SALARIES DU NOTARIAT

Forum des salariés du notariat
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 "La grippe A" a bon dos?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
bébé rose



Nombre de messages : 4
Date d'inscription : 11/09/2009

MessageSujet: "La grippe A" a bon dos?   Ven 11 Sep 2009 - 16:30

Extrait d'un article reçu sur Internet - qu'en est il pour les salariés du notariat déjà soumis à de nombreuses attaques et pressions?
--------------------------------------------------
"(...)Oui, il y a bien lieu de s’inquiéter pour nos droits fondamentaux et notamment dans la multitude d’entreprises PME du secteur tertiaire où il n’y a ni DP, ni CE, ni syndicats offensifs.

Et elles sont nombreuses, ces entreprises.

Ils sont nombreux, ces salariés du privé sans représentation, sans défenseur sur leur lieu de travail.

La lecture attentive de la circulaire DGT 2009/16 ci-jointe, du 3 juillet 2009, est sans appel sur les "plans" que notre cher gouvernement, jamais en panne d’une idée pour soulager ses amis patrons du poids ignoble que constituent le droit du travail, le droit des salariés, le contrat de travail, a pour le monde du travail.

Tout y passe, et de très nombreuses professions, de préférence celles dont les patrons sont organisés en "ordre professionnel" (notaires, experts comptables, avocats etc) y vont déjà de leurs (larges) interprétations, sur la base de ce que propose la circulaire du Ministère (et ce, la plupart du temps sans que les organisations syndicales aient été consultées au niveau de la branche !) :

Organisation du "télétravail", prêt de main d’œuvre, modification du contrat de travail, modification des horaires de travail etc !

(...)

Ce type de fausses bonnes idées, qui reposent sur le credo actuel des salariés ("En aidant mon entreprise, je m’aide moi-même") aura de lourdes conséquences, par exemple, pour les parents seuls ou séparés qui ont la garde de leurs enfants.

Le "télétravail" risque de leur imposer des conditions de travail et une charge supplémentaire, si par hasard ils devaient, en plus de « télétravailler », garder leurs enfants chez eux en cas de fermeture de l’école.

Comment peut on travailler décemment dans de telles conditions ? !! Comment ne pas se mettre immédiatement en risque?

C’est la porte ouverte à la faute professionnelle, ou à l’accident domestique, au choix.

Or cela, la circulaire n’en parle pas, évidemment !


Mais ce serait tellement plus compliqué de faire avaler la pilule aux salariés si on leur disait LA VÉRITÉ.

Comment ne pas voir aussi dans ce processus, un "ballon d’essai" qui se transformera en règle dans de nombreuses entreprises, au détriment du salarié? Comment feront les salariés qui auront accepté une fois pour refuser ensuite, ce qu’on leur imposera sous contrainte économique?
(...)

Et à supposer (et je dis bien "à supposer") qu’il y ait bien lieu, d’un point de vue sanitaire (et non seulement financier) de mettre de telles mesures en œuvre, il y a (quand même) toute une procédure à mettre en œuvre pour construire un « plan de continuation d’activité », si c’est ce que décident les salariés, et c’est de toute manière tout autre chose que ce qu’on va essayer d’imposer à l’arrachée dans la plupart des PME.

Vous pourrez noter que les plans du gouvernement prévoient par exemple une « polyvalence des salariés et modification du travail » par exemple… C’est en page 9 de la dite circulaire !

Mais aussi de modifier le « temps de travail ». Ou le « prêt de main d’œuvre ».Page 9 toujours.

Vous lirez aussi attentivement, si vous le voulez bien, page 10, le point « modification du contrat de travail ».


Il apparaît rapidement que tout ceci est un piège, qui ne pourra être contourné que par l’unité du plus grand nombre pour refuser ces conditions d’exploitation supplémentaires et inadmissibles.[i]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RWM



Nombre de messages : 6401
Localisation : ile de france
Date d'inscription : 19/01/2006

MessageSujet: Re: "La grippe A" a bon dos?   Ven 11 Sep 2009 - 16:46

Bonjour bébé rose,
Cette "littérature" m'apparaît comme une publicité offensive d'un syndicat en mal d'adhérents... A chacun son truc !!!
Cordialement
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bébé rose



Nombre de messages : 4
Date d'inscription : 11/09/2009

MessageSujet: Re: "La grippe A" a bon dos?   Ven 11 Sep 2009 - 17:07

bonjour

j'ai connu ce site en faisant des recherches sur internet et je usis salarié du notariat

ce n'est pas la qualité de la littérature qui m'interpellait mais le fait que dans mon étude les notaires ont décidé d'appliqer à la lettre la directive du travail et la circulaire de la chambre des notaires et veut nous imposer entre autre le télé-travail et tout le toutim à cause de la grippe A

je ne suis pas sûr d'être le seul salarié qui va être concerné par cela.

les oppositions entre syndicats ça ne m'intéresse pas ce qui m'intéresse c'est ma protectio n et mes intérêts je voulais juste savoir si vous aviez une idée là dessus et ce que vous comptiez faire. voilà tout et donc si je comprends bien pour vous il n'y a pas de problèmes et on ne peut rien faire à part subire et accepter encore et encore?

salutations
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RWM



Nombre de messages : 6401
Localisation : ile de france
Date d'inscription : 19/01/2006

MessageSujet: Le prétexte de la grippe A   Ven 11 Sep 2009 - 19:07

Re bonjour bébé rose,
Tout d'abord, merci de ta réponse à ma question de bienvenue. Il est important pour mon syndicat FORCE OUVRIERE de connaître la pénétration publique de nos tracts, revues et site Internet dans le notariat.
Ton post de ce jour 14:30 n'indiquait nullement que "dans (mon) ton étude les notaires ont décidé d'appliquer à la lettre la directive du travail et la circulaire de la chambre des notaires (d'où???) et veulent nous imposer entre autre le télétravail et tout le toutim, à cause de la grippe A".
Je l'apprends seulement par ton 2ème post.
Si comme tu l'écris " ce qui m'intéresse c'est ma protection et mes intérêts " qu'attends-tu pour te syndiquer, comme t'y invite la dernière phrase de l'article (intéressant) que tu rapportes, je cite : " Il apparaît rapidement que tout ceci est un piège, qui ne pourra être contourné que par l'unité du plus grand nombre pour refuser ces conditions d'exploitation supplémentaires et inadmissibles "?
Comment envisages-tu " l'unité du plus grand nombre " ?
La prochaine réunion de la Commission Mixte Paritaire au CSN à laquelle je participerais, est fixée au 24 septembre prochain. A l'heure où j'écris ces lignes, je n'en connais pas encore l'ordre du jour. Je sais simplement, que nous discuterons de la Clause de Sauvegarde résultant de l'article 14-2 de la CCN du 8/06/2001. Je n'ai pas prévu de "masque anti-grippe" pour y assister.
Pour l'instant, je n'ai pas encore eu connaissance de la ciculaire DGT du 3 juillet 2009, ni d'une quelconque circulaire de la Chambre des notaires de je ne sais-où.
Nos camarades, tout comme toi, bossent dans des études et ont pris légitimement leurs congés payés annuels en juillet et/ou août.
Ce n'est pas la faute des syndicats, si des notaires hypocondriaques sautent à pieds joints sur une idée de "Sa Majesté Sautillante". Encore faut-il que les syndicats soient informés des circulaires adressées par les Chambres de notaires. Ce n'est jamais le cas et tu devrais le savoir.
C'est pour cette raison que nous avons besoin de la solidarité de tous les salariés du notariat, au travers de syndicats représentant le plus grand nombre d'adhérents. Ce n'est pas avec environ 3% d'actifs de syndiqués que nous allons résister longtemps à un patronat notarial très riche et politiquement très puissant.
En conclusion TOUT EST POSSIBLE, si tu retrousses les manches et mouilles le maillot afin de syndiquer le maximum de nos collègues dans ta région.
Pour ma part, je suis à la retraite (donc plus un bébé rose LOL) et je siège encore dans plusieurs instances nationales, faute de relève notariale syndiquée.
Je n'ai pas attendu de "subir et accepter encore et encore" car je suis syndiqué, sans interruption depuis 1968.
La preuve est apportée notamment par mon engagement permanent dans l'animation du présent Forum où j'ai déjà déposé plus de 2800 post. CQFD
Cordialement à te lire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bébé rose



Nombre de messages : 4
Date d'inscription : 11/09/2009

MessageSujet: Re: "La grippe A" a bon dos?   Lun 14 Sep 2009 - 15:52

bonjour à toi

donc je récapitule

1° - j'ai repris un article pour le sujet principale "grippe A" , pas parce que je le partage de A à Z!

2° la circulaire de juillet à laquell il est fait référence ets cell là pour la chambre de PARIS uniquement en efft

et il faut voir ce que les patrons en font... ça fait peur. Donnez leur le doigt ils vous bouffent le bras. enfin vous connaissez...

syndiqué? Je l'ai été dans une "autre vie" à un autre syndicat et pour le moment ce n'est pas au programme de toute je ne trouve pas l'action de Force ouvrière DANS LE NOTARIAT (ailleurs on peut discuter) très éncourageante

mais ça n'empêche pas l'action car justement "j'ai des bases" comme on dit...

et pour les autres syndicats il faudrait peut être revoir certaines représentations ou positions je connais moins

les gué-guerres entre syndiqués ne nous intéressent pas le moins du monde en tout cas c'est sûr, ce qu'on voudrait bien nous c'est l'unité des syndicats au plus haut niveau revendicatif CONTRE LE PATRONAT! ah la cgt alliée à FO enfin réunis pour claquer le beignet aux employeurs quel fantasme...

et pour la circulaire du ministère du travail du 3 juillet 2009 je signale qu'elle est accessible partout sur internet !


voici le texte de la chambre des notaire donc:

"Mon cher Confrère,



Les pouvoirs publics ont annoncé qu’en raison de la pandémie grippale liée à la diffusion du virus H1N1, dont on ne peut plus sous-estimer la gravité potentielle, l’activité économique et sociale du Pays est susceptible d’être gravement perturbée dès septembre prochain. Ils ont invité les entreprises et les services publics du pays à se mobiliser pour limiter les effets de la propagation du virus grippal.



Il m’est par conséquent paru nécessaire de relayer sans plus attendre l’information des pouvoirs publics afin de vous permettre d’en prendre dès maintenant une connaissance attentive, de diffuser l’information auprès de vos collaborateurs et de mettre en place sans délai les mesures qui s’imposent au sein de votre office.



Celles-ci auront pour objectif d’assurer la continuité minimale du fonctionnement de votre office dans une situation, qui doit d’ores et déjà être prévue, où seule une minorité de vos effectifs seront présents pendant une durée de plusieurs semaines.



Ces mesures sont les suivantes :



- l’information de l’ensemble des associés et des collaborateurs de manière précise sur les risques encourus par chacun d’entre eux afin de participer à la limitation de la propagation du virus; la réunion rapide de vos instances de représentation du personnel pour les informer des mesures prises… ;



- La mise en place d’une organisation du travail qui limite la propagation de la maladie au sein même de votre office, par la prise de mesures d’hygiène indispensables (notamment la diffusion d’affiches ou de dépliants (PJ.1) et surtout l’acquisition la plus rapide possible d’un stock de masques adaptés pour toutes les personnes en contact avec le public – PJ.2 comme la limitation des gestes de contact physique (de type poignée de main ….) entre les membres de l’office ou entre ceux-ci et la clientèle
(cf PJ.3, 4 et 5 sur les modalités de propagation du virus ) ;



- le confinement indispensable des collaborateurs et des notaires susceptibles d’avoir contacté le virus : ceux-ci doivent quitter l’étude et rester au domicile dès l’apparition des premiers symptômes et pendant toute la période de possibilité de propagation du virus (une semaine au minimum si le virus n’est pas virulent et n’entraîne pas de complications) ;



- l’adaptation temporaire de l’organisation du travail au sein de l’office par le recours au travail à distance, et la mise en place d’un plan de continuité permettant d’assurer les fonctions que vous jugerez essentielles, en prévoyant que celles-ci soient susceptibles d’être prises en charge par plusieurs personnes (prévoir si possible en priorité des personnes n’ayant pas d’enfant en bas âge et n’étant pas éloignées de Paris ou pouvant se déplacer facilement). Bien évidemment, il sera parfois sage d’organiser une entraide entre études de même localisation géographique, pour faire face à une diffusion de la pandémie qui atteindra les niveaux actuellement redoutés par les pouvoirs publics (il est notamment prévu qu’au pic de la diffusion, 20 ou 30% seulement des effectifs pourront travailler).

Les notaires, et pas seulement ceux en exercice individuel, gagneraient enfin à organiser dès maintenant leur suppléance pour la signature de leurs actes authentiques.



- le déploiement accéléré de tous les processus automatisés possibles (Télé@ctes et le virement automatisé via CDC-net au lieu du chèque (dont il n’est pas exclu qu’il ne puisse être traité) en l’exigeant de vos clients pour tous les dossiers en cours)… afin d’assurer nos diligences essentielles pendant la période critique…



Vous trouverez ci-joints :



PJ1 : Modèles d’affiche que vous pouvez diffuser

PJ2 : Adresses et conseils d’acquisition de masque

PJ3 : Conseils sur l’organisation du travail dans les offices en cas de pandémie grippale

PJ4 : Conseils sur la mise en place d’un plan de continuité d’activité de l’office

PJ 5 : Recommandations des pouvoirs publics aux entreprises pour la continuité des activités économiques



Je vous remercie d’être particulièrement attentif à ce message et je vous conseille vivement de procéder dès maintenant dans votre office à la mise en place des mesures indiquées ci-dessus.



La Chambre constitue une cellule opérationnelle destinée à actualiser votre information en fonction de l’évolution des décisions prises par les pouvoirs publics et par les autorités sanitaires.



Votre bien dévoué Confrère,





cid:image002.jpg@01CA1122.8F96DEB0





Jean-François HUMBERT

Président[i]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pepita



Nombre de messages : 1072
Date d'inscription : 06/09/2007

MessageSujet: Re: "La grippe A" a bon dos?   Lun 14 Sep 2009 - 19:51

je pnse que cet avis est partagé par nombre d'employés syndiqués ou non du notariat,
ces attaques réciproques, ces mails ou fax qui nous sont adressés pour se plaindre de l'autre ou le fustiger ne donnent pas beaucoup d'espoir pour le but que nous attendons : c'est à dire unir les forces face à ce notariat si puissant que décrit rwm
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RWM



Nombre de messages : 6401
Localisation : ile de france
Date d'inscription : 19/01/2006

MessageSujet: Re: "La grippe A" a bon dos?   Lun 21 Sep 2009 - 1:06

Bonsoir bébé rose,
Pour faire simple : puisque tu ne trouves pas l'action de FORCE OUVRIERE dans le notariat, très encourageante, que viens-tu chercher sur son forum, sinon ouvrir une polémique ... stérile à mon sens ?
Quand je n'aime pas le pain d'un boulanger, je change de boulangerie. Pour un syndicat c'est idem, mais ne reste pas dans tes chaussons devant la télé !!! Bouges-toi !
Pour conclure, tu devrais tout de même te pencher sur le définition des mots "adaptation temporaire".
Cordialement
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RWM



Nombre de messages : 6401
Localisation : ile de france
Date d'inscription : 19/01/2006

MessageSujet: Re: "La grippe A" a bon dos?   Lun 21 Sep 2009 - 1:10

Bonsoir pepita,
Je compte bien te parler du fantasme d'une "Union Syndicale Sacrée", lors de notre congrès de GUETHARY.
A bientôt donc.
Cordialement
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: "La grippe A" a bon dos?   Aujourd'hui à 21:13

Revenir en haut Aller en bas
 
"La grippe A" a bon dos?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» RR : "Small Turboshaft Families"
» IFSD : voir via 'l'image globale' / "the big picture"
» HEROS d'Hier ("Yesterday's Heroes")
» l'image illustrant le mieux la prétendue "strong Dollar policy"
» Notre future opération "FETE DES MERES"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
SALARIES DU NOTARIAT :: FGCEN :: HYGIENE-SECURITE-
Sauter vers: