendent notre pouvoir d'achat et nos conditions de travail; Toutefois l'avantage pour nous de ta position de "presque retraité", c'est ton expérience et tes connaissances, et personnellement je trouve cela motivant; aussi j'espère que ta "fatigue" et ce ras bol des m'enfoutistes n'est que passager et ne concerne pas toutes les personnes dans ta situation.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RWM



Nombre de messages : 6401
Localisation : ile de france
Date d'inscription : 19/01/2006

MessageSujet: Re: REFORME DES RETRAITES : quid des "15 ans et 3 enfants&q   Dim 25 Nov 2007 - 16:53

Bonjour nougat,
Rassures-toi, j'ai prévu, dès janvier de me consacrer tous les mardi à mon syndicat général des clercs et employés de notaire de Paris Ile de France (permancence téléphonique et juridique). J'envisages préparer pour le printemps 2008, avec quelques copains et copines et sous une forme à définir, une campagne de syndicalisation auprès de tous les salariés du notariat du 8ème arrondissement de Paris (dit "le triangle d'or du notariat parisien!"). Si tu as des conseils à me donner, pour aborder les jeunes salarié(e)s du notariat au 21ème siècle, je suis preneur.
Bien cordialement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nougat



Nombre de messages : 404
Date d'inscription : 02/10/2007

MessageSujet: Re: REFORME DES RETRAITES : quid des "15 ans et 3 enfants&q   Dim 25 Nov 2007 - 17:45

RWM,

Il faut que je réflechisse en termes d'idées à te donner pour aborder et accrocher les "jeunes du Notariat".
En tout cas je trouve fort dommage que ta volonté et tes possibilités se limitent à PARIS. Allez j'ose le dire, je ne sais pas ici si nos "correspondants" sont comme toi "à fond".
Je vais donc réfléchir aux moyens de "rassembler", comment peut-on convaincre un(e) jeune que c'est maintenant qu'il faut penser à plus tard, pour soi et pour les autres, que tout n'est pas que fatalité, les moyens d'agir existent d'autant plus si on est nombreux à marcher dans la même direction.....Une chose est certaine c'est que je pense que le langage qui fait accroche(r) dans un premier temps ne doit pas être trop technique; une personne habituée à être beni oui oui (c'est pas gentil comme terme mais bon.........)ne comprendra pas une telle démarche ni les termes d'un tel discours; il faut que les messages soient clairs, simples, et à la portée de celui qui les entend. Parce que par exemple dans le notariat, j'ai la sensation que très peu de personnes non seulement lisent (ou possèdent) leur CCN, mais aussi que le droit du travail leur passe au dessus de la tête, sauf au moment d'un conflit. Et parfois, faire allusion en guise d'explication à tel ou tel article de tel ou tel code n'aide pas l'interlocuteur; la première chose (attention ce n'est que mon avis) à faire est "d'obliger" les personnes à se sentir concernée, en commençant par des explications basiques. Et là je peux te dire que dans mon cas, l'achat de bouquins et du code du travail m'aident, mais c'est très dur, très long, et je me sens parfois seule pour le déchiffrage ou plutôt décodage de tout ça. J'ai du monde qui arrive, à plus tard.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RWM



Nombre de messages : 6401
Localisation : ile de france
Date d'inscription : 19/01/2006

MessageSujet: Re: REFORME DES RETRAITES : quid des "15 ans et 3 enfants&q   Dim 25 Nov 2007 - 18:34

Bonjour Nougat,
Pourquoi me limiter à PARIS (et l'Ile de France) ? Tout simplement parce que j'ai parcouru la France dans tous les sens durant 30 ans, parfois même avec mon fils enfant à la main et que j'ai décidé aujourd'hui, de poser mon sac de voyage. En plus, se rendre à l'autre bout de la France sur un WE, pour y rencontrer quatre ou cinq personnes alors que des invitations personnelles ont été adressées par LA POSTE à 500 en moyenne, est devenu d'un coût financier insupportable pour une organisation syndicale. Maintenant il faut vivre avec son temps, le téléphone portable, les SMS et les textos et Internet. Par contre je ne rechigne jamais à accueillir un militant à PARIS pour lui faire partager mon expérience et le guider dans la capitale selon ses souhaits et ses besoins. C'est aussi ça le syndicalisme, l'accueil franc et l'amitié vraie. Si tu veux t'investir, syndicalement parlant, n'hésites pas à suivre un ou deux stages de formation syndicale dans l'année, on y découvre l'interprofessionnelle et beaucoup de choses intellectuellement passionnantes. Autrefois j'ai moi-même animé des stages syndicaux, mais avec le temps il n'y avait plus assez de participants au niveau national pour pouvoir les faire prendre en charge. Alors ... je reste accroché à vos idées à vous, les miennes étant manifestement dépassées et de plus en plus incomprises.
Cordialement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nougat



Nombre de messages : 404
Date d'inscription : 02/10/2007

MessageSujet: Re: REFORME DES RETRAITES : quid des "15 ans et 3 enfants&q   Dim 25 Nov 2007 - 22:21

Rwm
Personnellement je ne suis pas depuis lontemps sur ce forun, et depuis très récemment syndiquée et convaincue que j'aurais dû l'être bien avant; quant à tes idées elles ne sont pas dépassées bien sûr que non. Ce sont j'en suis la preuve, des gens comme toi, et des témoignages ou infos comme les tiennes lues sur ce forum qui m'ont convaincue que non les syndicats ne sont pas des chieurs empêcheurs de tourner en rond plein d'idées loufoques et irréalisables; Le pouvoir de dissuasion en la matière des gens qui sont "anti-syndicat" est très fort. Comme je l'ai dit récemment j'ai une collègue qui pensait "qu'on ne pouvait pas se syndiquer en travaillant dans le notariat" . Quant à suivre des stages, j'en fais une priorité dans mes projets, mais je dois tout d'abord continuer à m'informer, me documenter, et comprendre d'abord comment fonctionne l'Etude ou je bosse et quelles sont toutes ces instances supérieures et à quoi elles servent; et j'espère qu'entre stages de formation syndicale (si je peux en faire un max?? car je n'ai pas encore tout pigé quant à mes possiblités dans ce domaine) et apprentissage progressif du droit et code du travail (en politique je suis zéro de chez zéro par contre) je pourrrais être active dans le temps. C'est pourquoi j'ai commencé par poser des questions sur les délégués du personnel et me suis interrogée sur mon envie et mes motivations; motivations déclenchées certes par un conflit à la base personnel, mais en ayant les oreilles et l'esprit plus ouverts je me suis aperçue qu'il y a localement qq personnes qui ont exactement les mêmes problèmes que moi; et il s'est avéré qu'en lisant, en parcourant ce forum, en échangeant des points de vue, j'ai découvert que la situation ici n'est ni unique ni dramatique, mais qu'il faut être plusieurs pour se faire entendre, et qu'il est très intéressant d'agir en ce sens. avec des buts définis.
De ton côté continues tout ce que tu fais c'est génial. En ce qui me concerne, me déplacer à la demande de mon syndicat ne serait je pense pas un problème, (si les frais sont remboursés évidemment) en s'organisant pour faire garder la cadette, en partie par l'aînée en partie partie par la grand-mère, bref si ce que m'apporte mon investissement dans le syndicalisme peut servir ensuite aux autres cela fait partie de mon tempérament et je me ferais un plaisir et un devoir d'être active. Voilà pour mes motivations et mon engagement. Aussi je trouve déplorable que 500 invitations envoyées par la POSTE n'ai pas été suivies de plus de présence; effectivement si les gens se syndiquent uniquement pour "au cas ou j'ai un emmerdement" leur absence à ces convocations est compréhensible; c'est le motif de leur adhésion qui est inadmissible.

Cordialement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: REFORME DES RETRAITES : quid des "15 ans et 3 enfants&q   Aujourd'hui à 21:15

Revenir en haut Aller en bas
 
REFORME DES RETRAITES : quid des "15 ans et 3 enfants&q
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 4Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» REFORME DES RETRAITES : quid des "15 ans et 3 enfants&q
» Reforme Mention Moto
» Reforme BEPECASER ?
» Plus que 5 jours pour visionner le reportage "un monde en Or"
» Hypocrisie du Systeme.......

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
SALARIES DU NOTARIAT :: FGCEN :: CRPCEN-
Sauter vers: