SALARIES DU NOTARIAT

Forum des salariés du notariat
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Vivre avec le Smic

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
RWM



Nombre de messages : 6400
Localisation : ile de france
Date d'inscription : 19/01/2006

MessageSujet: Vivre avec le Smic   Mer 3 Mai 2006 - 23:38

Bonsoir à tous,
" Vivre avec le Smic impose une rigueur de chaque instant, dans tous les domaines. Il ne s'agit pas seulement des dépenses; il faut aussi rétrécir ses rêves, les adapter aux difficultés du moment. Et c'est peut-être cela le plus dur. Comment peut-on cesser de rêver? Et surtout, comment couper les ailes aux rêves de ses enfants? Peut-on imaginer ce que c'est que de vivre dans un monde où tout ce qui vous entoure vous est interdit? Dans un monde où il faut détourner les yeux pour ne pas souffrir? Ce n'est pas tant le dénuement qui est difficile à supporter, c'est cette tentation permanente qui vous nargue, comme une provocation, à la télévision, dans le métro, sur tous les murs de la ville. Il y a un grand sentiment d'injustice à travailler, souvent dur, et à ne pouvoir rien s'offrir de superflu, aucun plaisir, rien, en dehors du strict nécessaire."
Les notaires qui font travailler des smicards devraient méditer ce message. Si vous en connaissez des notaires et des smicards, faites leur lire ce message. N'hésitez pas à réagir. Merci.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gonzette



Nombre de messages : 77
Date d'inscription : 07/04/2006

MessageSujet: Re: Vivre avec le Smic   Lun 8 Mai 2006 - 13:15

C'est vrai qu'il est difficile de vivre avec le SMIC, on doit se priver de beaucoup de choses. J'ai moi même débuté avec le SMIC, et encore, avec 80 % du SMIC puisque j'étais en contrat de qualification... Mais malheureusement, c'est un problème qui existe dans toutes les professions, même si certains notaires abusent... IL n'y a pas que les smicards qui ont du mal à joindre les deux bouts.
Pour ma part, et je vais être égoîste en disant ça, je trouve qu'il y a beaucoup de progrès social en leur faveur (je parle des nouveaux points qui leur ont été attribués, ainsi que les discussions à venir...) et peut être pas assez en faveur des personnes diplomées. Même si ce qui compte est le travail fourni et sa qualité.... C'est pas normal qu'à travail égal et expérience quasi égales, un notaire stagiaire et un clerc de notaire (ayant un bac pro) soient tous deux T2, il y a quand même une différence de diplomes... Comment motiver les jeunes à passer le diplôme de notaire si il n'y a aucune reconnaissance ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RWM



Nombre de messages : 6400
Localisation : ile de france
Date d'inscription : 19/01/2006

MessageSujet: Re: Vivre avec le Smic   Mar 9 Mai 2006 - 1:04

Amie Gonzette,
Certes toutes les professions ont leurs smicards. Mais trouves-tu normal qu'une profession, comme le notariat, qui a les plus hauts revenus français, puisse faire travailler 15% de son personnel au SMIC? Je trouves cela indécent, pas toi? Appartient-ils aux salariés que nous sommes de nous préoccuper du salaire actuel de nos futurs patrons, qui demain "feront suer le burnous"? Si nous nous penchions sérieusement ensemble, d'abord sur les salaires de nos collègues qui sont chaque jour "aux cuisines", en tenant compte de leurs compétences professionnelles et diplômes mis en oeuvre dans le cadre de l'exercice de leur métier. Ne serait-ce pas un bon début de négociation ?
Le diplôme de notaire c'est bien, à condition de pouvoir t'offrir une étude économiquement viable ou des parts de SCP avec des associés corrects. Cordialement
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RWM



Nombre de messages : 6400
Localisation : ile de france
Date d'inscription : 19/01/2006

MessageSujet: Re: Vivre avec le Smic   Mar 11 Juil 2006 - 23:07

Chers amis,
Au 1er juillet 2006, le SMIC a augmenté de 3,05%. Au passage il faut quand même signaler que la population des Smicards est passée de 9 à 17% en 5 ans! Mais ce qu'on perçoit surtout, c'est une augmentation - bien supérieure de par leur cumul - de toutes les charges que tout un chacun doit supporter pour peu qu'il ne vive pas en ermite complet, depuis les frais de transport jusqu'aux loyers en passant par la consultation du médecin, le forfait de 18€ pour les actes médicaux supérieurs à 91€ et le tarif de dévitalisation des dents chez le chirurgien dentiste (même si cela n'aura une incidence sur les cotisations des complémentaires santé qu'au 1er janvier 2007).
L'attente reste mal assouvie dans un contexte où la relance économique est au point mort, faute de consommation, la consommation au point mort également, car arrivée à un stade déjà très avancé compte tenu de l'endettement pour ne pas dire le surendettement de plus de 50% des ménages français. [i]Qu'en pensez-vous?[/i] Cordialement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RWM



Nombre de messages : 6400
Localisation : ile de france
Date d'inscription : 19/01/2006

MessageSujet: Re: Vivre avec le Smic   Ven 3 Nov 2006 - 2:00

Chers amis,
Dans Libération du 23 octobre 2006, Thomas Piketty directeur d'études, estime qu'il existe un outil beaucoup plus fin que le smic pour revaloriser le pouvoir d'achat des travailleurs à bas salaires : la prime pour l'emploi (PPE) "Cet outil, qui doit certes être amélioré, a l'immense mérite de permettre une répartition équilibrée des gains de pouvoir d'achat : son montant peut être modulé en fonction de la situation familiale, du temps de travail, du niveau exact de salaire. (...) Il s'agit d'un outil beaucoup plus fin que la hausse du smic qui ne permet pas ces subtilités, et qui conduit à un tassement uniforme des rémunérations à ce niveau et à un blocage des progressions salariales".
Et si tout simplement on obligeait les patrons a payer à sa juste valeur, le travail de leurs salariés au lieu de grossir, encore et toujours, l'impôt à la charge des contribuables. Qu'en pensez-vous?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Neo



Nombre de messages : 112
Localisation : Est
Date d'inscription : 31/03/2006

MessageSujet: Re: Vivre avec le Smic   Ven 3 Nov 2006 - 15:04

Monsieur Thomas Piketty ne doit sûrement pas vivre avec le SMIC, et ça se ressent sur ses bonnes paroles...
Qu'on lui donne 1000 € par mois et unr prime pour l'emploi, on verra si sa théorie est toujours aussi envisageable...
La seule réélle solution est de revaloriser le SMIC, tout simplement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RWM



Nombre de messages : 6400
Localisation : ile de france
Date d'inscription : 19/01/2006

MessageSujet: Re: Vivre avec le Smic   Mar 28 Nov 2006 - 1:21

Ami Jobo,
Le revalorisation du SMIC, d'accord, mais ça ne suffit pas. Je me souviens très bien de 1981 époque où le SMIC avait été augmenté dans des proportions assez importantes. Mais 25 ans après, nous en sommes toujours au même point, le nombre de SMICARDS n'a jamais été aussi important. Une solution me semble plus pérenne : c'est contraindre les patrons à payer le travail à sa juste valeur au travers de critères objectifs à définir. Et si la contrainte n'est pas suffisante, condamner les réfractaires à des amendes pour le Trésor Public, très sévères... Au lieu d'obliger ces pauvres SMICARDS à se pouvoir devant les prud'hommes où ils ne peuvent ni ne veulent aller. Bien cordialement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RWM



Nombre de messages : 6400
Localisation : ile de france
Date d'inscription : 19/01/2006

MessageSujet: Re: Vivre avec le Smic   Jeu 30 Nov 2006 - 0:32

La réalité sociale
Mercredi dernier, l'INSEE a révélé que 7 millions de personnes vivent en dessous du seuil de pauvreté (plus de 10% de la population) avec moins de 788 €uro par mois. Par ailleurs, les inégalités s'accroissent entre ceux qui gagnent le moins et ceux qui gagnent le plus. Rappelons aussi que la moitié des salariés français gagnent moins de 1.500 €uro net par mois.
Dont combien de salariés du notariat? N'hésitez pas à répondre au sondage de l'ami Jobo. Votre patron et vos collègues ne le sauront pas puisque c'est anonyme !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RWM



Nombre de messages : 6400
Localisation : ile de france
Date d'inscription : 19/01/2006

MessageSujet: Re: Vivre avec le Smic   Sam 2 Déc 2006 - 13:50

Plus d'un assuré social sur 10 renonce aux soins pour des raisons financières.
Selon les statistiques de l'IRDES (Institut de recherche et de documentation en économie de la santé) du 7 juillet 2006, plus d'un assuré sur 10 (13%) a renoncé à se soigner pour cause de difficultés financières au cours des 12 derniers mois. Ces restrictions concernent pour "près de la moitié des soins dentaires, 18% des lunettes et 9% les soins des spécialistes" précise l'enquête. Elle signale aussi que "malgré l'existence de la CMU, près d'une personne sur 10 déclare encore ne pas avoir de couverture maladie complémentaire".
Connaîtriez-vous des collègues actifs ou retraités du notariat dans ce cas? Bien cordialement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RWM



Nombre de messages : 6400
Localisation : ile de france
Date d'inscription : 19/01/2006

MessageSujet: Re: Vivre avec le Smic   Sam 24 Fév 2007 - 1:36

Smicards à vie

Seulement 20 € au-dessus du smic après 25 ans d'ancienneté. Quelle obscure PME fait preuve d'une telle parcimonie? MICHELIN. les syndicats réclament un minimum de 1500 € brut mensuel.
Et dans le notariat ça n'existe pas les smicards à vie?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RWM



Nombre de messages : 6400
Localisation : ile de france
Date d'inscription : 19/01/2006

MessageSujet: Re: Vivre avec le Smic   Ven 18 Juil 2008 - 20:43

Travailler plus pour gagner quoi ?

Dans un point de vue publié par Le Monde (9-7), le sociologue Robert CASTEL dénonce " l'extraordinaire survalorisation du travail portée par une idéologie libérale agressive ", qui est " assortie de la stigmatisation de tous ceux qui ne travaillent pas ". Certes, précise-t-il, " il faut continuer à défendre la valeur travail. Mais aussi rappeler qu'il y a travail et travail. Le travail est essentiel en tant que support de l'identité de la personne à travers les ressources économiques et les droits sociaux auxquels il donne accès. Au contraire, l'institution de formes dégradées d'emploi au nom de l'exigence de travailler à tout prix et à n'importe quel prix conduit aussi à la dégradation du dtatut de travailleur, et, finalement, de la qualité de citoyen ".
(Source : Revue de presse n°163/2008 du jeudi 17 juillet 2008 de LIAISONS SOCIALES Quotidien)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RWM



Nombre de messages : 6400
Localisation : ile de france
Date d'inscription : 19/01/2006

MessageSujet: Re: Vivre avec le Smic   Jeu 7 Mai 2009 - 0:37

Lu dans DIRECTmatin n°461 du mercredi 6 mai 2009 :
" Seuil de pauvreté : 880 euro par mois.
Parmi les ménages pauvres en conditions de vie en 2006, les 2/3 déclaraient rencontrer des difficultés pour boucler leur budget et les 3/4 reconnaissaient restreindre leur consommation. 41,7% assuraient avoir des retards de paiements et près d'1/3 déclarait souffrir de difficultés à se loger."
??? en 2009.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Vivre avec le Smic   Aujourd'hui à 5:22

Revenir en haut Aller en bas
 
Vivre avec le Smic
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Vivre avec le Smic
» arrive-t-on à vivre avec un site marchand ?
» Keysha : Nouvelle venue, ex-détenue avec beaucoup de questions...
» Cuisiner bon mais vraiment très rapide ...
» Question pour dépôt vente .....

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
SALARIES DU NOTARIAT :: FGCEN :: DIVERS :: DEVENIR DU NOTARIAT-
Sauter vers: