SALARIES DU NOTARIAT

Forum des salariés du notariat
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Heures supplémentaires : piège ou miroir aux alouettes?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
RWM



Nombre de messages : 6400
Localisation : ile de france
Date d'inscription : 19/01/2006

MessageSujet: Heures supplémentaires : piège ou miroir aux alouettes?   Jeu 4 Oct 2007 - 23:24

L'idée de base est de "travailler plus pour gagner plus". Certes, pour les salariés, les heures supplémentaires seront, en partie, défiscalisées. Voyons la réelle portée de cette mesure pour le salarié à travers un exemple. Pour un salarié qui gagne 1.411,96 € bruts par mois et qui passerait de 35h00 à 39h00 par semaine (4 heures supplémentaires), cela donne 161,16 € par mois majorés d'une bonification de 40,29 € par mois, pour 2 journées et demi de travail en plus par mois! Et c'est le salarié qui finance son augmentation artificielle de salaire! Sans compter que lorsque l'on vous dit "travailler plus pour gagner plus", on oublie allègrement que les heures supplémentaires ne se font qu'à l'initiative de l'employeur et non du salarié. Travailler plus n'est donc plus un choix...
Cordialement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chaussette



Nombre de messages : 170
Date d'inscription : 22/02/2006

MessageSujet: Re: Heures supplémentaires : piège ou miroir aux alouettes?   Ven 5 Oct 2007 - 9:17

RWM a écrit:
L'idée de base est de "travailler plus pour gagner plus". Certes, pour les salariés, les heures supplémentaires seront, en partie, défiscalisées. Voyons la réelle portée de cette mesure pour le salarié à travers un exemple. Pour un salarié qui gagne 1.411,96 € bruts par mois et qui passerait de 35h00 à 39h00 par semaine (4 heures supplémentaires), cela donne 161,16 € par mois majorés d'une bonification de 40,29 € par mois, pour 2 journées et demi de travail en plus par mois! Et c'est le salarié qui finance son augmentation artificielle de salaire! Sans compter que lorsque l'on vous dit "travailler plus pour gagner plus", on oublie allègrement que les heures supplémentaires ne se font qu'à l'initiative de l'employeur et non du salarié. Travailler plus n'est donc plus un choix...
Cordialement.

Hello !
c'est ce que je pense, s'il n'y a pas accord du patron et bien les heures supplémentaires on peut les rêver ! (et le "meilleur salaire" aussi comme nous a dit sarkozy!!)
Bref où je suis = pas d'heures supplémentaires. Si on reste tard, ou autre = on rattrape le lendemain en partant plus tôt. Et dans d'autres études c'est la galère pour récupérer ses "heures supplémentaires" en €€€

donc je ne pense pas que les nouvelles dispositions de Mr le président fassent quelque chose si les patrons ne sont pas d'accord, et s'ils ne nous payent pas derrière !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Heures supplémentaires : piège ou miroir aux alouettes?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» heures supplémentaires - pointeuse
» RTT, heures supplémentaires et tickets restaurant
» heures supplémentaires et temps partiel
» heures supplémentaires
» Heures supplémentaires 25 et 50 à partir de quand ??

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
SALARIES DU NOTARIAT :: FGCEN :: DUREE DU TRAVAIL-
Sauter vers: