SALARIES DU NOTARIAT

Forum des salariés du notariat
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Violence verbale et physique licite dans Etude

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
ENDIVE



Nombre de messages : 1
Date d'inscription : 18/03/2008

MessageSujet: Violence verbale et physique licite dans Etude   Ven 9 Jan 2009 - 14:51

Bonjour,
Je lance un débat !
J'ai été licencié courant novembre dernier pour avoir porté plainte contre mon chef de service qui m'a frappé sur le lieu de travail !
L'employeur me reproche d'avoir fait venir la police dans l'Etude !
J'ai fait constaté les faits par la police et un médecin de la police judiciaire.
Honte à mes 2 collègues devenus aveugles sourds et amnésiques.
Aveugles : ils n'ont pas vu l'agression sourds ils n'ont pas entendu ses vociférations contre moi (suite à une erreur venant de lui) et amnésiques puisque ils n'ont rien vu ni entendu.
Une procédure est en cours mais mon esprit navigue entre soulagement d'avoir quitté cet endroit malsain et haine contre l'injustice !
Je ne demandai qu'une chose ça ne coutait même rien juste un pardon un désolé. En contrepartie je n'ai eu qu'un message mon comportement est "mauvais" c'est pas vrai j'affabule.
Il n'y a pas un jour pas une demie-journée sans que je pense à tout ça !
Voir un psy : ils sont tous surchargés
La médecine du travail : elle était en courant de la situation malsaine n'a rien fait ou pas pu ! Aucune aide de leur part
Rerchercher un travail : on me demande pourquoi j'ai quitté mon précédent emploi : dorénavant je répondrai sur conseil de mon syndicat que je n'ai pas à répondre à la question !
Quand retrouverais-je un emploi suivant ma qualification ?
Qiue dire à ma fille qui me demande si j'ai retrouvé un travail ?
Comment faire longtemps face à des revenus qui ne sont devenus que 57,4 % de mon salaire précédent (hors mutuelle et tickets restaurants et carte orange) ?
J'oublie que l'un de mes employeurs affirmait par écrit que je cherchais cette situation ! c'est vrai que un patron notaire n'ayant pas à se poser de question financière et n'ayant pas de principe humain ne peut pas comprendre.
En gros on m'a frappé mis à la porte exclu du monde du travail en définitive je meurs à petit feu ! Merci patrons notaires juristes du droit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RWM



Nombre de messages : 6400
Localisation : ile de france
Date d'inscription : 19/01/2006

MessageSujet: Violence physique sur le lieu de travail   Dim 11 Jan 2009 - 16:29

Bonjour ENDIVE,
Bienvenue sur le Forum des salariés du notariat.
Connaissant bien ton dossier, j'ai confiance en notre avocat et en la justice prud'homale pour te faire indemniser comme il se doit, surtout que dans ton cas il y a eu irrespect de l'article 34.2 de notre CCN par ton employeur.
Il n'y a aucune raison pour que tu ne retrouves pas un emploi dans le notariat ou hors notariat, compte-tenu de tes compétences professionnelles. Ce n'est pas la première fois que tu es victime d'un licenciement! Gardes confiance en toi et fais-toi aider psychologiquement, même s'il faut attendre un peu avant d'obtenir un rendez-vous chez un médecin-spécialiste.
Bonne année 2009.
Cordialement
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gonzette



Nombre de messages : 77
Date d'inscription : 07/04/2006

MessageSujet: Re: Violence verbale et physique licite dans Etude   Mer 25 Fév 2009 - 1:41

Bonsoir ENDIVE,
J'ai été touchée par ton témoignage. C'est tellement scandaleux que j'ai du mal à imaginer que ce soit possible... affraid
As-tu retrouvé du travail ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
henri



Nombre de messages : 32
Age : 56
Localisation : 59
Date d'inscription : 08/05/2009

MessageSujet: Re: Violence verbale et physique licite dans Etude   Jeu 14 Mai 2009 - 20:10

Bonsoir Endive,

Endive... du Nord j'espère, ce sont les meilleures.

Je suis nouveau sur le forum et je suis tombé par hasard sur ton message.

Les collègues, c'est malheureusement souvent (mais pas toujours) chacun pour soi. J'en ai fait l'amer expérience, il n'y a pas longtemps.
Quant à la médecine du travail, j'adhére au constat que tu fait.

Qu'en est-il maintenant. Il y a t-il une mise à pied de ton supérieur.

"Mise à pied" terme détestable qui sent le 19ème siècle mais que j'ai entendu de mon patron qui n'est pourtant pas vieux.

Bon courage.

Henri
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Violence verbale et physique licite dans Etude   Aujourd'hui à 19:33

Revenir en haut Aller en bas
 
Violence verbale et physique licite dans Etude
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» or physique stocké dans les banques commerciales / fraude majeure !
» Etude de marché salon esthetique et coiffure oriental
» Etude du cahier revendicatif CGT du transport sanitaire
» Memoire de fin d'etude
» Salaire du négociateur immobilier dans le Notariat

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
SALARIES DU NOTARIAT :: FGCEN :: HYGIENE-SECURITE-
Sauter vers: