SALARIES DU NOTARIAT

Forum des salariés du notariat
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 MCEN : petite question

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
flozram



Nombre de messages : 87
Date d'inscription : 06/01/2015

MessageSujet: Re: MCEN : petite question   Lun 13 Juil 2015 - 16:00

Bonjour RWM,
La clique à Blabla pourrait te retourner ton compliment de l'autre jour; combien de clercs à s'intéresser à ce que tu viens d'écrire, qui est pourtant très important? Pas beaucoup plus, je le crains. Et en Alsace, à peu près autant que mes pieds comptent d'orteils. J'en ai deux. C'est bien triste quand même.
A te lire sur ce sujet, avec impatience; tu connais ma position sur la question Alsace Moselle / Mcen. Une fois de plus, une position - que j'ai dite au congrès d'octobre dernier ... - où j'étais minoritaire.
Respects, camarades, pour la Mcen, un de nos plus vieux "machins" des clercs, non?
Requiem?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RWM



Nombre de messages : 6401
Localisation : ile de france
Date d'inscription : 19/01/2006

MessageSujet: Régime complémentaire santé collectif et obligatoire   Lun 13 Juil 2015 - 16:28

Bonjour flozram,
Bien sûr que le sujet de notre régime complémentaire santé collectif et obligatoire, est d'importance.
Je ne suis aucunement responsable de l'évolution de la loi en matière de couverture santé complémentaire et obligatoire, et encore moins de l'intérêt que les salariés du notariat (d'Alsace-Moselle et de l’intérieur) peuvent y porter.
Mon but n'est que de donner une information (vérifiable) à ceux qui passent par ici, avant que leurs employeurs reçoivent une sollicitation d'APGIS. Reste que la MCEN va devoir de son côté, faire valoir tous ses arguments techniques et de prix, si elle ne veut pas voir fuir une grande partie de ses adhérents actifs surtout, qui n'ont rien à faire de son ancienneté historique dans le notariat. Ce qui intéressent les gens aujourd'hui, c'est un prix de cotisation moindre et des prestations et services annexes, répondant au cahier des charges de la consultation ayant abouti à cette désignation d'un concurrent, moins disant. C'est tout. Toutes les autres considérations philosophiques sont sans aucun intérêt, pour les salariés d'aujourd'hui et tu devrais le savoir.
Les retraités (dits du stock), dont je suis et qui n'intéressent pas APGIS, risquent fort de voir leurs cotisations augmenter dans les prochaines années... Merci qui?
Bien amicalement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
liloo



Nombre de messages : 156
Age : 33
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 16/12/2009

MessageSujet: Re: MCEN : petite question   Mer 15 Juil 2015 - 10:41

Coucou,

Alors moi ça m'intéresse cette histoire de mutuelle, j'ai d'ailleurs lu les fax à ce sujet.

Par contre je ne sais pas s'ils valent ou non pour l'Alsace???? Sommes nous aussi concerné par la proposition de l'APGIS?

Je n'ai rien reçu/vu/trouvé concernant l'éventuelle remplacement d'harmonie mutuelle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RWM



Nombre de messages : 6401
Localisation : ile de france
Date d'inscription : 19/01/2006

MessageSujet: Recommandation APGIS   Mer 15 Juil 2015 - 10:57

Bonjour liloo,
Sauf erreur de ma part l'Alsace-Moselle, fait encore partie intégrante de la France notariale, même avec ses spécificités locales. Dans ces conditions les notaires d'Alsace-Moselle seront certainement sollicités par APGIS. HARMONIE Mutuelle qui n'a pas été candidate à l'appel d'offres national, va donc se retrouver en concurrence au même titre que la MCEN.
Je sais que des contacts sont actuellement pris avec HARMONIE MUTUELLE, mais la loi s'applique pour tout le notariat.
Bien cordialement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pepita



Nombre de messages : 1072
Date d'inscription : 06/09/2007

MessageSujet: Re: MCEN : petite question   Ven 17 Juil 2015 - 14:38

je viens de voir vos echanges et j'ai reçu par le biais d'une ancienne collegue encore active le fax reçu par les études, je sens en effet que celà ne va pas aller dans le bon sens pour nous retraités,
par ailleurs je ne comprends pas cet acharnement a démonter nos structures mais il est vrai que je ne suis pas très au fait des dessous et des enjeux de la chose
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RWM



Nombre de messages : 6401
Localisation : ile de france
Date d'inscription : 19/01/2006

MessageSujet: Contrat santé responsable et notariat   Lun 20 Juil 2015 - 19:40

Bonjour pepita,
Avant de disserter sur le bien ou le mal fondé de la recommandation APGIS, pour savoir si un contrat santé est responsable, selon les prescriptions légales, (panier ANI), il faut tenir compte de tous les éléments suivants :
- frais médicaux
- hospitalisation
- actes médicaux
- pharmacie
- optique
- dentaire
- appareillage
- maternité
- transport
- médecines douces
- cure thermale
- et prévention.
C'est te dire qu'une véritable comparaison entre deux offres mutualistes ou autres n'est pas à la portée de tous...
Je te souhaite une bonne analyse de ta propre couverture complémentaire santé / contrat santé responsable.
Cordialement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RWM



Nombre de messages : 6401
Localisation : ile de france
Date d'inscription : 19/01/2006

MessageSujet: Débat syndical sur la complémentaire santé dans le notariat   Lun 3 Aoû 2015 - 18:18

Bonjour marzolf,
Je te cite :
"A mon humble avis, c'est pour bientôt, et l'actualité syndicale de la Mcen par exemple, me donnerait presque sans doute raison, je suis assez tenté de le croire."
Ma réponse :
J'espère que la Fédération (FGCEN-FO), fera un point précis sur sa position politique, après la décision prise en Commission Mixte Paritaire de recommandation de l'APGIS. Personnellement, bien que négociateur assidu en CMP, je n'ai rien compris à la prestation sans relief, des représentants de la MCEN au regard d'un appel d'offre, dont l'objectif principal était de faire baisser les prix de cotisations dans le cadre d'un panier de soins minimum et réglementaire.
Dire succinctement, comme cela a été fait, que la MCEN était historique dans le notariat, qu'elle possédait des réserves importantes signe d'une bonne gestion de ses actifs financiers, qu'elle pratiquait la solidarité intergénérationnelle et qu'elle ne voulait pas baisser d'un seul centime ses cotisations, n'était manifestement pas suffisant pour convaincre les techniciens chevronnés représentants de la SPAC actuaire chargé du dépouillement et du classement des réponses à l'appel d'offres.
A mon avis, dès la rentrée de septembre 2015, la MCEN va devoir se battre à la loyale avec l'APGIS, pour éviter à partir du 1er janvier 2016, la fuite des employeurs notaires vers une mutuelle offrant des prestations identiques (?) mais à moindre coût... Nous devrions tous savoir que pour un notaire lambda, les salariés ne sont qu'une "charge d'exploitation". Que dans trois ans, le montant des cotisations APGIS, soit revu à la hausse, n'est pas leur problème, car l'argent éconnomisé durant trois ans de changement de couverture complémentaire, sera toujours porté à la ligne "crédit". On ne gère plus les offices notariaux aujourd'hui comme on les gérait il y a encore trente ans. Il faut s'en convaincre et ouvrir grand nos yeux et nos oreilles. Par ailleurs je doute que la faiblesse de nos moyens syndicaux humains sur le terrain, puisse faire bouger la volonté de changement de certains notaires appâtés par le seul gain immédiat d'argent frais.
Bien syndicalement "concret", ne t'en déplaise.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Valou



Nombre de messages : 118
Date d'inscription : 19/08/2007

MessageSujet: Re: MCEN : petite question   Dim 4 Oct 2015 - 21:22

Bonsoir à tous et bonsoir RWM,
Ca faisait un moment que je n'avais pas déposé de commentaires mais là je suis très inquiète...
Je l'avoue j'ai découvert assez récemment ce problème de mutuelle qui se pose.
Chez nous on ne reçoit aucun mail d'aucun syndicat et je ne sais pas de quoi ils parlaient les uns et les autres.
Néanmoins, je pense avoir compris les enjeux... et j'ai comme l'impression qu'on va encore se faire avoir, parce que si j'ai bien compris, nos employeurs/notaires vont choisir pour nous une nouvelle mutuelle... la j'ai peur....parce que, par reflexe (je sais, c'est moche), j'ai tendance à penser quils vont aller au moins cher pour economiser un max (ben oui c'est la criiiiiiiiiiiise !), et nous, on n'aura aucun choix ? AU SECOURS !!!!!!!!!!
Il n'y a évidemment plus de DP dans mon étude donc aucun interlocuteur face à eux et les coudées super franche ! Peut on leur demander des aujourd'hui ce qu'ils envisagent ?
Encore une super idée en tout cas...
Merci de vos réponses et de vos informations.
Bonne soirée. ?.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Valou



Nombre de messages : 118
Date d'inscription : 19/08/2007

MessageSujet: Re: MCEN : petite question   Dim 4 Oct 2015 - 21:24

Bonsoir à tous et bonsoir RWM,
Ca faisait un moment que je n'avais pas déposé de commentaires mais là je suis très inquiète...
Je l'avoue j'ai découvert assez récemment ce problème de mutuelle qui se pose.
Chez nous on ne reçoit aucun mail d'aucun syndicat et je ne sais pas de quoi ils parlaient les uns et les autres.
Néanmoins, je pense avoir compris les enjeux... et j'ai comme l'impression qu'on va encore se faire avoir, parce que si j'ai bien compris, nos employeurs/notaires vont choisir pour nous une nouvelle mutuelle... la j'ai peur....parce que, par reflexe (je sais, c'est moche), j'ai tendance à penser quils vont aller au moins cher pour economiser un max (ben oui c'est la criiiiiiiiiiiise !), et nous, on n'aura aucun choix ? AU SECOURS !!!!!!!!!!
Il n'y a évidemment plus de DP dans mon étude donc aucun interlocuteur face à eux et les coudées super franche ! Peut on leur demander des aujourd'hui ce qu'ils envisagent ?
Encore une super idée en tout cas...
Merci de vos réponses et de vos informations.
Bonne soirée...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RWM



Nombre de messages : 6401
Localisation : ile de france
Date d'inscription : 19/01/2006

MessageSujet: Comment être informé lorsquel'on est salarié du notariat?   Lun 5 Oct 2015 - 0:25

Bonsoir Valou,
Pourquoi voudrais-tu recevoir obligatoirement des courriels des syndicats, si tu n'es pas syndiquée?
Bien cordialement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Valou



Nombre de messages : 118
Date d'inscription : 19/08/2007

MessageSujet: Re: MCEN : petite question   Lun 5 Oct 2015 - 0:29

Je parle des fax qui sont envoyés aux etudes, absolument pas de courriels d'un quelconque syndicat...d'autant plus que je ne suis plus syndiquée depuis l'an dernier...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Valou



Nombre de messages : 118
Date d'inscription : 19/08/2007

MessageSujet: Re: MCEN : petite question   Lun 5 Oct 2015 - 0:30

On ne se relit jamais assez, désolée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RWM



Nombre de messages : 6401
Localisation : ile de france
Date d'inscription : 19/01/2006

MessageSujet: Courriels et fax syndicaux   Lun 5 Oct 2015 - 0:46

Bonsoir Valou,
Courriels et fax sont des instruments de communication fréquemment utilisés par les syndicats. Pourquoi, dès lors que tu n'es plus syndiquée, voudrais-tu encore recevoir des informations précises sur l'actualité notariale?
Bien cordialement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Valou



Nombre de messages : 118
Date d'inscription : 19/08/2007

MessageSujet: Re: MCEN : petite question   Lun 5 Oct 2015 - 0:50

Il me semblait que l'ensemble des syndicats de la profession nous adressaient des fax pour les événements importants...celui là me semble en être un...
Et c'est parce qu'une autre personne quelques messages plus haut les évoque.
Maintenant si le fait que je ne sois plus syndiquée empêche d'avoir un peu d'aide ou d'information, pas de problème, je ne vous derangerai plus.
Bonne continuation et bonne nuit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RWM



Nombre de messages : 6401
Localisation : ile de france
Date d'inscription : 19/01/2006

MessageSujet: Information des non syndiqués   Lun 5 Oct 2015 - 0:58

Bonsoir Valou,
Tu ne me déranges pas, puisque je te réponds clairement en te posant une question liminaire. Au contraire, c'est toi qui sembles dérangée par ma question. Réponds moi clairement à la question de savoir "Pourquoi, dès lors que tu n'es plus syndiquée, voudrais-tu encore recevoir de mon syndicat, des informations précises sur l'actualité notariale?"
Bien cordialement à te lire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Carrérond



Nombre de messages : 94
Date d'inscription : 20/07/2015

MessageSujet: Re: MCEN : petite question   Mar 13 Oct 2015 - 15:01

Valou a écrit:

Bonsoir à tous et bonsoir RWM,
Ca faisait un moment que je n'avais pas déposé de commentaires mais là je suis très inquiète...
Je l'avoue j'ai découvert assez récemment ce problème de mutuelle qui se pose.
Chez nous on ne reçoit aucun mail d'aucun syndicat et je ne sais pas de quoi ils parlaient les uns et les autres.
Néanmoins,  je pense avoir compris les enjeux... et j'ai comme l'impression qu'on va encore se faire avoir, parce que si j'ai bien compris, nos employeurs/notaires vont choisir pour nous une nouvelle mutuelle... la j'ai peur....parce que, par reflexe (je sais, c'est moche), j'ai tendance à penser quils vont aller au moins cher pour economiser un max (ben oui c'est la criiiiiiiiiiiise !), et nous, on n'aura aucun choix ? AU SECOURS !!!!!!!!!!
Il n'y a évidemment plus de DP dans mon étude donc aucun interlocuteur face à eux et les coudées super franche ! Peut on leur demander des aujourd'hui ce qu'ils envisagent ?
Encore une super idée en tout cas...
Merci de vos réponses et de vos informations.
Bonne soirée...


Bonjour Valou,

Ton message et ceux qui l'ont suivi montre bien dans quel état de tension se trouvent les derniers camarades essayant, pour parler de manière imagée, d'éteindre un incendie dans la grange ou ailleurs quand il s'en allume un autre à peu près chaque minute à l'autre bout de la ferme.

Tu viens d'agacer RWM. Ce qui t'a valu cette réponse assez sèche de sa part.

RWM a écrit:

Bonsoir Valou,
Pourquoi voudrais-tu recevoir obligatoirement des courriels des syndicats, si tu n'es pas syndiquée?
Bien cordialement.


J'agace moi même beaucoup RWM, il suffit de parcourir les pages de ce forum pour le constater rapidement. Comme dirait Pépita:

Pepita a écrit:
Lucy29, pour avoir été dans ta position je comprends ton "agacement" et pour me balader depuis un moment sur ce forum je comprends celui de RWM..

Il suffit effectivement de parcourir un peu ce forum pour comprendre son agacement après toi, moi et bien d'autres ici.

Il n'est pas toujours désagréable, l'ami RWM..., loin de là! et j'en veux pour preuve cet autre message délicieusement drôle et amical que tu trouveras ailleurs, dans un tout autre sujet sur ce forum.

RWM a écrit:
Bonjour Carrérond et Liloo,
Une fois encore et certainement avec raison, Carrérond ramène une question très technique relative à la maladie, la maternité et le chômage, à un problème strictement syndical.
Je doute que Lucy29 sache apprécier le détournement de sa question, à laquelle Carrérond n'apporte absolument aucune réponse. Est-ce la bonne manière de valoriser une réponse syndicale, aux yeux de celles et ceux qui ignorent totalement les syndicats? Sincèrement, ma réaction personnelle peut paraître "glaciale" (Sic) mais elle essayait d'apporter un embryon de réponse en renvoyant son auteur au site de la CRPCEN.
Je pense complètement inutile d'apporter une réponse "blablatesque" qui ne fait que confirmer l'utopisme syndical dans l’esprit de celles et ceux qui nous ignorent volontairement, quand ils ne nous méprisent pas carrément.
Pour conclure, j'ai beaucoup apprécié l'intervention de liloo avec la nuance suivante : Avant d'exiger de trouver, je pense qu'il faut savoir donner et ce dans le concret.
Je suis tout de même étonné, de ce que sur ce forum, je n'apparaisse depuis sa création, comme étant le seul "clerc de notaire", à véritablement s'intéresser au droit du travail, principalement dans le notariat... Où sont passées la curiosité et les compétences juridiques étendues de tous nos collègues du notariat?
Quant au choix de "grossesse" de Lucy29, je ne me sens nullement responsable, si sa question initiale est mal posée... Pour moi, le notariat exige une précision d'expression écrite et d'élocution verbale en toutes circonstances.
Bien cordialement à vous deux et merci de vos réactions.

Ceci étant, même si le propos d'origine de RWM "contre" toi peut te sembler un peu agressif, ce qu'il n'est pas à mon avis, en tout cas beaucoup moins que certains messages de la clique à Blabla sur ce forum, je crois que ce serait bien que tu répondes à cette question intéressante et posée plus rondement par RWM

RWM a écrit:
Bonsoir Valou,
Tu ne me déranges pas, puisque je te réponds clairement en te posant une question liminaire. Au contraire, c'est toi qui sembles dérangée par ma question. Réponds moi clairement à la question de savoir "Pourquoi, dès lors que tu n'es plus syndiquée, voudrais-tu encore recevoir de mon syndicat, des informations précises sur l'actualité notariale?"
Bien cordialement à te lire.

C'est une question difficile à traiter, même pour des syndicalistes de la fgcen fo sortant de leur dernier congrès.
Pour ma part, j'ai un petit bout de réponse à cette question: pour faire très très vite, la représentativité syndicale (ouvrant le droit de négocier valablement) est largement fondée maintenant, d'abord sur des résultats électoraux, plus l'indépendance qui est essentielle, plus une activité syndicale et une couverture disons nationale. On peut déplorer la loi de 2008 qui en dispose grosso modo ainsi, une loi que FO a d'ailleurs combattue, mais c'est un fait. L'engagement syndical c'est bien mais à l'arrivée, ce qui compte, ce sont les urnes... Un syndicat qui se contenterait donc de satisfaire et de "défendre les intérêts matériels et moraux" de ses seuls membres (2% de clercs...), même si l'objet d'un syndicat est toujours légalement défini par cette défense, ne peut que disparaître petit à petit du paysage électoral.
Autrement dit, pardon pour le raccourci, nous sommes en campagne électorale permanente.
D'autres syndicats ayant encore bien moins d'adhérents que nous, l'ont parfaitement compris et nous ont foutu une pile aux dernières élections crpcen. "Deux doigts dans le nez", en capitalisant habilement nos mécontentements.
Je pense en particulier à la cgt de M. Lestard, quasi seul militant cgt du notariat j'en prends le pari, mais qui a réussi à se faire remarquer à lui tout seul, par exemple avec son document analysant un certain rapport de l'IGF, pondu en plein été, très apprécié des notaires, et sans tâche de crème solaire.
Nous reprenons le chemin d'une seconde pile mais c'est un avis tout personnel.

Bref, la question de Valou mérite réponse, qu'elle soit syndiquée ou non, d'autant que tous les lecteurs de ce forum trouveraient à s'instruire d'une telle réponse.

Il faut dire qu'il y a tout de même un certain fax 77 je crois, de la fgcen, Valou? Ton avis à son sujet ?
Il y en a eu d'autres, lors des dernières élections à la mcen par exemple: même question, Valou ?
Et puis il ne faut pas croire que tout va te tomber tout cuit dans le bec quand même!
Les mutuelles? Tu abordes un sujet très compliqué qui (re)met notamment en relations étroites, le sujet mutualisme et syndicalisme - du lourd et de l'Histoire.
Si tu veux le comprendre, tu ne feras pas l'économie de patientes et longues recherches personnelles.

Je te donne quelques idées de lectures qui montrent que je ne sous estime pas tes capacités.


http://www.eric-verhaeghe.fr/quand-la-mutualite-luttait-contre-la-securite-sociale/

Intéressant, et particulièrement habile de la part de ce remarquable Monsieur. Je le choisis avec un clin d'œil, à la veille de la publication d'un ouvrage d'un détesté Monsieur Le Coq sur le notariat dans les années 40 dont je reparlerai sur ce forum. Et aussi parce que l'on y parle d'un certain Monsieur Pierre Laroque, un nom évoqué aussi dans une chronique de Monsieur BARTHELEMY dont je vais parler ici un peu plus loin.



http://www.eric-verhaeghe.fr/complementaire-sante-reaction-a-la-position-de-jacques-barthelemy/

De nouveau ce Monsieur Verhaegue, c'est fait exprès!
Parce qu'il semble bien engagé dans un boulot de lobby des assurances, presqu'aussi efficace que celui des notaires.
Mais aussi parce qu'il parle de Monsieur Jacques BARTHELEMY, et qu'il cite d'ailleurs largement ce remarquable avocat dont tu trouves:
- un site de l'étude d'avocat sur internet,
- et aussi une chronique remarquable, dans la toute dernière livraison de la "revue de jurisprudence sociale" des éditions Francis Lefebvre, datant de ce mois d'octobre 2015. Sous le titre "Solidarité et protection sociale complémentaire".

Extrait  de la susdite chronique de Monsieur BARTHELEMY :
".../... Conclusion : Une tendance se développe contre la sécurité sociale. Telle personne n'a pas fait mystère de son sentiment que le pacte du Conseil National de la Résistance devait être remis en cause, étant un modèle forgé dans la chaleur de l'histoire. On s'appuie sur les mérites de la concurrence, sans limites forgées par d'autres droits fondamentaux. Ceux hostiles aux clauses de désignation n'utilisent jamais le mot solidarité, considéré comme vilain ! Lorsque le Conseil constitutionnel, dans sa décision du 6 août 2014, condamne la dégressivité de la cotisation sociale des basses rémunérations au nom de la méconnaissance du principe constitutionnel d'égalité des citoyens devant les charges publiques, c'est bien ce message qu'il véhicule, d'autant qu'il part du principe - faux - qu'existent deux cotisations, une patronale et une du salarié. .../...
L'enjeu d'une construction législative consacrant légalement l'existence d'une convention collective de sécurité sociale fondée sur la solidarité et l'autogestion prolongeant la sécurité sociale légale dépasse donc la question de la distinction de la protection sociale complémentaire et de l'assurance collective de personnes. La solidarité est un principe de l'Union européenne dont le législateur français ne peut contrarier l'expression, y compris dans le deuxième pilier, celui des garanties collectives ; de surcroît, limiter l'ambition des partenaires sociaux à concevoir des systèmes de prévoyance, élément de rémunération différée, porte atteinte au droit de négociation collective, au mépris de la Charte des droits fondamentaux de l'Union européenne.../...".



Voilà, une fois de plus on va m'engueuler parce que je ferais du blabla.
Pour ma part, j'attends avec impatience ce qui a pu sortir des blablas du congrès de la fgcen fo, au sujet de la mcen.
Dans la Basoche je me souviens d'un long article se terminant par la conclusion "il est urgent d'attendre".
RWM nous disait lui, en adoptant ici même un ton d'ailleurs d'un niveau très inhabituellement critique à l'égard de nos camarades FO de la MCEN, je le cite :

RWM a écrit:
Bonjour marzolf,
Je te cite :
"A mon humble avis, c'est pour bientôt, et l'actualité syndicale de la Mcen par exemple, me donnerait presque sans doute raison, je suis assez tenté de le croire."
Ma réponse :
J'espère que la Fédération (FGCEN-FO), fera un point précis sur sa position politique, après la décision prise en Commission Mixte Paritaire de recommandation de l'APGIS. Personnellement, bien que négociateur assidu en CMP, je n'ai rien compris à la prestation sans relief, des représentants de la MCEN au regard d'un appel d'offre, dont l'objectif principal était de faire baisser les prix de cotisations dans le cadre d'un panier de soins minimum et réglementaire.
Dire succinctement, comme cela a été fait, que la MCEN était historique dans le notariat, qu'elle possédait des réserves importantes signe d'une bonne gestion de ses actifs financiers, qu'elle pratiquait la solidarité intergénérationnelle et qu'elle ne voulait pas baisser d'un seul centime ses cotisations, n'était manifestement pas suffisant pour convaincre les techniciens chevronnés représentants de la SPAC actuaire chargé du dépouillement et du classement des réponses à l'appel d'offres.
A mon avis, dès la rentrée de septembre 2015, la MCEN va devoir se battre à la loyale avec l'APGIS, pour éviter à partir du 1er janvier 2016, la fuite des employeurs notaires vers une mutuelle offrant des prestations identiques (?) mais à moindre coût... Nous devrions tous savoir que pour un notaire lambda, les salariés ne sont qu'une "charge d'exploitation". Que dans trois ans, le montant des cotisations APGIS, soit revu à la hausse, n'est pas leur problème, car l'argent économisé durant trois ans de changement de couverture complémentaire, sera toujours porté à la ligne "crédit". On ne gère plus les offices notariaux aujourd'hui comme on les gérait il y a encore trente ans. Il faut s'en convaincre et ouvrir grand nos yeux et nos oreilles. Par ailleurs je doute que la faiblesse de nos moyens syndicaux humains sur le terrain, puisse faire bouger la volonté de changement de certains notaires appâtés par le seul gain immédiat d'argent frais.
Bien syndicalement "concret", ne t'en déplaise.
"


Pour tout vous dire, j'ai trouvé le ton de cette réponse de RWM injustement sévère pour les camarades, parce que nos amis à la MCEN ont semble-t-il raison sur un point essentiel au moins: celui de défendre le principe de solidarité. Un principe dont parle longuement cet article de Me BARTHELEMY dans la "revue de jurisprudence sociale" que je viens de signaler et de citer.
Pour le peu que je puisse comprendre - je passe pour avare de compliments - il me semble que syndicalement, c'est méritoire.
J'attends précisément les notaires au virage et nous allons voir, ici également, sur le sujet mutuelles, comment, sur le terrain, ils vont remercier les clercs de les avoir tant soutenus solidairement sur le terrain aussi contre "Macron"... malgré les menaces de licenciement, l'habilitation, zéro aux salaires, etc.



Pour finir sur du local, dans nos trois départements d'Alsace et de Moselle où la situation est sur-compliquée par le droit local, je préconisais depuis longtemps que l'on favorise la mcen. Ceci contre certaines habitudes locales, dures à changer, à expliquer, voir à justifier devant les clercs d'ici. Jusqu'ici, sur le sujet mutuelles aussi oserais-je dire, on m'a répondu à coups de bras d'honneurs ou à peu près, je vous passe les détails navrants.


Et maintenant ? A l'issue de ce congrès fgcen fo de ce WE. Va-t-on y voir un peu plus clair et sortir du brouillard fgcen fo / mcen dont Valou, moi, et même RWM semblent se plaindre ici ?


En résumé, je pense que même Valou, bien que non syndiquée, a le droit de savoir et de comprendre ce sujet très compliqué; ce qui ne la dispense pas de faire quelques efforts dans ce but et même, pourquoi pas, de se syndiquer, c'est vrai. Je le suis toujours, et même plus que jamais Valou. Comme RWM, mais en toute modestie. Et pour une fois, notez que j'ai davantage défendu que bousculé les camarades.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Valou



Nombre de messages : 118
Date d'inscription : 19/08/2007

MessageSujet: Re: MCEN : petite question   Mer 14 Oct 2015 - 0:21

Je suis désolée je n'ai pas tout lu (pour l'instant) car il est tard et que je ne suis plus en état... je voulais simplement parler des fax que les syndicats (et pas seulement la fgcen) envoient me semble t'il à toutes les études dans le but (je suppose) de tenir informé l'ensemble des salariés (syndiqués ou non) des événements importants de la profession... je ne parlais que de cela. ! Je sais parfaitement que le sujet n'est pas simple puisque depuis 15 jours j'essaie de minformer sur le pourquoi du comment du où, du quand et surtout du pour qui ?
Bref, j'étais syndiqué à la fgcen depuis 6 ou 7 ans et cela a cessé l'an dernier lorsque le syndicat, au bénéfice de la dissolution de la section nord pas de calais a, pour je ne sais quel motif, cessé de prélever ma cotisation. Lorsque je m'en suis rendu compte, mon syndicat venait de nous appeler à soutenir les notaires face à Macron et, je l'avoue, j'étais très en colère ! Je ne comprends toujours pas cette position ! Du coup je n'ai pas renouveler mon adhésion. C'est aussi simple que ça.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Carrérond



Nombre de messages : 94
Date d'inscription : 20/07/2015

MessageSujet: Re: MCEN : petite question   Mer 14 Oct 2015 - 10:42

Bonjour Valou,
RWM est aux abonnés absents. Ça ne me dit rien qui vaille d'autant qu'il semble un peu secoué par des tremblements récents et a l'air de m'en vouloir à mort en ce moment. Qu'il aille au diable, même s'il me coupe la chique ici, c'est mon ami et je le suivrai jusqu'en enfer. Là! La clique fait aussi dans le pot de colle.
Je vais donc te répondre, non à sa place mais bien de la mienne, à savoir; chômeur quasi sdf en rupture avec le notariat et son syndicalisme, joyeusement dans la mouise  geek et Macron n'y est pour rien ami Valou.
Sur le sujet mutuelle, je comprends que tu ne lises pas toute ma prose ni celle que je propose. J'en ai encore en stock si tu veux. Mais en cherchant bien, tu peux trouver et t'informer aussi. Si tu ne le fais pas, en fait tu n'as pas trop d'excuses.
La majorité des clercs se comporte ainsi, c'est à dire qu'ils font "piou piou" le bec ouvert dans le nid, ce qui est la plus sûre manière de crever la bouche ouverte. Il faut ouvrir les ailes et sortir du nid mon gars! Ce n'est pas sans lien avec ce que tu décrivais du syndicalisme dans ta région. Mais sur ce point, où je n'accablerai pas ou plus non plus les copains..., il faudrait te répondre dans le sujet "se syndiquer" de ce forum, pour respecter le travail d'RWM etc. blabla. Je le ferai plus tard dans la journée ou demain. Ou pas si RWM me bannit d'ici la de ce forum, ou si la fgcen le saborde, tout est possible.
Bonne journée et s'il te plait! tâche de trouver un peu de temps pour creuser le sujet "mutuelles". À mon humble avis, c'est un bon angle d'attaque pour essayer de comprendre ce qui se passe en ce moment autour de nous. Je te rassure je ne capte pas tout, je ne suis pas plus malin, mais j'essaie et je t'engage juste à en faire autant, citoyen Valou.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Carrérond



Nombre de messages : 94
Date d'inscription : 20/07/2015

MessageSujet: Re: MCEN : petite question   Lun 19 Oct 2015 - 20:46

Bonsoir,
N'y voyez nulles taquineries ou provocations d'aucune sorte mais je signale ici à VALOU qu'elle peut trouver quelques informations sur le sujet MCEN en suivant, au bout de ce lien, le fil d'une partie des échanges lors de la séance du 15 octobre 2015 de la CMP.

http://cgtnotariat.blogspot.fr/

Je n'ai aucune opinion sur les propos échangés à cet endroit, simplement j'ai hâte de lire sur le sujet, nos camarades dont je suis naturellement enclin à me montrer solidaire.
Je pense que nous lirons bientôt ici ou ailleurs un compte rendu de la même CMP, version fgcen, dont la comparaison avec ce texte pourrait s'avérer instructive.
Bien entendu j'ai pris connaissance du fax n° 78 de la fgcen fo mais j'avoue avoir du mal à capter pour l'instant tout ce qui est en train de se passer, sur le sujet mutuelles.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Valou



Nombre de messages : 118
Date d'inscription : 19/08/2007

MessageSujet: Re: MCEN : petite question   Lun 19 Oct 2015 - 22:10

Merci Carrérond, c'est intéressant... mais il est vrai que ce n'est pas très "éclairant" sur comment bien choisir... de toute façon on ne nous demandera pas si on est d'accord, je me demande bien pourquoi je me prends la tête.... j'ai un gros défaut, je ne sais pas me résigner...
Bonne soirée
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Carrérond



Nombre de messages : 94
Date d'inscription : 20/07/2015

MessageSujet: Re: MCEN : petite question   Lun 19 Oct 2015 - 22:47

Valou,
Pour une fois je parlais simplement et je ne vois pas, dans mes derniers propos, la moindre raison de te prendre la tête.
Rien ne t'empêche d'exprimer ton attachement pour la mcen devant tes employeurs.
Encore faut-il avoir des arguments.
Pour ma part, je n'ai pas l'intention de me racheter une conduite à bon prix ici, en blablatant maintenant sur ce sujet.
J'ai toujours exprimé mon attachement pour la mcen, même ici depuis l'Alsace à priori moins concernée par le sujet.
Je t'encourage de nouveau à t'intéresser de près à la mcen. Pourquoi ne le fais-tu pas, puisque tu dis que tu n'es pas résignée?
Bonne soirée aussi.

PS le 20 octobre à 14 h 00 pour Valou toujours, et pour tous les autres en espérant que tu n'es pas seule à t'intéresser de près au sujet :

1/ Un travail de recherche sur les rapports entre syndicalisme et mutualisme qui date un peu, mais tu trouveras dans ces pages venant d'ailleurs d'une université de ta région, des pistes de réflexion intéressantes et quelques bases concernant ces rapports complexes.
A noter page 33 - 34 des développements intéressants sur la démocratie en mutualité, puis plus loin dans ce travail des développements également intéressants concernant "la crise de l'adhésion syndicale" puis "la crise de l'engagement mutualiste", qui devraient te faire réfléchir...
http://edoctorale74.univ-lille2.fr/fileadmin/master_recherche/T_l_chargement/memoires/travail/delviennea02.pdf

2/ La référence d'un bouquin contemporain du travail de recherche cité ci-dessus et que je crois avoir déjà signalé sur ce forum il y a quelques années:
http://www.franceculture.fr/oeuvre-libert%c3%a9-%c3%a9galit%c3%a9-mutualit%c3%a9-mutualisme-et-syndicalisme-1852-1967-de-michel-dreyfus.html

3/ Et enfin, la page de la mcen dont je recommande la "Liste MCEN des tweets relatifs à la Mutualité et à la Santé".
https://www.mcen.info/

4/ Et enfin un double clin d'œil aux alsaciens et aux mosellans :

a) un lien tout à fait remarquable que l'on ne trouve sauf erreur que depuis le site de la cpam de Moselle ;
http://www.regime-local.fr/

b) cette actualité récente où l'on retrouve nos amis de la cfdt, pour rester dans le sujet complémentaires (encore une exception et un délai tout à fait intéressants pour ceux qui relèvent du droit local, un sujet qui devrait - je dis bien devrait - intéresser la section Alsace Moselle de la fgcen fo :

http://57.force-ouvriere.org/LE-REGIME-LOCAL-D-ASSURANCE

http://57.force-ouvriere.org/REGIME-LOCAL-D-ASSURANCE-MALADIE

http://www.republicain-lorrain.fr/actualite/2013/03/30/le-regime-local-menace-de-mise-en-concurrence

http://alsace.unsa.org/index.php?post/2015/10/02/Le-r%C3%A9gime-local-en-sursis
http://ud-67.unsa.org/post/2014/10/03/R%C3%A9gime-local-Alsace-Moselle
(sur ces deux derniers liens illustrant la position de la cfdt et d'autres syndicats, que dénonce FO, ce que je me fais un devoir de rappeler ici ; que dit la section alsace moselle de la fgcen fo sur le sujet ... ???)
Je publierai ici le lien vers le communiqué de l'UD FO 67 ou sa position, que vise d'un des liens que je viens de donner ci-dessus, dès que je le retrouverai.
Le voici :
http://www.force-ouvriere.fr/resolution-protection-sociale
Voir
XXIIIe congrès confédéral - Tours du 2 au 6 février 2015
Résolution Protection sociale
samedi 21 février 2015
voir sous "8. Prévoyance sociale complémentaire"
Extrait : "Force Ouvrière réaffirme son attachement au régime local d’assurance maladie d’Alsace-Moselle, la Sécurité sociale en Alsace-Moselle et s’oppose à toute tentative de le transformer en complémentaire santé obligatoire dans le cadre de l’ANI du 11 janvier 2013".


Dernière édition par Carrérond le Mar 20 Oct 2015 - 16:01, édité 15 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Valou



Nombre de messages : 118
Date d'inscription : 19/08/2007

MessageSujet: Re: MCEN : petite question   Lun 19 Oct 2015 - 22:53

Ce ne sont pas tes propos qui me font me prendre la tête, c'est précisément cette histoire de complémentaire et je m'y intéresse de très près...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RWM



Nombre de messages : 6401
Localisation : ile de france
Date d'inscription : 19/01/2006

MessageSujet: Choisir entre MCEN et APGIS   Lun 19 Oct 2015 - 23:16

Bonsoir Valou,
Dans ton post du 13 octobre 2015, tu sembles vouloir insinuer que la transmission de fax dans tous les offices notariaux et études notariales de France, serait gratuite pour les organisations syndicales diffuseurs.
Détrompes-toi, ce type de routage par fax est payant et coûte en moyenne 0,02€ par fax transmis, plus une prise en charge permanente pour la gestion du fichier des 5500 numéros d'appel. Coût total : environ 200,00 euros HT par envoi, à la charge des seuls syndiqués, qui à mon sens, ne doivent pas être les seuls informateurs de leur collègues volontairement sans engagement syndical.
Concernant ton problème d'adhésion personnelle et les prises de position de la FGCEN-FO vis à vis de la Loi MACRON, je vais te répondre dans le sujet "Droit syndical" de ce forum.
Pour en terminer avec ton questionnement suite à la recommandation majoritaire de l'APGIS, je te rappelle que le choix appartient à ton employeur seul, car c'est lui qui a l’obligation légale de mettre en place, au premier janvier 2016, une couverture santé complémentaire pour l'ensemble de ses salariés, lorsqu'ils n'ont pas de couverture santé complémentaire. Ton employeur peut très bien rester adhérent de la MCEN et cela sans aucune sanction, car une simple recommandation n'a jamais été une obligation de changement.
C'est aussi et surtout au personnel, au travers de ses représentants élus délégués du personnel (dans les offices d'au moins 11 salariés) de faire connaître ses choix à l'employeur, en comparant les prestations de notre MCEN et de l'APGIS, sans oublier la solidarité intergénérationnelle.
A ma connaissance un tableau comparatif des coûts et prestations en cours de préparation par notre MCEN, devrait bientôt circuler dans tout le notariat français.
Bien cordialement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Valou



Nombre de messages : 118
Date d'inscription : 19/08/2007

MessageSujet: Re: MCEN : petite question   Mar 20 Oct 2015 - 8:19

Bonjour RWM,
Je sais bien que les fax ne sont pas gratuits et que les syndicats en sont de leur poche pour cette diffusion générale dans les études. Mais chez moi, c'est la personne de l'accueil qui les reçoit sur son poste et ne les diffuse pas par peur de se faire gronder par nos employeurs...
Pour ce qui est du choix de la complémentaire santé, je ne sais que trop que seuls nos employeurs doivent choisir, c'est bien pourquoi j'ai mis les pieds dans le plat à l'étude où c'était le silence total sur le sujet et je secoue mes collègues en leur disant qu'ils doivent s'intéresser au sujet et vite avant qu'une décision ne soit prise par nos employeurs et qu'il soit trop. Nous n'avons plus de délégué du personnel chez moi faute de candidature... le DP c'était moi et je n'ai pas voulu renouveler cet enfer car cette position m'a vraiment causée prejudice... mais malgré tout je reste vigilante et continue à etre attentive à ce qu'il se passe dans mon étude.
Et justement, nos employeurs semblent vouloir suivre la recommandation du CSN, ce dont je me doutais :-(
Bref, on va voir ce qui va nous être annoncé, j'espère rapudement, car il y avait une réunion hier soir à ce sujet, et j'attends doncce quon5va nous annoncer.
Mais on commence à être plusieurs à vouloir conserver la MCEN.... A suivre...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pepita



Nombre de messages : 1072
Date d'inscription : 06/09/2007

MessageSujet: Re: MCEN : petite question   Mar 20 Oct 2015 - 10:03


a l'heure d'internet pourquoi persister à envoyer des fax qu'il est si facile de froisser et mettre à la poubelle, et qui ont un cout d'envoi et de papier, alors que chaque étude possède au moins une adresse mail générale et un certain nombre de particulières, et que l'on peut renvoyer le même mail a tous les destinataires dans la même seconde, chaque jour et même plusieurs fois par jour, sans debourser un centime ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: MCEN : petite question   Aujourd'hui à 15:43

Revenir en haut Aller en bas
 
MCEN : petite question
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» MCEN : petite question
» Petite question sur prestashop!
» petite question
» Petite question sur pourcentage d'HYIP...
» petite question ???

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
SALARIES DU NOTARIAT :: FGCEN :: PREVOYANCE COMPLEMENTAIRE-
Sauter vers: