SALARIES DU NOTARIAT

Forum des salariés du notariat
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 pauvre notariat

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
PHIL



Nombre de messages : 51
Date d'inscription : 17/11/2005

MessageSujet: pauvre notariat   Mar 22 Nov 2005 - 2:07

il est vrai que lorsque l'on voit les conditions de travail des clercs et les salaires il y a de quoi être désespéré. j'ai 15 ans de métier et ma dernière augmentation remonte à 1993. 12 ans . si c était à refaire croyez moi ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
clerc77
Invité



MessageSujet: Re: pauvre notariat   Jeu 1 Déc 2005 - 19:48

Restons optimistes ; faisons front tous ensemble autour de la FGCEN-FO.
J'espère que ce forum sera l'occasion de nouer des contacts.

Cordialement
Revenir en haut Aller en bas
RWM



Nombre de messages : 6400
Localisation : ile de france
Date d'inscription : 19/01/2006

MessageSujet: Pauvre notariat ???   Jeu 19 Jan 2006 - 20:08

Je ne comprends pas comment un clerc de notaire, peut affirmer "que sa dernière augmentation remonte à 1993". En effet j'ai participé au CSN à des accords de révision de la valeur du point au 1er juillet 1994, au 1er janvier 1995, au 1er juillet 1995, au 1er janvier 1996, au 1er juillet 1996, au 1er janvier 1997, au 1er juillet 1997, au 1er janvier 1998, au 1er avril 1998, au 1er avril 2000, au 1er mars 2001, au 1er octobre 2001, au 1er octobre 2002, au 1er avril 2003, au 1er mars 2004 et au 1er mars 2005.
17 accords nationaux sur les salaires, s'appliquant à tous les salariés du notariat. Qu'en fais-tu?
Ami clerc de notaire, tu as les outils à portée de la main, n'attends pas qu'après les autres pour t'en servir... Il faut en vouloir et alors on peut toujours mieux gagner sa vie, même dans le notariat!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PHIL



Nombre de messages : 51
Date d'inscription : 17/11/2005

MessageSujet: Re: pauvre notariat   Ven 20 Jan 2006 - 16:31

il est évident ami clerc que quand je parle d'augmentation je ne parle pas de l'augmentation de la valeur du point qui est négociée par les syndicats qui peut aller de 1% certaines années à plus), et qui couvre l'inflation ou certains retards, sinon il y aurait longtemps qu'on travaillerait pour la valeur du RMI, mais d'une augmentation du nombre de points participant à la promotion sociale, et qui dépend du bon vouloir du notaire. Peut être travailles tu dans un grand office où la promotion peut être plus aisée ? Visiblement si on en croit les statistiques de FO, il y aurait 15 à 20 % des salariés du notariat travaillant pour le SMIC
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RWM



Nombre de messages : 6400
Localisation : ile de france
Date d'inscription : 19/01/2006

MessageSujet: Il y a AUGMENTATION et AUGMENTATION   Lun 23 Jan 2006 - 23:48

Ami clerc de notaire, merci d'avoir précisé ce que tu veux réellement dire par "augmentation". Je penses qu'il était utile que tu précises que dans ton esprit, il s'agissait " d'une augmentation de la valeur du nombre de points participant à la promotion sociale ", ainsi je comprends mieux qu'il est très utile que les syndicats de clercs et employés de notaire existent et continuent de négocier avec les représentants des patrons au CSN.
Rassures-toi, je travailles dans un office de seulement 13 salariés, dans un village de 1500 habitants où en 21 ans de temps je suis passé de clerc débutant à clerc hors rang (actuellement C2) à force de travail d'une part, mais aussi en demandant régulièrement la reconnaissance financière effective de mon travail, chiffres à l'appui, d'autre part, en concours avec tous mes collègues, car nous voulons demeurer une équipe motivée. Notre solidarité, fait que ça marche, pour nous, comme pour le patron.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RWM



Nombre de messages : 6400
Localisation : ile de france
Date d'inscription : 19/01/2006

MessageSujet: salaires au 1er mars 2006   Mer 1 Mar 2006 - 2:14

Que penses-tu de l'augmentation de la valeur du point de + 2,66 % à compter du 1er mars et du petit coup de pouce aux catégories des employés ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PHIL



Nombre de messages : 51
Date d'inscription : 17/11/2005

MessageSujet: Re: pauvre notariat   Mer 1 Mar 2006 - 2:22

félicitation pour les employés. pour les autres catégories, compte tenu de l'absence de primes d'ancienneté, cela reste correct.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RWM



Nombre de messages : 6400
Localisation : ile de france
Date d'inscription : 19/01/2006

MessageSujet: Re: pauvre notariat   Mer 1 Mar 2006 - 2:31

Selon ce qui se dit, de source généralement bien informée, il ne faut plus parler d'ancienneté. Ca fait ringard parait-il! Aujourd'hui ça s'appelle "l'expérience professionnelle". Mais c'est pas pour celà que c'est pris en compte dans le calcul des salaires de base. Une proposition syndicale circulerait sur le sujet si j'en crois le site www.fgcen-fo. Cher Phil as-tu entendu parler d'une proposition de ce genre?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PHIL



Nombre de messages : 51
Date d'inscription : 17/11/2005

MessageSujet: Re: pauvre notariat   Mer 1 Mar 2006 - 2:35

il doit en être parlé sur le site prochainement semble t il . j'attends avec impatienxce de voir ce dont il s'agit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RWM



Nombre de messages : 6400
Localisation : ile de france
Date d'inscription : 19/01/2006

MessageSujet: ancienneté ou expérience professionnelle ?   Mer 1 Mar 2006 - 2:41

Je vais faire fonctionner "mes petites antennes" pour prendre connaissance rapidement de ce projet que j'espère ambitieux. Rendez-vous dans quelques jours, si je capte quelques chose. OK?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RWM



Nombre de messages : 6400
Localisation : ile de france
Date d'inscription : 19/01/2006

MessageSujet: Re: pauvre notariat   Ven 24 Mar 2006 - 0:44

Le 22 mars courant un fax de LA BASOCHE est tombé dans tous les offices notariaux de France. Il mentionne en particulier une proposition de base de négociation en 3 points de la grille hierarchique à partir du mois de juin. L'avez-vous lu ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PHIL



Nombre de messages : 51
Date d'inscription : 17/11/2005

MessageSujet: Re: pauvre notariat   Sam 25 Mar 2006 - 3:38

je suppose que ces trois points se calculeront sur le plancher de la catégorie et si l'on a des points supplémentaires l'effet sera nul
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RWM



Nombre de messages : 6400
Localisation : ile de france
Date d'inscription : 19/01/2006

MessageSujet: Re: pauvre notariat   Jeu 30 Mar 2006 - 0:00

Ami Phil bonsoir. Comment peut-on supposer d'un mode de calcul, lorsque la négociation n'a même pas commencé ? Par contre émettre des avis ou critiques sur les propositions peut orienter la négociation dans un sens ou dans un autre. Que penses-tu personnellement de ces propositions ? Qu'en disent tes collègues ? Avez-vous ensemble d'autres idées que vous souhaiteriez voir développées et défendues par la Fédération? Je penses qu'il faut se serrer les coudes, si l'on veut que les choses évoluent dans le bon sens, pour nous les "clercs et salariés d'en bas".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Neo



Nombre de messages : 112
Localisation : Est
Date d'inscription : 31/03/2006

MessageSujet: Re: pauvre notariat   Ven 31 Mar 2006 - 10:53

cheers
Bonjour à tous !
Je suis nouveau sur ce forum, que j'ai découvert par hasard. J'ai tout d'abord été étonné par le nombre de membres et de messages, qui me semble bien faible.

Personnellement, je suis actuellement clerc de notaire T2, avec une maîtrise en droit privé spécialiséeen droit notarial, le diplôme de 1er clerc, et bientôt le diplôme de notaire qui sera finalisé.

Or, je constate comme vous les difficultés à se faire entendre par nos chers employeurs, notamment en ce qui concerne les hausses de salaire.
De plus, je trouve vraiment anormal que les salaires ne soient pas aujourd'hui alignés sur les diplômes des salariés, d'où d'énormes disparités. J'ai moi même été très surpris à mes débuts quand on m'a proposé 1000 € nets par mois Evil or Very Mad

J'ai lu comme tout le monde les projets de discussion et de négociation envisagés à ce sujet, et je suis vraiment ravi de cette démarche. Le notariat reste quand même l'une des rares branches juridiques où les employés surdiplômés sont sous-payés. Je pense qu'il est temps que nos diplômes soient reconnus, car je ne veux plus voir des personnes diplômées bac +4, voire plus, payées comme de simples caissiers de supermarché (profession que je respecte bien sûr).

En espérant que celà bouge rapidement, et que nos chers employeurs daigneront se remmettre en cause. De toute façon, vu les difficultés à récruter de nouveaux clercs, je pense qu'ils n'auront pas le choix...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PHIL



Nombre de messages : 51
Date d'inscription : 17/11/2005

MessageSujet: Re: pauvre notariat   Dim 2 Avr 2006 - 0:14

salut à toi jojo.
j'aimerais partager ton optimisme.
et voir des bac plus quatre (j'en suis un) payés plus que des caissiers de supermarchés, au départ en tout cas.
je ne pense pas cependant qu'au bout de quelques années, le salaire soit toujours de 1000 euros. il faut bien reconnaître que sur ce coup la, la renégociation de la convention collective, même si elle était dure, a été menée lamentablement par les syndicats. Les clercs ont pratiquement tout perdu à l'exception du 13ème mois. dans la plupart des professions existe la prime d'ancienneté, remplacée dans le notariat par quelques points calculés d'une manière si complexe qu'il faut 20 ans pour obtenir 10 % de votre coefficient au lieu des 20 % du salaire.
sans compter les 35 heures appliquées ou pas qui font que les salaires de catégories ont été diminués, sans pour autant avoir les avantages des 35 heures (autre chose qu'une demi heure le matin et l'après midi)

cela ne fait que 4 ans, alors avant que cela change.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Neo



Nombre de messages : 112
Localisation : Est
Date d'inscription : 31/03/2006

MessageSujet: Re: pauvre notariat   Lun 3 Avr 2006 - 22:16

ça va changer de toute façon puisque les patrons et futurs patrons (dont je pense faire partie d'ici quelques années) devront prendre en considération les exigences des nouveaux collaborteurs.
je fais partie de ces jeunes collaborateurs et je sais que l'on peut assez facilement négocier aujourd'hui. Comment il feront sans clercs ??? D'autant qu'avec l'inflation législative actuelle, ça ne va pas arranger les choses, et il faudra des collaborateurs performants.
Donc je pense que oui, les choses vont changer !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RWM



Nombre de messages : 6400
Localisation : ile de france
Date d'inscription : 19/01/2006

MessageSujet: Re: pauvre notariat   Mar 4 Avr 2006 - 0:18

Ami PHIL. Tu écris que la renégociation de la convention collective a été menée lamentablement par les syndicats. C'est peut-être vrai, mais qui d'autres que les syndicats s'est attaqué à cette renégociation suite à une dénonciation du seul Conseil Supérieur du Notariat au beau milieu de la réforme sur les 35 heures? Pas un non-syndiqué n'a osé montrer le bout d'une oreille ... alors pourquoi traiter de lamentables les quelques syndiqués qui payent leur cotisation pour leur propre défense et celle des autres qui les critiquent. C'est vraiment pas sympa, surtout que je n'ai JAMAIS VU un non syndiqué, refuser une augmentation de salaire obtenue par un syndicat même si la négociation a été menée lamentablement... Serais-tu de ceux-là ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Neo



Nombre de messages : 112
Localisation : Est
Date d'inscription : 31/03/2006

MessageSujet: Re: pauvre notariat   Jeu 13 Avr 2006 - 19:49

Je suis tout à fait d'accord ave toi RWM. Ce sont bien sur toujours ceux qui "attendent" que ça se passe qui se permettent de critiquer les avancées que les syndicats arrivent à mettre en place.
Les négociations auraient comme tu le dis eu beaucoup plus d'impact si davantage de personnes s'étaient syndiquées.
Mais là c'est un autre débat...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PHIL



Nombre de messages : 51
Date d'inscription : 17/11/2005

MessageSujet: Re: pauvre notariat   Ven 14 Avr 2006 - 9:46

qu'estce qui te permets de te dire cher jobo que je ne suis pas syndiqué; je le suis, il n'empêche qu'il faut voir la vérité en face et que notre convention est quasiment calquée sur le code du travail . je ne suis certain par contre qu'en tant que notaire stagiaire tu le sois syndiqué, tu serais vraiment une exception.
amicalement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Neo



Nombre de messages : 112
Localisation : Est
Date d'inscription : 31/03/2006

MessageSujet: Re: pauvre notariat   Ven 14 Avr 2006 - 11:12

Excuse moi PHIL ! Je ne te visais pas particulièrement ! Et je ne faisais aucun allusion à ton cas personnel, que tu sois syndiqué ou pas ! Je disais simplement que ce sont souvent les non-syndiqués qui ralent par ce que les syndicats peinent parfois à négocier ! Effectivement, je ne suis pas syndiqué, et les 19 autres salariés de l'office non plus ! Et pourtant, certains ne manquent pas de critiquer...
N'étant pas syndiqué, je ne me permettrai pas de remettre en cause l'action des syndicats.
Espérant ne pas t'avoir froissé Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RWM



Nombre de messages : 6400
Localisation : ile de france
Date d'inscription : 19/01/2006

MessageSujet: Re: pauvre notariat   Mer 19 Avr 2006 - 23:22

Ami PHIL,
Une question : ton syndicat est-il signataire de la convention collective nationale du notariat du 8 juin 2001 ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RWM



Nombre de messages : 6400
Localisation : ile de france
Date d'inscription : 19/01/2006

MessageSujet: Re: pauvre notariat   Mer 19 Avr 2006 - 23:30

Ami JOBO,
Tu n'es pas syndiqué et tes 19 collègues non plus écris-tu. Est-ce à cause du "panurgisme" ambiant de l'office ou de la trouille de déplaire au "seigneur" lors de la distribution des corvées journalières?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Neo



Nombre de messages : 112
Localisation : Est
Date d'inscription : 31/03/2006

MessageSujet: Re: pauvre notariat   Jeu 20 Avr 2006 - 14:46

RWM a écrit:
Ami JOBO,
Tu n'es pas syndiqué et tes 19 collègues non plus écris-tu. Est-ce à cause du "panurgisme" ambiant de l'office ou de la trouille de déplaire au "seigneur" lors de la distribution des corvées journalières?

Pourquoi voudrais-tu que je me syndique alors que ma situation me convient ? Idem pour les autres...
D'autre part, le "seigneur " comme tu le dis n'est pas forcément averti des salariés qui sont syndiqués ?
Et si tu considères notre boulot comme une corvée, pourquoi es-tu resté clerc plus de 40 ans ? Moi, si je considère mon boulot comme une corvée, je le quitte sans regret, même si c'est ma vocation... Les "corvées" que mon patron me donne me plaisent la plupart du temps. Il fait en sorte de me donner des dossiers inédits pour moi, de sorte à parfaire ma formation. Et les vrais dossiers "merdiques" sont dispatchés entre tous...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RWM



Nombre de messages : 6400
Localisation : ile de france
Date d'inscription : 19/01/2006

MessageSujet: Re: pauvre notariat   Jeu 20 Avr 2006 - 23:57

Ami Jobo,
Tu m'amuses beaucoup. Il n'est point besoin d'avoir un patron "socialement difficile" pour se syndiquer. Tout au contraire les vrais syndicalistes travaillent chez les plus intelligents des patrons, c'est à dire chez ceux qui reconnaissent réellement le travail syndical et qui participent à l'intérêt collectif en supportant (seuls financièrement) les absences de leurs salariés militants au sein des organismes et structures paritaires.
Rassures-toi tu as certainement déjà côtoyé des syndiqués, mais sans le savoir. Ils ne sont pas tatoués ou marqués au fer rouge et ne sentent pas mauvais.
Je n'ai jamais considéré le travail, comme une corvée, bien au contraire. J'avais simplement utilisé le mot "corvées" pour rester dans le ton moyenâgeux (seigneur, corvées, serfs etc...) dont j'aime à qualifier ta situation, telle que tu la décrit.
Enfin un syndicat n'est pas une balance et y adhérer est et demeure une démarche confidentielle. Bien sûr les militants ne se rendent pas à la chambre des notaires avec un loup de satin noir sur le nez. Ils ont le courage de leurs opinions et surtout se doivent d'être professionnellement irréprochables, même s'ils ne font pas fortune. C'est intellectuellement tout autre chose que de vénérer le dieu "ARGENT" !!!


Dernière édition par RWM le Ven 8 Oct 2010 - 1:20, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RWM



Nombre de messages : 6400
Localisation : ile de france
Date d'inscription : 19/01/2006

MessageSujet: Revenus des professions juridiques   Mer 21 Avr 2010 - 20:23

Lu dans la revue NOTARIAT 2000 n°510 d'avril 2010 :

" Selon l'INSEE, le notaire gagnerait en moyenne 19 000 euros pas mois et l'avocat 5 100 euros (exception faite des avocats d'affaires dans les gros cabinets parisiens qui toucheraient en moyenne 50 000 euros !). Les huissiers tireraient leur épingle du jeu avec 8 300 euros et les experts-comptables 6 200 euros. Enfin, les revenus des messieurs sont, en moyenne, 44% supérieurs à ceux de leurs collègues féminines, pourtant de plus en plus nombreuses dans les professions du droit."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: pauvre notariat   Aujourd'hui à 19:35

Revenir en haut Aller en bas
 
pauvre notariat
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» pauvre notariat
» "Les mauvaises affaires du notariat"
» Notariat - Prime de 1000€ pour les PME
» Premier emploi dans le Notariat.
» A quoi tiennent les grandes décisions..P'tit Louis Sarko pauvre Bourcier?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
SALARIES DU NOTARIAT :: FGCEN :: DIVERS :: DEVENIR DU NOTARIAT-
Sauter vers: