SALARIES DU NOTARIAT

Forum des salariés du notariat
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 DARROIS DARROIS

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
AuteurMessage
canardo



Nombre de messages : 18
Date d'inscription : 19/02/2010

MessageSujet: ...   Lun 22 Mar 2010 - 13:50

pour les neurones, pour les neurones ...
mais pour l'histoire, je n'en suis pas assuré ...
il serait en effet pour le moins facheux facheux de se retourner vers les anciens et moins anciens afin de savoir pourquoi nous en sommes arrivés là ! ou pas ...
en tous cas, ça me rappelle un vieux débat sur le réchauffement climatique et les émissions de gaz à effet de serre : "ne faisons pas celà à nos enfants ! voyons ..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RWM



Nombre de messages : 6400
Localisation : ile de france
Date d'inscription : 19/01/2006

MessageSujet: Re: DARROIS DARROIS   Lun 22 Mar 2010 - 19:08

Cher canardo,
Il y a déjà longtemps que j'ai abandonné toutes velléités de "refaire l'histoire" en général et celle du notariat français en particulier. C'est tout réfléchi, je n'en veux même pas aux anciens. Ma déjà "vielle expérience" m'a appris que les anciens ont fait de leur mieux et qu'ils ne sont pas responsables à 100% de la cupidité maladive de certains d'entre eux... Alors tu peux toujours faire de beaux rêves (lol) ... le nez dans le guidon !!!
Cordialement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
canardo



Nombre de messages : 18
Date d'inscription : 19/02/2010

MessageSujet: ...   Lun 22 Mar 2010 - 21:22

on va éviter de trop revasser ... si c'est pour finir dans la roue du mec de devant ;-)
non, au contraire, je pense qu'il faut prendre un peu de hauteur par rapport à tout celà ! d'une ça évite bien des accidents, puis ça permet de voir au loin ... plus loin ...
bien cordialement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RWM



Nombre de messages : 6400
Localisation : ile de france
Date d'inscription : 19/01/2006

MessageSujet: Conclusions du RAPPORT DARROIS   Dim 22 Mai 2011 - 19:49

Bonjour MARZOLF.
Dans un post de ce jour 7:16 dans un sujet inapproprié, tu t'interroges afin de savoir :
"Si je soutiendrais les conclusions du rapport DARROIS?"
Ma réponse est négative. Par contre les attendus de l'ensemble de ce rapport ne sont pas sans m'interpeller ni me faire réfléchir...
N'est-ce pas ça l'important ?
Cordialement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RWM



Nombre de messages : 6400
Localisation : ile de france
Date d'inscription : 19/01/2006

MessageSujet: Liberté et gratuité d'installation pour les diplômés-notaire   Sam 12 Juil 2014 - 18:43

Bonjour notaireassistant,
Je rapporte ici ton message de ce jour, laissé sur un "nouveau sujet", complètement inutile.
"Au lendemain du discours de M. le ministre Montebourg annonçant enfin la fin possible du monopole des notaires j'appelle tous les diplômés notaires qui ne peuvent pas s'installer librement où ils le souhaitent à faire valoir leurs droits en envoyant des lettres aux médias et aux pouvoirs politiques. Les notaires cherchent à conserver leurs privilèges une fois de plus. Tout diplômé notaire doit pouvoir s'installer librement après une période minimale d'expérience professionnelle et un casier vierge sinon à quoi sert le diplôme? Et pourquoi tant de notaires qui ont leur charge n'ont même pas une licence en droit? Que tous les notaires-assistants et salariés se réunissent. Agissez et exprimez vous!"
Qui que tu sois, je te trouve bigrement "gonflé" de déposer une telle invitation à l'action et à l'expression, sur ce forum créé par une organisation syndicale de salariés FORCE OUVRIÈRE. Visiblement tu ne seras plus salarié du notariat dans peu de temps puisque tu souhaites t'installer librement... sans bourse déliée.
Je suis très suspicieux de tes réelles intentions et ne comprends pas ce que tu viens faire sur un Forum de salariés et non de futurs patrons. Je sais, tu vas me dire qu'il en est fini de la "lutte des classes", mais au travers de tes propos, je pense que dès que tu auras "franchi le Rubicon", comme tous tes copains diplômés-notaire, ou presque, tu casseras du salarié et du syndicat de salariés à grands tours de bras.
S'il te plait, par respect pour tous nos collègues salariés qui triment dans les offices et dont les diplômés-notaire en sur-nombre occupent les postes en "cassant les salaires", voudrais-tu passer ton chemin et faire ta propagande ailleurs qu'ici.
Tu me fais penser au coucou de l'ancien monde... de nos belles forêts françaises.
D'avance merci.
Salutations polies.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
marzolf



Nombre de messages : 685
Localisation : Strasbourg
Date d'inscription : 18/06/2009

MessageSujet: Re: DARROIS DARROIS   Sam 12 Juil 2014 - 20:22

Bonsoir RWM,
Je suis bien entendu assez d'accord avec ta réaction à l'emporte pièce mais...
En fait je suis assez amusé de ce texte -anonyme, c'est hélas la loi du genre sur ce "forum" comme sur beaucoup de supports électroniques- mais au total, je trouve cet appel intéressant. Il représente qui, notre oiseau? Peu importe. Abstraction faite de la loi du 20 aout 2008, nous représentons nous, moins de trois pour cent des clercs et employés de notaire.
Le sujet évoqué par notre oiseau est de taille, et nous n'avons que trop tardé à mesurer l'effet malheureux de quelques choses auxquelles nous avons parfois contribué. La réforme des formations des clercs et la disparition des 1er clercs, celle des principaux, la première étant nécessaire et la seconde inévitable. Toujours est-il que les clercs-c'est le point de vue qui m'intéresse- sont mis en grande difficulté en face des diplômés notaires. Une situation de concurrence inégale que les notaires, irresponsables si ce n'est de mauvaise foi, ont constitué de toutes pièces. Je n'hésite pas à citer ici Me Lefevre, lequel, à la suite d'une conférence des notaires d'IDF prônait la multiplication des notaires "sous toutes leurs formes" dans un numéro du JCP que je crois avoir déjà évoqué ici et la. Et de vouloir faire sauter le taquet un notaire salarié pour un notaire...etc. La belle affaire... mais pour qui, je vous le demande.
Moi je comprends fort bien ces jeunes gens qui se sont sur investis, allant jusqu'à pratiquer le travail dissimulé au travers d'horaires démentiels.
Or côté syndicats, on a mis du temps à prendre la mesure du problème.
Que faisons nous voici peu de temps par exemple, quand les notaires proposent en CMP de fabriquer un clerc catégorie C au rabais, entre T3 et C1, pour absorber les diplômés notaires en surnombre (la faute à qui, cette politique du nombre que les notaires reprochent par ailleurs aux avocats!) ???
Toi RWM en tout cas, tu t'es bien exprimé sur ce sujet sur ce forum, vers la mi avril je crois. Pour le restant, je n'ose en dire plus, si ce n'est que cette idée est inadmissible pour les clercs, révoltante pour les diplômés.

J'ai aussi en mémoire un certain recours électoral que j'ai formé, concernant en fait ce sujet. 1/ Il n'a pas été instruit, juridiquement s'entend, par les camarades qui en avaient la charge 2/ Mon syndicat national s'est contenté d'une réponse lamentable d'un sous chef de bureau de chancellerie sans doute 3/ J'entends encore et toujours dire, ici et là, que les diplômés notaire sont "des salariés comme les autres".
Force est de constater, dur ce dernier point, que non! Ta réponse à ce Monsieur Oiseau, qui a eu selon moi un "culot" anonyme (!) utile, montre que, comme moi, tu penses qu'il n'en est rien. A savoir que NON, en effet, les "notaires sous toutes leurs formes", ce ne sont pas, dans le notariat, des salariés comme les autres. Une prise de conscience s'imposerait, ainsi que des prises de positions syndicales fermes, pour la défense de la basoche. Ce qui ne va pas contre le notariat. bien au contraire.
Mais pour l'instant ce troupeau de moutons diplômés se fait tondre. Je ne dis pas bien fait. Pour le principe. Ensuite car ceci nous fait du tort à tous. Et enfin car certains d'entre eux sont nos futurs patrons et ils seront 'autant plus imbuvables qu'ils seront animés d'une sorte de désir de revanche sociale (à prendre courageusement sur les plus faibles, bien entendu).

Je dis ici nous et je, mais je suis hors du coup, étant au chômage depuis fort longtemps.

Salut, et pourvu que d'autre diplômés viennent l'ouvrir ici ou ailleurs. J'aime bien que ce soit ici parce que dans l'histoire syndicale des clercs, ce forum assez incontournable selon moi, s'est déjà fait un nom, qu'on le veuille ou non! Je leur dit juste, à nos amis diplômés notaire, pour revenir au sujet; ne tirez pas contre votre camp, c'est une grosse erreur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RWM



Nombre de messages : 6400
Localisation : ile de france
Date d'inscription : 19/01/2006

MessageSujet: Notaire-assistant et non vénalité des charges   Mar 15 Juil 2014 - 16:13

Bonjour marzolf,
Comme c'est malheureusement ton habitude, pour ne pas dire un travers, tu "es assez d'accord avec ma réaction..." alors qu'en d'autres lieux, tu ne fais que t'élever véhémentement contre les diplômés-notaire à qui tu prétends devoir (quasi exclusivement) ton dernier licenciement et ton chômage prolongé actuel.
Quoiqu'il en soit, notaireassistant qui est curieusement taisant depuis son apparition sur ce forum, ne parle pas des conditions de vénalité des charges qui existaient déjà lorsqu'il a démarré ses études en vue d'obtenir un diplôme...plome de notaire. Il est pour le moins surprenant qu'il veuille maintenant "changer la règle du jeu" toujours en vigueur... Ça ressemble fort à de l'opportunisme personnel qui, bien évidemment, ne tient pas du tout compte des conséquences inévitables de ce que serait une liberté d’installation de tous les diplômés notaire, sur l'ensemble des quelques 47000 salariés actuels du notariat français et de leur famille respective.
C'est ce que l'on appelle chez moi du "tpmg" (Tout pour ma gueule).
Tout le reste de ton laïus, c'est du passé et du blabla.
Bien cordialement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: DARROIS DARROIS   Aujourd'hui à 5:28

Revenir en haut Aller en bas
 
DARROIS DARROIS
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
 Sujets similaires
-
» DARROIS DARROIS
» Revue de presse - commission Darrois

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
SALARIES DU NOTARIAT :: FGCEN :: DIVERS :: DEVENIR DU NOTARIAT-
Sauter vers: