SALARIES DU NOTARIAT

Forum des salariés du notariat
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 CHOMAGE TECHNIQUE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
pat.22



Nombre de messages : 36
Localisation : PARIS
Date d'inscription : 09/11/2013

MessageSujet: Re: CHOMAGE TECHNIQUE   Ven 3 Jan 2014 - 19:17

RWM, même s’il est absolument normal de traquer les fraudeurs, qui je le conçois coûtent chers à notre société, je partage néanmoins l’avis de pepita.
Je m’explique :   mon conseillé unique pôle emploi, m’invite par courriel à un entretien de suivi en date du 30 décembre 2013 à 14h30 !!!  d’un dévouement sans failles , pas de congés pour venir en aide aux séniors, la salle d’attente était pleine à craquer.
Peut-être une explication. La semaine dernière, l’invité de la matinale sur France info était une ancienne conseillère pôle emploi. Elle invitait clairement et vivement  tous les demandeurs d’emplois à  se rendre aux convocations, sous peine de sanctions immédiates ( 2 mois de radiations minimum )
Les affaires se compliquent pour les chômeurs « longue durée » en fin de droits, car beaucoup ont tout simplement dénoncer leur abonnement internet, voir leur forfait mobile….et ne peuvent logiquement se présenter à ses convocations. Le nombre de demandeurs ne doit il pas baisser à tout prix ?  Mais non, je ne vois pas le mal partout. Evil or Very Mad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RWM



Nombre de messages : 6400
Localisation : ile de france
Date d'inscription : 19/01/2006

MessageSujet: Pôle emploi ne remplit pas son rôle premier...   Ven 3 Jan 2014 - 20:30

Bonjour pat22,
Mon raisonnement est très basique : je préfèrerais de loin, que l'argent de la fraude, serve en priorité à l'embauche en CDI de conseillers supplémentaires par le Pôle emploi et à leur formation professionnelle approfondie... A partir de là le Pôle emploi devrait pouvoir répondre à ta préoccupation comme à celle de pepita et des autres demandeurs d'emploi.
Tu vois, je ne fais pas compliqué, simplement je commence par le début de la démarche !
Comment exiger légitimement une démarche de qualité de la part de Pôle emploi, s'il ne s'en donne pas, d'abord, les moyens financiers et en salariés réellement spécialisés?
Bien cordialement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RWM



Nombre de messages : 6400
Localisation : ile de france
Date d'inscription : 19/01/2006

MessageSujet: L'épreuve du chômage   Jeu 16 Jan 2014 - 0:25

Lu dans LIAISONS SOCIALES MAGAZINE n°148 de janvier 2014.
Question posée à Serge PAUGAM, sociologue, directeur de recherche au CNRS, responsable de l'équipe de recherche sur les inégalités sociales du Centre Maurice-Halbwachs (ENS).


L'épreuve du chômage impacte-t-elle les autres dimensions de la vie sociale?
Hélas, oui. Le chômage accroît le risque de disqualification sociale, en fragilisant l'ensemble des liens sociaux. Plus le chômage se prolonge, plus ses effets négatifs se font sentir sur la sphère familiale, la vie de couple, le cercle des amis, les relations avec les institutions. Ce processus cumulatif, décrit pour la première fois dans les années 1930, est très bien documenté.
Les solidarités familiales ne résistent donc pas au chômage...
En France, de nombreux demandeurs d'emploi acceptent d'être soutenus moralement, mais refusent de solliciter de l'aide dans la durée. Dans un société qui valorise l'autonomie, ils jugent honteux et humiliant de dépendre de leurs parents. D'ailleurs, ces derniers considèrent eux aussi qu'il n'est pas opportun de soutenir indéfiniment celui qui ne trouve pas de travail. L'institutionnalisation des aides contribue à rendre moins légitime le recours à la solidarité familiale. Les proches veulent bien donner un coup de pouce. Mais ils attendent d'abord du chômeur qu'il recherche activement un emploi et sollicites les organismes
En cas de difficultés, on peut quand même compter sur le conjoint!
Certes, mais le fonctionnement du couple, qui est fondé sur un modèle égalitaire, obéit à la même logique. Bénéficier du soutien de l'autre, dans la durée, implique de garder, à ses yeux, une situation sociale honorable.
Or celui qui est chômage se retrouve en position inférieure. Il reste à la maison avec ses problèmes quand le conjoint part, lui, au travail tous les jours. C'est source de tensions dans le couple. La preuve, c'est qu'on observe une très forte corrélation entre chômage et ruptures conjugales. Sauf quand les deux partenaires sont en recherche d'emploi car il y en a, de nouveau, symétrie dans la relation.
... Propos recueillis par Stéphane Béchaux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RWM



Nombre de messages : 6400
Localisation : ile de france
Date d'inscription : 19/01/2006

MessageSujet: Trouver du travail...   Jeu 6 Mar 2014 - 18:37

LA PEUR DE NE PAS TROUVER DE TRAVAIL
Du côté des personnes hors poste, 80,9% ont peur de ne pas trouver de travail cette année. Toutefois, environ la moitié (48%) pense qu'il y a des opportunités, mais n'est pas prête à les accepter. La principale raison de ce refus : l'éloignement par rapport au domicile. "Les Français n'ont jamais si peu déménagé en raison d'un gel du marché locatif. Alors ils cherchent dans leur périmètre" commente Philippe DELJURIE, cofondateur de METEOJOB.
(Lu dans 20 minutes n° 2621 du 6 mars 2014)

ndlr : Voilà qui devrait permettre à l'ami Marzolf, de se trouver moins seul avec sa motivation de recherche très limitée en distance ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: CHOMAGE TECHNIQUE   Aujourd'hui à 18:40

Revenir en haut Aller en bas
 
CHOMAGE TECHNIQUE
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» CHOMAGE TECHNIQUE
» Fermeture pour travaux : Congés payés ou chômage technique???
» Plus de carburant.. chomage technique? partiel?
» chômage partiel
» NOUVEAU SYSTEME CHOMAGE PARTIEL 2013

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
SALARIES DU NOTARIAT :: FGCEN :: DIVERS :: CHOMAGE-
Sauter vers: