SALARIES DU NOTARIAT

Forum des salariés du notariat
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Conditions de travail

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 8 ... 14  Suivant
AuteurMessage
lili



Nombre de messages : 40
Date d'inscription : 21/01/2008

MessageSujet: Re: Conditions de travail   Lun 20 Oct 2008 - 19:52

c'était pourtant joli, Anna.

Lili Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nougat



Nombre de messages : 404
Date d'inscription : 02/10/2007

MessageSujet: Re: Conditions de travail   Lun 20 Oct 2008 - 20:00

C'est joli oui
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DANY



Nombre de messages : 159
Date d'inscription : 30/01/2008

MessageSujet: Re: Conditions de travail   Mar 21 Oct 2008 - 12:19

C'est vrai que c'est trés joli Anna c'est mieux que BATF mais je te comprends, ayant eu également ce genre de problème dans ma précédente étude.
Surcharge de travail réception des clients rédaction des actes et surtout pas d'erreur qui entraînerait un rejet des hypo sinon faute licenciement etc... bref une pression horrible. Prise d'anti dépresseurs etc... comme les autres personnes de l'étude
Un jour j'en ai eu ras le bol, je savais qu'une autre étude cherchait un clerc, j'ai pris mon tel et j'ai obtenu un rdv pour le soir même, entretien signature du contrat, et le lendemain je donnais ma démission. Ouf !!!
Je peux te dire Anna que depuis ma vie a totalement changé, mes patrons sont toujours des patrons ont des attitudes de patrons, les collèges ce n'est pas toujours le top, mais plus de cachets pour supporter le boulot je n'y vais pas avec une boule dans le ventre non plus.
Mon conseil est le même que celui des autres, mets toi en arrêt de travail reposes toi, et surtout quand tu iras mieux cherche ailleurs, même à nos âges on peut trouver du personnel compétent ils en auront toujours besoin.
Cordialement Anna.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
QUARANTAN



Nombre de messages : 16
Date d'inscription : 20/10/2007

MessageSujet: inaptitude au travail   Mer 22 Oct 2008 - 13:03

il me semble, mais peut être que je me trompe, qu'une déclaration d'inaptitude au travail, même temporaire, entraîne de fait l' inemployabilité (beurk..) du salarié pendant la durée de son inaptitude médicale. L' employeur mis devant ce fait incoutournable doit donc en prendre acte, et pourra s' exonérer de toute procédure de licenciement. Si le poste vacant met en jeu l' organisation de l' Etude il remplacera (CDD) sans se remettre en cause
Le salarié déclaré inapte peut -il néanmoins, cumuler avec une période d'arrêt maladie qui me parait dans le cas d' anna, plutôt indispensable ?
Peut-il chercher un nouvel employeur, ou répondre à une offre d' emploi sans indiquer sa situation temporaire d' inaptitude au travail ?
à anna, repose toi, prends contact avec ton syndicat et syndique toi pour qu'il défende ta cause.. qui est celle de bien d' autres aussi dans cette profession. Bon courage
Merci à RWN pour ses voeux de courage, je souhaite à tous ceux dans notre cas une rémission heureuse
bien cordialement
bien cordialement
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RWM



Nombre de messages : 6401
Localisation : ile de france
Date d'inscription : 19/01/2006

MessageSujet: Re: Conditions de travail   Mer 22 Oct 2008 - 15:26

Bonjour QUARANTAN,
Il y a deux types d'inaptitude à un poste de travail :
* l'inaptitude temporaire
* et l'inaptitude définitive.
Toutes les deux sont assorties d'une obligation de reclassement avant licenciement OBLIGATOIRE.
Pour plus d'explications reportes-toi sur le site www.atousante.com où tu pourras consulter un arrêt n°06-41541 de la Chambre sociale de la Cour de cassation du 26 avril 2007 sur l'OBLIGATION DE RECLASSEMENT.
Un salarié inapte (Catégorie 1) peut parfaitement être en arrêt de travail, rechercher un nouvel employeur, sans indiquer sa situation temporaire ou définitive d'inaptitude. Attention à la discrimination dans l'emploi. (santé, religion, sexe, race etc...)
En effet on peut être inapte à un travail à cause de la position debout qu'il requiert et pouvoir travailler en position assise dans un autre travail.
Bonne santé et cordialement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
BATF



Nombre de messages : 15
Date d'inscription : 18/10/2008

MessageSujet: Re: Conditions de travail   Mer 22 Oct 2008 - 15:32

Merci, merci à tous.

Je suis en arrêt maladie, çà devait arriver ..... mais j'appréhende déjà le retour....
JE SUIS TRES SENSIBLE A TOUS VOS MESSAGES. J'Y VOIS PLUS DE SOUTIEN QU'AVEC MES PROPRES COLLEGUES.
Ben tiens, vous me faites pleurer....
Je crois que j'ai vraiment besoin de me soigner. et de prendre du recul.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RWM



Nombre de messages : 6401
Localisation : ile de france
Date d'inscription : 19/01/2006

MessageSujet: Re: Conditions de travail   Mer 22 Oct 2008 - 16:45

Bonjour anna...,
Tant que tu appréhenderas le retour au travail, c'est que tu ne sera pas totalement guérie de ta dépression.
Donc, tu sais ce qu'il te reste à faire.
Courage, courage, la sortie du tunnel existe !!!
Cordialement à tes côtés.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nougat



Nombre de messages : 404
Date d'inscription : 02/10/2007

MessageSujet: Re: Conditions de travail   Mer 22 Oct 2008 - 18:36

Salut Anna,

C'est bien tu as fait un premier pas vers toi-même en te mettant en arrêt pour préserver ce qui te reste de santé et en retrouver une meilleure; recharge d'abord les batteries et oublie si tu peux l'Etude et les gens qui y sont; ne donne et ne prends pas de nouvelles durant un moment. Tu pourras ensuite faire le tri dans tout ça plus sereinement. N'hésite pas surtout à consulter un psy (chiatre ou logue) pour te recentrer sur la priorité: toi-même et la façon de prendre du recul.
Tiens nous au courant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lazibeline



Nombre de messages : 199
Age : 52
Localisation : Centre
Date d'inscription : 07/04/2008

MessageSujet: Re: Conditions de travail   Mer 22 Oct 2008 - 18:37

Bonjour Anna,

C'est une très sage décision.

Surtout, fais table rase de tes soucis le temps de l'arrêt de travail qui pour but de te permettre de te ressourcer et de panser, à défaut de guérir complètement, tes blessures morales et physiques.

Nous sommes tou(te)s solidaires de toi sur ce forum et t'encouragerons toujours à garder la tête haute.

Parler à des gens qui te comprennent pour passer par les mêmes épreuves est important aussi.
Alors, quand tu le souhaiteras, n'hésites pas à me demander mon adresse msn en MP, on "blablatera" entre filles....

Bon courage et reposes-toi bien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gracky



Nombre de messages : 258
Date d'inscription : 05/05/2008

MessageSujet: Re: Conditions de travail   Mer 22 Oct 2008 - 20:59

Bonsoir Anna,

Comme le dit Lazibeline, tu as pris la bonne décision.

J'espère que tu vas pouvoir te reposer et décompresser.

Je travaille également pour un patron qui est loin d'être "le top des patrons" (ça ne doit pas exister d'ailleurs affraid ).

Comme je le disais sur un autre post, en 8 ans, j'ai vu passer une quinzaine de clercs et secrétaires à son service...

Mais apparemment, il y a pire, ce qui me laisse perplexe confused

Mais on s'entend bien entre collègues ce qui est très important, et la solidarité, ça aide !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lili



Nombre de messages : 40
Date d'inscription : 21/01/2008

MessageSujet: Re: Conditions de travail   Mer 22 Oct 2008 - 21:37

BATF bonsoir,

C'est très bien, tu vas pouvoir te reposer, et soigner ton moral. N'hésites pas à consulter ; il ne faut pas reprendre le travail si tu ne te sens pas blindée.

Une question si tu veux bien me répondre : tu as dit avoir presque 50 ans, entendais- tu partir à la retraite à 55 ans ? (évidemment si tu avais 25 années de notariat; et ce avant le décret de février)

Parce que , évidemment, savoir que l'on avait plus que 5 ans à travailler et à supporter une ambiance pourrie, des conditions de travail déplorables etc...... et de savoir que maintenant il y a encore 10 ans à faire ; il y a de quoi déprimer.

C'est mon cas, sauf que je n'arrive pas à accepter cette injustice ; et que pour l'instant c'est la colère qui me fait tenir. J'ai des jours de déprime, des jours de colère, j'ai des collègues ok, un patron ok mais c'est un patron disons un gentil manipulateur, mais manipulateur quand même.

Je crains donc la chute dans les prochains mois. Un arrêt de travail coute t'il moins cher à la crpcen que le paiement d'une retraite ? Pour l'instant je me démène pour adoucir cette période transitoire quant à l'application du décret, peut-être contre des moulins à vent diront certains, mais en ce qui me concerne, pour l'instant ce combat me fait tenir.

Voilà, c'est tout.
Prends soin de toi.

Lili, "remontée" ce soir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RWM



Nombre de messages : 6401
Localisation : ile de france
Date d'inscription : 19/01/2006

MessageSujet: Re: Conditions de travail   Jeu 23 Oct 2008 - 0:14

Bonsoir lili "remontée",
Tu devrais savoir qu'au sein de la Sécurité Sociale et de la CRPCEN, le financement des arrêts de travail pour maladie, n'est pas le même que celui de la retraite.
Ce sont deux budgets totalement séparés. Il est donc inutile de vouloir les comparer. Ca n'a rien à voir avec le budget d'un ménage !!!
Cordialement
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
clerette



Nombre de messages : 238
Date d'inscription : 08/04/2006

MessageSujet: Re: Conditions de travail   Ven 24 Oct 2008 - 1:52

BATF !

bon courage pour la suite!

La santé avant tout! et comme le dit RWM si tu ne te sens pas prête à retourner bosser n'y vas pas!!!!!!! No
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
BATF



Nombre de messages : 15
Date d'inscription : 18/10/2008

MessageSujet: Re: Conditions de travail   Ven 24 Oct 2008 - 12:44

Pour répondre à Lili au sujet de la retraite : j'ai 48 ans et j'aurai 30 ans de notariat début 2009.
je ne suis pas à priori aussi au top que toi sur l'age du départ. en fait jusqu'à maintenant je ne me posais pas trop la question. Rolling Eyes
Quant au décret de février j'ai cru comprendre que je n'aurais pas droit à la retraite avant au moins 10 ans....

est ce que quelqu'un pourrait nous éclairer à ce sujet. Question
P.S : je crois que les enfants donnent droit à des années supplémentaires?
Merci d'avance.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RWM



Nombre de messages : 6401
Localisation : ile de france
Date d'inscription : 19/01/2006

MessageSujet: Re: Conditions de travail   Ven 24 Oct 2008 - 13:55

Bonjour Anna,
Pour avoir les renseignements dont tu as besoin, tu vas sur le site www.crpcen.fr Tout y est.
Cordialement
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
BATF



Nombre de messages : 15
Date d'inscription : 18/10/2008

MessageSujet: Re: Conditions de travail   Ven 24 Oct 2008 - 18:15

ben oui, bien sur , suis je bête. je n'y pensais même pas au site de la crpcen...
pig
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nougat



Nombre de messages : 404
Date d'inscription : 02/10/2007

MessageSujet: Re: Conditions de travail   Ven 24 Oct 2008 - 19:06

Non non tu n'es pas bête du tout............ Perds vite ce réflexe de te condamner sans raison.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gonzette



Nombre de messages : 77
Date d'inscription : 07/04/2006

MessageSujet: Re: Conditions de travail   Lun 27 Oct 2008 - 23:58

Bonsoir BATF,
Ton témoignage m'a beaucoup touché,je te souhaite une guérison rapide. Tu es en arrêt pour combien de temps???
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RWM



Nombre de messages : 6401
Localisation : ile de france
Date d'inscription : 19/01/2006

MessageSujet: Re: Conditions de travail   Ven 21 Nov 2008 - 17:24

Collaboration entre études

Cheval de bataille du (nouveau) Président du CSN, Me Jean-Pierre FERRET, le développement de la collaboration entre les offices. Il faut donner les moyens aux notaires de se développer, en leur donnant la possibilité de choisir la structure d'exercice qui leur convient le mieux. Le Président souhaite également mutualiser les moyens qui doivent être mis en place dans les offices. Cela suppose la mise en commun de certains services (comme la comptabilité), par exemple entre plusieurs études rurales ou entre petit et gros office...
(Source : NOTARIAT 2000 N° 497 de novembre 2008)
ndlr : Attention Monsieur le Président, il conviendra de veiller à éviter les licenciements pour cause de "doublons" !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DANY



Nombre de messages : 159
Date d'inscription : 30/01/2008

MessageSujet: Re: Conditions de travail   Ven 21 Nov 2008 - 18:07

A nouveau président nouvelles idées, celle là n'est pas la meilleure.
Des doublons ne seront pas trop durs à trouver pour ces messieurs les notaires, plus de profit moins de charges. Encore faut il qu'ils s'entendent avec les notaires voisins, ça c'est moins que sûr, quoique lorsque c'est sur le dos des salariés pourquoi pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
BATF



Nombre de messages : 15
Date d'inscription : 18/10/2008

MessageSujet: FAUT IL SE MEFIER DES FORUMS et craindre le licenciement?   Dim 14 Déc 2008 - 13:30

VU CE JOUR :
Un salarié de l'usine Michelin de Cholet a été licencié et un autre mis à pied pour avoir critiqué leurs conditions de travail sur un site internet, a-t-on appris samedi auprès de la CGT qui a saisi le conseil des Prud'hommes.
La CGT revendique le droit à la liberté d'expression des salariés alors que Michelin dans sa lettre de licenciement évoque une "obligation de loyauté" envers l'entreprise, selon la même source.
Les faits remontent à mars. "Sur leur ordinateur personnel, chez eux, les deux salariés évoquaient en style direct leurs conditions de travail notamment leur salaire qui ne correspondait pas selon eux au travail fourni", a expliqué à l'AFP Denis Plard, délégué CGT.
La personne licenciée affirmait ainsi qu'elle faisait un travail de "bagnard" tandis que l'autre salarié mis à pied 3 jours dénonçait des cadences de travail difficiles à tenir et mal rémunérées, a expliqué M. Plard.
"On ne trouve nulle part dans le code du travail le concept d'+obligation de loyauté+, Michelin se sert de la crise pour faire peur aux salariés", a dénoncé la CGT qui demandera la réintégration de la personne licenciée ainsi que l'annulation de la mise à pied.
La direction de l'entreprise n'était pas joignable samedi.
L'audience de conciliation est programmée le 6 février au Conseil des Prud'hommes d'Angers.

ALORS çà fait peur de s'exprimer ????
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RWM



Nombre de messages : 6401
Localisation : ile de france
Date d'inscription : 19/01/2006

MessageSujet: Re: Conditions de travail   Dim 14 Déc 2008 - 13:57

Bonjour BATF,
Sauf à être franchement négatif et dépressif, il n'y a pas de quoi avoir peur pour quelqu'un qui est un tout petit peu "juriste".
Il s'agit d'un article de "pub syndicale" destiné à mettre en avant la CGT chez MICHELIN, rien d'autre.
En fait, rien n'est jugé, ni en première instance, ni en appel. Pour preuve la procédure en est au premier stade de n'importe quelle procédure prud'homale : la conciliation fixée au 6 février 2009.
Ressaisis-toi et relève la tête, au lieu de céder sans cesse à la "trouille". Ce n'est pas de cette manière que tu vas te sortir de ta situation psychologique personnelle. Manifestement tu as encore besoin de soins. Courage.
Cordialement
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RWM



Nombre de messages : 6401
Localisation : ile de france
Date d'inscription : 19/01/2006

MessageSujet: vie privée du salarié   Sam 7 Mar 2009 - 20:23

Droit du salarié de s'opposer à la fouille de son sac

RAPPEL des conditions de fond requises à la régularité d'une fouille :
" l'employeur ne peut apporter aux libertés individuelles ou collectives des salariés que des restrictions justifiées par la nature de la tâche à accomplir et proportionnées au but recherché; il ne peut ainsi, sauf circonstances exceptionnelles, ouvrir les sacs appartenant aux salariés pour en vérifier le contenu qu'avec leur accord et à la condition de les avoir avertis de leur droit de s'y opposer et d'exiger la présence d'un témoin ".
Peu important l'accord du salarié donné au moment de la fouille, la licéité d'une telle opération nécessite la démonstration par l'employeur de l'énoncé au salarié de son droit de s'opposer à la fouille de ses effets personnels et d'être assisté d'un témoin.
(Source : JCP / LA SEMAINE JURIDIQUE - EDITION SOCIALE N°10 - 3 mars 2009.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RWM



Nombre de messages : 6401
Localisation : ile de france
Date d'inscription : 19/01/2006

MessageSujet: Discrimination hommes/femmes   Jeu 12 Mar 2009 - 1:12

Un tiers des femmes estiment avoir été discriminées au travail

Selon un sondage CSA réalisé pour la HALDE et publié le 3 mars 2009, 34% des femmes actives ou retraitées ont le sentiment d'avoir été victimes d'une discrimination sur leur lieu de travail. Ainsi, 23% déclarent avoir été interrogées sur leurs projets parentaux lors d'un entretien professionnel.
Face à ces discriminations, 37% des femmes déclarent n'avoir rien dit. D'ailleurs, seules 5,6% des réclamations adressées à la HALDE sont liées au sexe ou à la grossesse.
(Source : Entreprises et Carrières n°945 du 10 au 16 mars 2009)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RWM



Nombre de messages : 6401
Localisation : ile de france
Date d'inscription : 19/01/2006

MessageSujet: Inaptitude et interruption des IJ CRPCEN   Jeu 11 Juin 2009 - 21:07

Lu dans GESTION SOCIALE n°1599 de ce jour :
Jean-Paul DELEVOYE, le médiateur de la République veut faire collaborer étroitement médecins du travail et médecins conseil de la Sécu, car il arrive que les avis des premiers contredisent les décisions des seconds. Par exemple, l'interruption des indemnités journalières peut coïncider avec une procédure d'inaptitude. Le salarié est alors privé de ressources, et ça peut durer jusqu'à sept semaines.
ndlr : C'est une situation que j'ai rencontrée plusieurs fois dans le notariat, dont une encore tout récemment, où la collègue concernée a du déposer un dossier de demande de RMI, simplement pour survivre.
On ne peut que regretter qu'une solution n'ait pas encore été trouvée entre la médecine du travail et les médecins conseil de la Sécu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Conditions de travail   Aujourd'hui à 7:55

Revenir en haut Aller en bas
 
Conditions de travail
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 14Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 8 ... 14  Suivant
 Sujets similaires
-
» changement dans les conditions de travail
» Questions légalité conditions de travail
» conditions de travail
» Mon patron ne respecte pas nos conditions de travail...
» CHANGEMENT CONDITIONS DE TRAVAIL

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
SALARIES DU NOTARIAT :: FGCEN :: HYGIENE-SECURITE-
Sauter vers: