SALARIES DU NOTARIAT

Forum des salariés du notariat
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 STRESS AU TRAVAIL

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
RWM



Nombre de messages : 6401
Localisation : ile de france
Date d'inscription : 19/01/2006

MessageSujet: STRESS AU TRAVAIL   Ven 12 Sep 2008 - 12:44

Carton plein pour le stress au travail

L'accord sur le stress au travail devrait faire carton plein, explique La Tribune (3-9). Le texte élaboré le 2 juillet dernier sur la prévention du stress au travail devrait en effet être paraphé par les syndicats et le patronat au grand complet. Seule la CGT manque encore à l'appel, même si la centrale laisse entendre offisieusement qu'elle signera. le texte stipule que "dès qu'un problème de stress au travail est identifié, une action doit être entreprise pour le prévenir, l'éliminer ou à défaut le réduire".
(Source : LIAISONS SOCIALES Quotidien - Revue de Presse n°197/2008 du 10 septembre 2008)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RWM



Nombre de messages : 6401
Localisation : ile de france
Date d'inscription : 19/01/2006

MessageSujet: Re: STRESS AU TRAVAIL   Mer 24 Sep 2008 - 1:29

Stress au travail

Tous les partenaires sociaux ont signé l'accord sur le stress au travail, la CGT, dernière à se prononcer, ayant décidé le 11 septembre de parapher le texte destiné à améliorer la prévention de ce phénomène dans les entreprises.
(Source : LIAISONS SOCIALES Quotidien - Bref social n°s 15196-15197 du 15 septembre 2008)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RWM



Nombre de messages : 6401
Localisation : ile de france
Date d'inscription : 19/01/2006

MessageSujet: Re: STRESS AU TRAVAIL   Dim 12 Oct 2008 - 1:12

Un dossier sur la violence au travail.

"Stop à la violence au travail!" s'exclame L'Expansion (octobre 2008), qui consacre pas moins de 20 pages au harcèlement, au stress, à la dépression.
Une enquête sur les mécanismes de la souffrance dans le monde du travail, et sur les moyens de les enrayer. Pour prolonger l'action, le magazine économique a même créé un Cercle de l'humain qui regroupe des médecins, des sociologues et des consultants. ces derniers proposeront des pistes pour valoriser le capital humain.
(Source : LIAISONS SOCIALES Quotidien - Revue de presse n°21/2008 du mercredi 1er octobre 2008)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nougat



Nombre de messages : 404
Date d'inscription : 02/10/2007

MessageSujet: Re: STRESS AU TRAVAIL   Dim 12 Oct 2008 - 1:24

Reste à savoir si nos "amis employeurs" seront sensibles à tout ça autant que leur victimes et ceux qui oeuvrent pour enrayer le problème...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RWM



Nombre de messages : 6401
Localisation : ile de france
Date d'inscription : 19/01/2006

MessageSujet: Re: STRESS AU TRAVAIL   Dim 12 Oct 2008 - 22:37

Bonsoir nougat,
De la même manière que la chambre sociale de la Cour de cassation a pris la main sur le contrôle du harcèlement dans quatre arrêts du 24 septembre 2008, on peut raisonnablement espérer qu'elle fasse de même pour toutes les violences au travail.
Mais pour cela, il est indispensable que "les victimes" acceptent de se défendre. En effet lorsqu'un salarié est sous l'emprise d'un harcèleur, il rencontre de grosses difficultés à prendre la décision de se défendre d'une part et d'être assisté par un avocat (ou un syndicat) dans sa défense, d'autre part.
J'en ai rencontré un exemple terrible, pas plus tard que vendredi dernier dans un dossier bourguignon... et ce n'est pas la première fois.
Cordialement
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
clerette



Nombre de messages : 238
Date d'inscription : 08/04/2006

MessageSujet: Re: STRESS AU TRAVAIL   Lun 13 Oct 2008 - 22:17

RWM a écrit:
Bonsoir nougat,
De la même manière que la chambre sociale de la Cour de cassation a pris la main sur le contrôle du harcèlement dans quatre arrêts du 24 septembre 2008, on peut raisonnablement espérer qu'elle fasse de même pour toutes les violences au travail.
Mais pour cela, il est indispensable que "les victimes" acceptent de se défendre. En effet lorsqu'un salarié est sous l'emprise d'un harcèleur, il rencontre de grosses difficultés à prendre la décision de se défendre d'une part et d'être assisté par un avocat (ou un syndicat) dans sa défense, d'autre part.
J'en ai rencontré un exemple terrible, pas plus tard que vendredi dernier dans un dossier bourguignon... et ce n'est pas la première fois.
Cordialement

Suspect
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RWM



Nombre de messages : 6401
Localisation : ile de france
Date d'inscription : 19/01/2006

MessageSujet: Re: STRESS AU TRAVAIL   Lun 13 Oct 2008 - 22:43

Bonsoir clerette,
Rassures-toi ce dossier bourguignon n'est pas "suspect". Bien au contraire, un collègue harcelé refuse de communiquer les coordonnées de son avocat, à l'avocat de l'une de ses collègues elle-même harcelée par le même employeur, en vue de fixer une date commune de plaidoirie pour chaque affaire devant le conseil des prud'hommes. Le but étant de permettre ainsi aux conseillers prud'homaux de faire la liaison entre les deux affaires concernant un même défendeur et de favoriser ainsi la condamnation du harcèleur... C'est l'exemple même de la personne harcelée qui se croît "seule au monde". Situation psychologique terrible.
Cordialement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RWM



Nombre de messages : 6401
Localisation : ile de france
Date d'inscription : 19/01/2006

MessageSujet: Re: STRESS AU TRAVAIL   Ven 28 Nov 2008 - 0:08

Un détecteur de mensonges à l'usage des DRH
(et autres recruteurs ???)

Après la certification des titres et diplômes, la revue des références professionnelles, les tests de personnalité, la graphologie et l'assessment center, voici maintenant les "tests d'intégrité" qui sondent l'honnêteté : Integritest pour les candidats à l'embauche et Trustee pour le personnel déjà en place, bénéficiant par exemple d'une promotion. Il s'agit de questionnaires en ligne, dont les modules s'ajustent selon les besoins des entreprises. Cela peut aller de l'exploration de l'histoire personnelle du salarié jusqu'au détecteur de mensonges. Ainsi, un cyber-interrogatoire de 20 minutes (une centaine de questions) déterminerait à coup sûr si un postulant est "fiable" ou non. Une expérience menée à l'université de DERBY (Angleterre) aurait confirmé le sérieux de l'évaluation, assure la société MIDOT, fondée par le criminologue Ishayau Sigi Horowitz, créateur des "tests d'intégrité". Pour vanter l'intérêt de son outil, l'entreprise affirme que "35% des échecs dans les entreprises ainsi que les raisons des dépôts de bilans sont causés par le manque de loyauté des directeurs ou des employés". D'où l'importance "d'évaluer le niveau de risque qu'un individu ou une équipe d'employés soient impliqués dans un acte immoral ou illégal au travail". MIDOT assure que le procédé est blindé contre toute dérive, "non discriminatoire, juste, conforme aux normes juridiques". L'importation en France par LAPID CONSULTING, entreprise créée en juin dernier, n'ira pas sans attirer l'attention de la CNIL et de la HALDE.
(Source : GESTION SOCIALE N°1572 du jeudi 27 novembre 2008)

ndlr : Pourvu que les notaires n'investissent pas dans cet outil !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RWM



Nombre de messages : 6401
Localisation : ile de france
Date d'inscription : 19/01/2006

MessageSujet: Accord interprofessionnel sur le stress au travail   Jeu 14 Mai 2009 - 16:23

L'ANI sur le stress au travail est rendu obligatoire

L'accord national interprofessionnel (ANI) du 2 juillet 2008 sur le stress au travail est étendu par arrêté publié au JO du 6 mai 2009. Ses dispositions sont donc désormais obligatoires pour tous les employeurs, quels que soient la taille de l'entreprise et le domaine d'activité.
Selon l'accord, "un état de stress survient lorsqu'il y a déséquilibre entre la perception qu'une personne a de contraintes que lui impose son environnement et la perception qu'elle a de ses propres ressources pour y faire face... L'individu est capable de gérer la pression à court terme, mais il éprouve de grandes difficultés face à une exposition prolongée ou répétée à des pressions intenses".
Le texte souligne le caractère subjectif de ce phénomène.
(Source : LIAISONS SOCIALES Quotidien - Bref social n°15361 du 12 mai 2009)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RWM



Nombre de messages : 6401
Localisation : ile de france
Date d'inscription : 19/01/2006

MessageSujet: Le stress encore et toujours   Sam 14 Nov 2009 - 20:46

STRESS AU TRAVAIL

Près de la moitié des actifs français déclarent que leur travail génére un stress
"très important" (20%)
ou "important" (24%),
selon un sondage réalisé par LH2 pour L'EXPRESS. Les actifs expliquent notamment leur stress par
"une charge de travail trop importante" (36%),
"la pression, les délais auxquels ils sont soumis" (30%),
"la situation économique et l'avenir de leur entreprise" (28%)
et "le manque de soutien et d'écoute de la hiérarchie" (23%).

(Source : BREF SOCIAL N° 15461 de LIAISONS SOCIALES Quotidien du 13 octobre 2009)

ndlr : Retrouve-t-on ces explications de stress, chez nos actifs du notariat?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RWM



Nombre de messages : 6401
Localisation : ile de france
Date d'inscription : 19/01/2006

MessageSujet: Santé au travail   Sam 27 Fév 2010 - 14:01

Des propositions pour améliorer la santé psychologique au travail

Pour améliorer la santé psychologique au travail, il est "indispensable de repenser des modes de management... dans l'entreprise" C'est ce qui ressort du rapport (Pénicaud-Lachmann-Larose) "Bien-être et efficacité au travail" remis, le 17 février 2010 au Premier ministre. Ce rapport propose des mesures pour améliorer les conditions de santé psychologique au travail. Il a été examiné le 24 février, lors de la réunion du Conseil d'Orientation des Conditions de Travail (COCT) et contribuera au futur plan santé au travail 2010-2014.

Une direction générale plus impliquée
L'implication de la direction générale et de son conseil d'administration est indispensable pour définir et mettre en œuvre une "véritable politique de santé, en repensant notamment les modes de management et d'organisation" selon le rapport.

Le manager garant de la santé des salariés
"La santé des salariés est d'abord l'affaire des managers, elle ne s'externalise pas", notent les auteurs. C'est le manager qui "organise le collectif de travail" ou "fait remonter les difficultés rencontrées par les salariés". "Les salariés promus managers ne sont souvent ni préparés ni formés à leurs responsabilités de leader d'équipe".
ndlr : C'est le cas de pratiquement tous les notaires et de leur encadrement !
Aussi, les entreprises devraient investir dans la formation de leurs managers à la conduite d'équipes et aux comportements managériaux. Les managers promus devraient suivre systématiquement une formation adéquate.

L'accompagnement des salariés
Afin de donner aux salariés les moyens de se réaliser dans le travail, il faut restaurer des espaces de discussion et d'autonomie dans le travail. Selon les experts, cela suppose de :
- généraliser les espaces de discussion sur les pratiques professionnelles;
- systématiser les marges d'autonomie dans l'organisation, y compris dans l'application des process et dans les métiers les plus répétitifs et contraints;
- systématiser les possibilités de recours au supérieur n+2, afin d'agir contre le stress généré par des relations interpersonnelles difficiles.
Par ailleurs, les entreprises doivent développer le collectif en valorisant les solutions collectives apportées aux difficultés dans le travail, ou en introduisant des critères collectifs dans la rémunération variable des mangers.
De même pour éviter de laisser le salarié seul face à ses problèmes, le rapport propose de l'accompagner en sensibilisant le plus largement possible l'ensemble des acteurs à la santé au travail.

Le dialogue social, une priorité
Autre proposition : relancer la négociation sur les sujets de santé au travail à tous les niveaux. Les branches pourraient mener des négociations sur les facteurs de risques pour la santé psychologique propres à chaque métier. Elle pourraient aussi être investie d'une mission particulière de soutien à la prise en charge des risques psychosociaux au sein des très petites entreprises en négociant des plans d'action.

Études d'impact et outils de mesure
" Tout projet de réorganisation ou de restructuration doit mesurer l'impact et la faisabilité humaine du changement ". Une étude d'impact humain doit analyser les conséquences du changement, y compris les risques psychosociaux et les besoins de compétences, en associant les partenaires sociaux et les managers de proximité. de même, "sans outils de mesure, il n'est pas possible de modifier les comportements".
Ces outils doivent être adaptés à l'entreprise et "simples pour se traduire en plan d'action". Les entreprises sont notamment invitées à élaborer "un diagnostic objectivé et discuté par l'ensemble des parties prenantes".
Enfin, les entreprises ne doivent pas transférer les risques psychosociaux sur leurs fournisseurs, et doivent intégrer l'impact humain dans les délais de mise en œuvre des décisions économiques.

(Source : LIAISONS SOCIALES QUOTIDIEN - Bref social N°15552 du 19 février 2010)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RWM



Nombre de messages : 6401
Localisation : ile de france
Date d'inscription : 19/01/2006

MessageSujet: STRESS ET RISQUES PSYCHOSOCIAUX   Lun 1 Mar 2010 - 18:02

Distinguer le stress des risques psychosociaux

Les risques psychosociaux sont très souvent résumés sous le terme de "stress", qui n'en est en fait qu'une manifestation. Ils recouvrent en réalité des risques professionnels qui mettent en jeu l'intégrité physique et la santé mentale des salariés. On les appelle "psychosociaux" car ils sont l'interface de l'individu et de sa situation de travail : le contact avec les autres (encadrement, collègues, clients, etc.)

A cet égard le site " www.travailler-mieux.gouv.fr " peut utilement être consulté.

(Source : Social Pratique N°541 / 25 février 2010)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RWM



Nombre de messages : 6401
Localisation : ile de france
Date d'inscription : 19/01/2006

MessageSujet: Mal-être au travail   Jeu 4 Mar 2010 - 17:37

MAL ETRE AU TRAVAIL
La mission d'information sur le mal-être au travail ouvre un blog sur le site Internet du Sénat

http://blogs.senat.fr/mal-etre-au-travail
pour faire mieux connaître ses travaux au grand public et recueillir des réactions. Jean-Pierre GODEFROY (PS-Manche), président de la mission, et Gérard DéRIOT (UMP-Allier), rapporteur, souhaitent que les personnes confrontées au mal-être au travail, qu'elles soient employées par le secteur privé ou la fonction publique, apportent leur témoignage.
(Source : Bref social n° 15557 de LIAISONS SOCIALES QUOTIDIEN du 26.02.2010)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RWM



Nombre de messages : 6401
Localisation : ile de france
Date d'inscription : 19/01/2006

MessageSujet: Maladie liée aux conditions de travail   Jeu 25 Mar 2010 - 14:15

Maladie liée aux conditions de travail :
L'employeur peut être sanctionné

Si la maladie résulte de la dégradation des conditions de travail et des pressions imposées par la restructuration de l'entreprise, le salarié peut obtenir des dommages-intérêts fondés sur la violation par l'employeur de son obligation de sécurité de résultat.
Si l'altération de la santé du salarié résulte de la dégradation de ses conditions de travail et des pressions imposées par la restructuration de l'entreprise et que l'employeur, pourtant alerté par plusieurs courriers n'a pris aucune mesure pour résoudre les difficultés exposées par le salarié, le manquement de l'employeur à l'obligation de sécurité de résultat est caractérisé. Ce qui ouvre droit à des dommages-intérêts. En l'espèce, les juges du fond ont constaté que la maladie du salarié, qui avait eu un sérieux malaise à la suite d'un entretien individuel, était liée à ses conditions de travail.
(Cass. soc. 17 février 2010, n° 08-44.298, Sté CDF énergie c/ CHARBONNIER)
(Source : Dictionnaire Permanent Social - Bulletin 918 du 25.02.2010)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
acerola



Nombre de messages : 17
Date d'inscription : 12/06/2012

MessageSujet: Re: STRESS AU TRAVAIL   Lun 7 Oct 2013 - 13:23

Merci RWM, du pain bénit cette jurisprudence!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RWM



Nombre de messages : 6401
Localisation : ile de france
Date d'inscription : 19/01/2006

MessageSujet: Re: STRESS AU TRAVAIL   Lun 7 Oct 2013 - 14:09

Bonjour acerola,
Encore faut-il apporter juridiquement la preuve incontestable que la maladie résulte uniquement de la dégradation des conditions de travail et des pressions imposées par la restructuration de l'entreprise... Mieux vaut avoir constitué un bon dossier en amont et ne pas faire que s'appuyer sur une jurisprudence au dernier moment.
Toute les bonnes décisions jurisprudentielles ont fait l'objet d'une préparation juridique et judiciaire, très très sérieuse.
Ne soyons pas naïf.
Bien cordialement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: STRESS AU TRAVAIL   Aujourd'hui à 23:16

Revenir en haut Aller en bas
 
STRESS AU TRAVAIL
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» STRESS AU TRAVAIL
» changement dans les conditions de travail
» réduction du temps de travail pour motif économique
» un excellent résumé du travail du Gata
» ARRET DE TRAVAIL COMMENT CA MARCHE????

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
SALARIES DU NOTARIAT :: FGCEN :: MEDECINE DU TRAVAIL-
Sauter vers: