SALARIES DU NOTARIAT

Forum des salariés du notariat
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Jeunes et notariat

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
glame



Nombre de messages : 22
Localisation : paris
Date d'inscription : 16/11/2005

MessageSujet: Jeunes et notariat   Sam 8 Juil 2006 - 15:19

Bonjour,
cette idée de thème qui a peut être déjà été discuté sur le forum, me vient d'une anecdote.
Actuellement à l'étude nous recevons deux stagiaires d'été, même niveau scolaire (licence droit).
L'une d'entre elle est adorée par l'ensemble de l'étude et l'autre détestée.
La deuxième ne fait que des copies et l'autre occupe un véritable poste d'assistante.
La deuxième se fait régulièment "allumer" par les collègues mécontentes de son travail et la première se voit expliquer clairement ce qui ne va pas.

L'accueil des stagiaire est primordial dans les études si l'on veut que la jeunesse s'intéresse à notre profession. Ca ne prends pas tellement de temps d'accueillir un jeune stagiaire qui en plus peut nous rendre de grands services.
Comment ça se passe dans vos études ?

Glame
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chaussette



Nombre de messages : 170
Date d'inscription : 22/02/2006

MessageSujet: Re: Jeunes et notariat   Sam 8 Juil 2006 - 21:10

glame a écrit:
Bonjour,
cette idée de thème qui a peut être déjà été discuté sur le forum, me vient d'une anecdote.
Actuellement à l'étude nous recevons deux stagiaires d'été, même niveau scolaire (licence droit).
L'une d'entre elle est adorée par l'ensemble de l'étude et l'autre détestée.
La deuxième ne fait que des copies et l'autre occupe un véritable poste d'assistante.
La deuxième se fait régulièment "allumer" par les collègues mécontentes de son travail et la première se voit expliquer clairement ce qui ne va pas.

L'accueil des stagiaire est primordial dans les études si l'on veut que la jeunesse s'intéresse à notre profession. Ca ne prends pas tellement de temps d'accueillir un jeune stagiaire qui en plus peut nous rendre de grands services.
Comment ça se passe dans vos études ?

Glame

et bien nous avons une stagiaire qui est encore à l'école pour devenir notaire, les patrons ne se préoccupe pas de son statut et préfère lui donner des dossiers biens pourris en prétextant que c'est "formateur" Neutral

Je vous avoue qu'elle est un peu dégoutée du notariat là, et qu'elle pense sérieusement à changer de voie en fait. No
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RWM



Nombre de messages : 6401
Localisation : ile de france
Date d'inscription : 19/01/2006

MessageSujet: Re: Jeunes et notariat   Mar 18 Juil 2006 - 23:25

J'ai même rencontré des stagiaires heureux.
C'est le cas du Parisien (19/6) qui consacre son supplément Emploi à ces entreprises qui ont à coeur de bien traiter les jeunes qu'elles accueillent et ces derniers le leur rendent bien. Cela dit, il faut que les entreprises jouent le jeu : formation de tuteurs, association de stagiaires à de vraies missions et à des projets correspondant à leur formation. "Un bon stage en entreprise c'est du gagnant-gagnant" Vos patrons sont-ils au courant? J'attends de vous lire amis du Forum. Cordialement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Azhia



Nombre de messages : 8
Age : 20
Localisation : Martinique
Date d'inscription : 04/06/2012

MessageSujet: Re: Jeunes et notariat   Mar 5 Juin 2012 - 0:49

Bonsoir à tous,
Je me permet de venir vous solliciter en ce jour afin de recueillir de l'aide pour mon orientation future.
Car je ne suis qu'en classe de seconde, mais j'estime qu'il est très important de s'y prendre le plus tôt possible. Je voudrais plus tard faire des études de droit afin de devenir notaire.
Je sais très bien que les études de droit demande une grande rigueur et de l'organisation et je dois dire que j'ai toujours éprouvé une certaine attirance pour cette discipline ...
Quant au métier de notaire, je dois dire que j'ai fais énormément de recherche sur celui-ci afin de me décider. Je sais très bien que je suis encore jeune et que j'ai encore le temps de me décider définitivement sur le choix d'un métier.
Cependant j'ai appris à découvrir ce métier et je me suis agréablement rendu compte qu'il correspondait à mon tempérament.
Je me suis orienté vers un baccalauréat économique et social pour ensuite m'orienté vers une licence de droit pour la suite je verrais bien ...

Je voudrais juste que vous me donniez vos impression sur ce métier ...
Les études de droit sont-elles vraiment difficile ?
Quels sont selon vous les qualités requise pour réussir dans cette voie ?

Je vous pris aussi de m'excuser pour mon expression un peu maladroite, je dois dire qu'il me reste encore beaucoup de chose a apprendre ...
Cordialement.

Azhia.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RWM



Nombre de messages : 6401
Localisation : ile de france
Date d'inscription : 19/01/2006

MessageSujet: Orientation et notariat   Mar 5 Juin 2012 - 0:58

Bonsoir Azhia,
1/ A ta question « Je voudrais juste que vous me donniez vos impressions sur ce métier ... » je pense que tu veux parler de l’effet produit sur le cœur, l’esprit, les sentiments. Étant retraité depuis près de 5 ans, je laisse volontiers la parole à nos utilisateurs actuellement en activité auprès des notaires dont les mentalités évolues continuellement (et pas obligatoirement en bien!).
2/ A ta question « Les études de droit sont-elles vraiment difficiles ? » Je répondrais que les études de droit ne sont pas plus difficiles que la médecine ou la pharmacie. C’est une question de goût prononcé pour le droit et surtout de travail intellectuel personnel important. Il est indispensable, là comme ailleurs de faire quelque chose qui plaise.
3/ A ta question : « Quelles sont selon vous les qualités requises pour réussir dans cette voie ? » je répondrais, tout d'abord avoir le sens du contact, ensuite faire preuve d’écoute, de beaucoup de diplomatie. D'autre part, être pédagogue afin de mettre le droit à la portée de tout le monde, avoir beaucoup de bon sens, être d’une discrétion sans faille, savoir donner des conseils, savoir concilier et être très disponible.
Bien cordialement à ton écoute.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Azhia



Nombre de messages : 8
Age : 20
Localisation : Martinique
Date d'inscription : 04/06/2012

MessageSujet: Re: Jeunes et notariat   Mar 5 Juin 2012 - 1:04

Je vous remercie pour vos réponses.
J'espère vraiment devenir notaire un jour. Ce métier à l'air vraiment passionnant.
Je voudrais aussi savoir si les horaires des études notariales sont-elles difficiles à gérer quand on a une vie de famille ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RWM



Nombre de messages : 6401
Localisation : ile de france
Date d'inscription : 19/01/2006

MessageSujet: Notariat - profession libérale   Mar 5 Juin 2012 - 1:11

Chère Azhia,
Le notaire est un professionnel libéral qui comme tous les professionnels libéraux ne compte pas son temps de travail. Son objectif essentiel est de donner satisfaction à ses clients.
Si le notaire exerce à titre individuel, il devra très souvent, passer entre 12 et 15 heures par jour au bureau. S'il exerce au sein d'une société civile professionnelle, il pourra plus facilement se ménager des plages de repos au travers d'une organisation du travail des dossiers et des rendez-vous de signatures en accord avec ses associés.
C'est dire qu'ils devront bien s'entendre pour travailler en harmonie.
C'est bien plus facile à dire qu'à pratiquer...
Cordialement.


Dernière édition par RWM le Mar 5 Juin 2012 - 1:26, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Azhia



Nombre de messages : 8
Age : 20
Localisation : Martinique
Date d'inscription : 04/06/2012

MessageSujet: Re: Jeunes et notariat   Mar 5 Juin 2012 - 1:21

Merci pour votre réponse monsieur RWM.
Cela met bien utile.
Je vous remercie sincèrement car il n'est pas évident d'obtenir des réponses aussi précise par le biais d'internet.
Cordialement.
Azhia.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pepita



Nombre de messages : 1072
Date d'inscription : 06/09/2007

MessageSujet: Re: Jeunes et notariat   Mar 5 Juin 2012 - 9:28


Il faut quand même que notre amie soit consciente que parmi les diplomés notaires, certains ne seront jamais notaires en titre car ce n'est pas toujours facile d'accès,
ils deviendront notaires assistants ou salariés, donc susceptibles d'effectuer des horaires de salariés,(on sait que parmi les salariés il y a ceux qui effectuent des horaires à peu près normaux et ceux qui sont collés à leur siège jusqu'à des heures tardives, chacun son choix)
et que parmi les notaires patrons il n'est pas systématique que ceux ci effectuent des journées de 12 à 15h comme l'indique rwm, il y en a un certain nombre qui font les mêmes horaires que leurs employés mais aussi quelques uns qu'il est difficile de trouver à leur bureau....

en résumé c'est à elle de voir quel genre d'employée ou de patron elle souhaite être ou devenir
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RWM



Nombre de messages : 6401
Localisation : ile de france
Date d'inscription : 19/01/2006

MessageSujet: Re: Jeunes et notariat   Mar 5 Juin 2012 - 13:10

Bonjour pepita,
N'oublions pas qu'Azhia n'est aujourd'hui âgée que de 15 ans...
Aussi, compte-tenu de la durée d'études de droit à prévoir d'environ 7 ans, sans redoublement, l'objectif à atteindre se situe pour elle à environ 10 ans d'aujourd'hui puisqu'il lui reste ses diplômes d'études générales à décrocher.
Donc, sauf à être dans le domaine divinatoire, j’ignore quelle sera la situation du notariat français dans 10 ans. Pas toi?
Cordialement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pepita



Nombre de messages : 1072
Date d'inscription : 06/09/2007

MessageSujet: Re: Jeunes et notariat   Mar 5 Juin 2012 - 17:42


oui bien sur, je ne peux que décrire ce que je connais de la situation actuelle,

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Azhia



Nombre de messages : 8
Age : 20
Localisation : Martinique
Date d'inscription : 04/06/2012

MessageSujet: Re: Jeunes et notariat   Mer 6 Juin 2012 - 1:06

Bonsoir à tous,
Je vous remercie encore pour ces réponses ... Cela met très utile merci beaucoup.
Je dois dire que j'ai encore le temps de me décider pour mon projet professionnelle.
Cependant pour le moment c'est vers cette branche - soit les métiers du droit - que j'ai décidé de me dirigé.
Merci énormément pour vos réponses.
Cordialement.
Azhia.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Azhia



Nombre de messages : 8
Age : 20
Localisation : Martinique
Date d'inscription : 04/06/2012

MessageSujet: Re: Jeunes et notariat   Mer 6 Juin 2012 - 1:12

Cependant, j'ai une question par rapport à une des réponses qui m'a été faite ...
Les étudiants qui réussissent à l'issu des 7 ans d'études demandé pour accéder a la profession ne sont donc pas tout de suite admis au rang de notaires ...
Ils sont donc des salariés notaires ou des apprentis notaires si j'ai bien compris ?
Puis-je s'il vous plait avoir plus de détail sur le parcours qu'un étudiant a après ces études notarial ...
Un diplômé obtient-il du travail facilement ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RWM



Nombre de messages : 6401
Localisation : ile de france
Date d'inscription : 19/01/2006

MessageSujet: Diplôme de notaire et accès à la fonction   Mer 6 Juin 2012 - 1:29

Bonsoir Azhia,
Être titulaire du diplôme d'accès à la Fonction de notaire (DAFN), ne veut pas dire pouvoir exercer la fonction de notaire au sens libéral du terme. Le notariat est une profession réglementée et à numérus clausus, placée directement sous le contrôle du Ministre de la Justice Garde des Sceaux qui nomme chaque notaire par décret.
Mais tout cela est très technique et peut très bien changer d'ici que tu sois titulaire du diplôme.
Un diplômé notaire, peut exercer une fonction de collaborateur de notaire ou tout autre métier s'il le souhaite. A chacun son parcours professionnel, il n'y a pas d'obligation particulière pour travailler dans le notariat. Pour en savoir plus sur le salariat notarial et tous les métiers qu'il comporte, je t'invite à consulter la convention collective actuelle des Salariés du notariat à partir du site www.fgcen-fo.com.
Cordialement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Azhia



Nombre de messages : 8
Age : 20
Localisation : Martinique
Date d'inscription : 04/06/2012

MessageSujet: Re: Jeunes et notariat   Mer 6 Juin 2012 - 1:43

Bonsoir monsieur RWM,
Je vous remercie de votre réponse précise ...
Je me ferais un plaisir d'aller consulter le site que vous avez mentionné.
Merci encore.
Cordialement.
Azhia.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RWM



Nombre de messages : 6401
Localisation : ile de france
Date d'inscription : 19/01/2006

MessageSujet: Re: Jeunes et notariat   Dim 14 Oct 2012 - 23:53

Bonsoir Séb,
Je rappelle ici ta question posée inutilement dans un nouveau sujet :
" Actuellement jeune étudiant en licence professionnelle "Métiers du Notariat", j'ai pour objectif de devenir notaire (rêve de gosse depuis de nombreuses années). Véritable passionné et amoureux du métier, je n'envisage pas une seconde un changement d'orientation.
Simplement, à l'heure actuelle, le métier de notaire semble menacé. La création d'une grande profession du droit serait apparemment envisagée.
J'aimerais avoir votre sentiment à ce sujet. Pensez-vous sincèrement que c'est un métier d'avenir ? Mes années d'études seront-elles vouées à l'échec en cas de suppression du métier de notaire ?
"

Ma réponse :
La fonction de notaire existe depuis l'antiquité et je pense sincèrement qu'elle continuera à s'exercer encore longtemps, car les sociétés humaines ont de plus en plus besoin de garanties dans les contrats qu'elles signent. Donc la forme d'exercice de la profession de notaire évoluera très certainement dans les années et siècles à venir... C'est le lot de beaucoup d'autres professions du droit.
Cordialement
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Séb



Nombre de messages : 5
Date d'inscription : 12/10/2012

MessageSujet: Re: Jeunes et notariat   Lun 15 Oct 2012 - 20:24

Merci pour votre réponse RWM.
Donc, je peux continuer mes études de notariat sans craindre pour l'avenir, même en cas de modifications de la profession de notaire ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RWM



Nombre de messages : 6401
Localisation : ile de france
Date d'inscription : 19/01/2006

MessageSujet: Avenir du notariat français.   Lun 15 Oct 2012 - 20:33

Bonsoir Séb,
Assurément une bonne formation en droit sur 7 années, peut toujours être utile pour ton avenir de notaire sous sa forme actuelle ou dans une forme future que, bien entendu, je ne connais pas.
Dans la vie professionnelle, il faut savoir s'adapter en permanence...
Cordialement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RWM



Nombre de messages : 6401
Localisation : ile de france
Date d'inscription : 19/01/2006

MessageSujet: Hésitations d'orientation professionnelle   Sam 26 Oct 2013 - 20:58

Bonsoir el parino,
Je rapporte ici l'essentiel de ta question, posée inutilement dans un nouveau sujet :
" Est ce que le notariat vaut le coup ? Est ce que je ne risque pas de le regretter ? Est ce que ce que je trouve sur le net n'est pas qu'une infime partie des employés de notaire malchanceux (et que les autres ne postent pas, vu qu'ils n'ont pas de soucis) => je rêve ?
De plus, j'ai découvert un Master en Gestion du patrimoine dans ma fac, assez réputé et en alternance en plus. J'hésite donc à l'intégrer et à abandonner définitivement le notariat.
En gros, qu'est ce qui est le mieux : notaire ou gestionnaire de patrimoine dans une banque, en cabinet indépendant ? "

Ma réponse :
Le notariat, comme n'importe quelle profession, ne "vaut le coup", que si l'on a véritablement l'envie profonde de l'exercer. Quiconque se lance dans un métier, sans une réelle conviction positive prend le risque de le regretter un jour. Ce qui se raconte sur les forums n'est souvent, que le reflet d'humeurs négatives à un moment donné. Il faut que chacun d'entre-nous, fasse raisonnablement la part des choses, car nous n'avons pas tous les mêmes aspirations.
Visiblement ta réflexion sur ton orientation professionnelle n'est pas encore réellement aboutie et c'est là qu'est ton problème, pas ailleurs!
Cordialement à ton écoute.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
el parino



Nombre de messages : 3
Date d'inscription : 20/10/2013

MessageSujet: Re: Jeunes et notariat   Dim 27 Oct 2013 - 17:28

RWM a écrit:
Bonsoir el parino,
Je rapporte ici l'essentiel de ta question, posée inutilement dans un nouveau sujet :
" Est ce que le notariat vaut le coup ? Est ce que je ne risque pas de le regretter ? Est ce que ce que je trouve sur le net n'est pas qu'une infime partie des employés de notaire malchanceux (et que les autres ne postent pas, vu qu'ils n'ont pas de soucis) => je rêve ?
De plus, j'ai découvert un Master en Gestion du patrimoine dans ma fac, assez réputé et en alternance en plus. J'hésite donc à l'intégrer et à abandonner définitivement le notariat.
En gros, qu'est ce qui est le mieux : notaire ou gestionnaire de patrimoine dans une banque, en cabinet indépendant ? "

Ma réponse :
Le notariat, comme n'importe quelle profession, ne "vaut le coup", que si l'on a véritablement l'envie profonde de l'exercer. Quiconque se lance dans un métier, sans une réelle conviction positive prend le risque de le regretter un jour. Ce qui se raconte sur les forums n'est souvent, que le reflet d'humeurs négatives à un moment donné. Il faut que chacun d'entre-nous, fasse raisonnablement la part des choses, car nous n'avons pas tous les mêmes aspirations.
Visiblement ta réflexion sur ton orientation professionnelle n'est pas encore réellement aboutie et c'est là qu'est ton problème, pas ailleurs!
Cordialement à ton écoute.

Je te remercie une nouvelle fois pour ta réponse.

Si j'ai fait du droit, ce n'est pas pour être avocat, magistrat ou autre. C'est pour être notaire. Ca été mon objectif depuis déjà quelques années (7 ans). Seulement au bout de 4 ans de fac, je me rend compte que mon projet pro peut être difficile. Le métier me plaît. Les fonctions notariales, son rôle, me plaisent.
Seulement pour reprendre mes professeurs de droit de 1ère année, 1er semestre, il existe une différence entre la théorie, et la pratique. Le véritable problème n'est donc pas la théorie, mais bel et bien la pratique. On peut avoir le métier le plus intéressant du monde, il suffit parfois d'un con (bien souvent le patron) pour nous en dégoûter. C'est comme goûter à la plus belle part de gateau au chocolat du monde, sur laquelle une goutte de cyanure a été déposée préalablement.
Je ne sais donc pas encore comment est véritablement la pratique (5 mois de stage, uniquement dans la même étude) afin de faire la part des choses.
Seulement, si de manière générale, l'environnement professionnel notarial est pourri, ne vaut il pas mieux l'éviter, et passer directement à autre chose.
RWM, il me semble avoir lu que tu étais à la retraite. Est ce qu'en bilan de ton exercice professionnel, tu garde plutôt un bon souvenir de cette profession ? A t elle évoluer au fur et à mesure des années, et dans quelle sens ?
Si certains connaissent le milieu bancaire, de près ou de loin, est ce d'avantage conseillé que le notariat ?

Merci d'avance. Bon dimanche à tous.
LP
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RWM



Nombre de messages : 6401
Localisation : ile de france
Date d'inscription : 19/01/2006

MessageSujet: Choisir entre banque et notariat?   Dim 27 Oct 2013 - 18:11

Bonjour el parino,
Tout d'abord pour répondre à un post sur ce forum, il est inutile de cliquer sur l'onglet "citer". Un seul clic sur l'onglet "répondre" suffit dès lors que les post se suivent.
Je suis effectivement à la retraite depuis 5 ans, après une carrière professionnelle de 43 ans et demi en ce comprises 4 années hors notariat.
J'ai exercé le métier de clerc de notaire par hasard en parfait autodidacte à partir de l'âge de 17 ans, jusqu'à devenir principal clerc. J'ai beaucoup aimé mon métier et j'en parle encore avec grand plaisir, même si je l'ai interrompu volontairement durant une période de 4 ans pour exercer la profession d'agent immobilier et rédacteur d'actes, spécialisé en fonds de commerce.
Dans tous les métiers que je connais un peu au travers de mon engagement syndical dans l'interprofessionnel FORCE OUVRIÈRE (je suis encore membre du Conseil National de la Fédération des Employés et Cadres FORCE OUVRIÈRE), il y a des bons et des mauvais employeurs. Il ne faut donc pas rester sur une seule impression, même si elle est mauvaise. Le notariat, profession libérale, est composé d'autant de personnalités qu'il y a de notaires, c'est dire qu'il faut surtout avoir un franc contact personnel avec son employeur au sens large du terme. Il me semble très difficile de bien travailler avec des gens avec lesquels on ne partage rien, ou presque, en commun sur le plan professionnel. Pour bien exercer ma profession je me suis syndiqué dès ma troisième année d'exercice professionnel. Ainsi en tant que militant syndical, j'ai participé très concrètement à son évolution, au travers des négociations sur les conventions collectives successives du notariat, la formation professionnelle et continue dans le notariat, les œuvres sociales du notariat au sein des comités mixtes, sans compter plusieurs réformes textuelles, en liaison avec les ministères concernés (Justice, éducation nationale, travail et emploi).
Le milieu bancaire est un milieu "marchand" totalement différend du notariat (service public). Il me semble audacieux de vouloir les comparer sauf à "vouloir faire un parallèle entre une carpe et un lapin".
Si tu aimes vraiment et profondément le notariat, vas-y, sachant que ta carrière de clerc et/ou d'employeur, ne sera certainement pas "un long fleuve tranquille". Mais c'est le lot actuel de la quasi totalité des métiers...en toute objectivité. Il ne faut pas rêver, nous ne sommes pas dans un monde de "Bisounours"...
Cordialement
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
em.l



Nombre de messages : 3
Date d'inscription : 14/07/2014

MessageSujet: Re: Jeunes et notariat   Lun 14 Juil 2014 - 22:55

Bonjour,

J'ai découvert votre forum en cherchant des informations sur les formations possibles pour travailler dans le notariat.

J'ai bien compris qu'il fallait, dans la mesure du possible, continuer les discussions dans des sujets déjà ouverts, plutôt que de créer un nouveau message à chaque fois ; C'est pourquoi j'interviens ici, le thème étant la formation pour ceux qui ne sont PAS ENCORE dans le notariat.
Ceci étant, je triche un peu quand même, car je ne suis plus "jeune" ; mais c'est une notion tellement subjective !  Very Happy 

J'ai une formation de professeur des écoles (IUFM 1997), j'ai actuellement 40 ans et 5 enfants, et suis en congé parental.
Je souhaite quitter l’Éducation Nationale et plus généralement, la Fonction Publique. J'ai soif d'apprendre et cherche donc activement une formation qui pourrait me convenir, autant en terme de centre d'intérêt que d'organisation familiale.

Mes recherches se concentrent pour l'instant sur le BTS Notariat, proposé par le CNED entre autres.

Mais en terme de débouchés, j'ai beaucoup de mal à comprendre comment fonctionne le milieu du notariat : on parle souvent de "clerc", mais je ne vois nulle part une formation pour devenir clerc : ce métier existe t-il encore ? Est-ce une ancienne dénomination, comme je crois le comprendre, mais par quoi est-ce remplacé ? Et même parmi les clercs, tous ne font/faisaient pas la même chose : qu'en est-il réellement ?

J'ai lu avec beaucoup d'attention les 61 pages (oui, oui !) du sujet concernant les salaires en fonction de la classification, j'ai donc jeté un œil aussi à la convention collective souvent citée par RWM, cela m'a éclairé sur bien des aspects, mais je ressens le besoin de connaître l'historique de la profession pour mieux appréhender ce monde encore inconnu pour moi.

Pourriez-vous me préciser ce qu'est (ou était) un 1er clerc, un 3ème clerc, le 1er cycle des études notariales (par rapport à un BTS ?), et tout autre vocabulaire, dépassé ou d'actualité, que je peux rencontrer lors de mes recherches ?

Je vous remercie et vous souhaite une bonne soirée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RWM



Nombre de messages : 6401
Localisation : ile de france
Date d'inscription : 19/01/2006

MessageSujet: Première initiation au notariat...   Mar 15 Juil 2014 - 1:21

Bonsoir em.l,
Bienvenue sur le Forum des Salariés du Notariat et merci de ta brève présentation.
La jeunesse dans le notariat n'est pas obligatoirement une question d'âge, mais elle peut être aussi un début d'activité professionnelle, après une reconversion par exemple.
La définition du "clerc de notaire" est maintenant désuète, (elle faisait, dixit certains notaires "trop curé") alors elle a été remplacée par l'appellation de Collaborateur d'Office Notarial (par abréviation C.O.N. - Ça ne s'invente pas, c'est une idée de notaires!).
En termes de comparaison, les anciens diplômes n'ont plus d'intérêt au regard des diplômes actuels.
Le BTS Notariat est une bonne base pour exercer ce métier de C.O.N.
Bien cordialement à ton écoute.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
em.l



Nombre de messages : 3
Date d'inscription : 14/07/2014

MessageSujet: Re: Jeunes et notariat   Mar 15 Juil 2014 - 9:39

RWM a écrit:

Le BTS Notariat est une bonne base pour exercer ce métier de C.O.N.

Merci pour ce sourire matinal !
Le terme de "clerc" a donc bien disparu, c'est ce que j'avais cru comprendre.
L'intérêt pour moi de connaître les anciens diplômes, c'était juste de comprendre les discussions qui datent un peu.

Au plaisir,
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
em.l



Nombre de messages : 3
Date d'inscription : 14/07/2014

MessageSujet: Re: Jeunes et notariat   Mar 15 Juil 2014 - 10:17

Et appelle t-on "Collaborateur d'Office Notarial" tous les employés, quelle que soit leur classification ? De E1 (qui disparaît aussi si j'ai bien compris) à C3, ou est-ce juste la tranche des "T" ?
Je vous remercie.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Jeunes et notariat   Aujourd'hui à 21:14

Revenir en haut Aller en bas
 
Jeunes et notariat
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Jeunes et notariat
» "Les mauvaises affaires du notariat"
» Notariat - Prime de 1000€ pour les PME
» Premier emploi dans le Notariat.
» Notariat : CCN (Notions d'extension des articles de la)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
SALARIES DU NOTARIAT :: FGCEN :: DIVERS :: DEVENIR DU NOTARIAT-
Sauter vers: