SALARIES DU NOTARIAT

Forum des salariés du notariat
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Harcelement moral ou réorganisation du travail ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
mha29



Nombre de messages : 9
Date d'inscription : 13/05/2006

MessageSujet: Harcelement moral ou réorganisation du travail ?   Ven 29 Sep 2006 - 14:26

bonjour à tous

L'autre jour , à mon retour de vacances, ma patronne m'a convoque pour ce qu'on appelle "l'entretien annuel d'évaluation"


Ma chef avec qui je travaille y assistait.
Cependant, avant d'assister à l'entretien, je venais juste de remarquer que mon Telephone avait disparu
Ma patronne a commencé l'entretien de cette façon
"Pour vous permettre de vous consacrer un peu plus à vos actes, nous avons décidé Madame X et moi (MMe X étant ma chef) de vous enlever les préformalités et aussi le téléphone.
Je suis restée un peu sans voix et lui ai répondu qu'on ne pouvait pas travailler sans téléphone.
Il parait que je passe trop de temps au téléphone. Je lui ai répondu, que c'était juste pour faire avancer les dossiers et que ma collègue passait plus de temps que moi, sans qu'elle trouve à y redire
Ma patronne, me dit qu'on peut très bien ce passer du téléphone.
Alors je n'ai plus de téléphone.
De plus, l'Etude doit bientôt avoir INTERNET, les cartes REAL sont installées sur les ordionateurs, sauf sur le mien car moi non plus je n'aurai pas droit à INTERNET. (je vais sans doute casser le système ou est trop bête pour comprendre, allez savoir)
Je me suis levée, et ai dit à ma patronne qu'elle me prenait carrement pour une imbécile.

Plus de telephone, pas d'internet pour moi et j'en passe....
Lorsque j'ai voulu savoir pourquoi, elle m'a répondu "Vous n'aurez pas internet en effet".

La supression du téléphone serait venu suite à un coupe de fil d'un client à qui j'aurai dit par téléphone, que si on avait pas toutes les pièces pour le jour de la signature, de l'acte, on ne pourrait peut être pas signer, ce jour là.
Cela est classique, et ça arrive tous les jours
En fin, elle m'a dit que c'était à prendre ou à laisser.
Là dessus elle m'adit que desormais, je ferai mes actes avec les éléments que j'avais, ma chef devant assurer à ma place les coups de fils de relance .
Je constate simplement que depuis que je n'ai plus de telephone, c'est une belle pagaille à l'Etude, et que la réalité est totalement différente, car on est obligée d'annuler des rendez vous de signature,, car lorsqu'on relance par fax, on sait très bien que l'on a pas toujours la réponse
Je précise, aussi qu'à la différence de mes collègues, je n'entretiens pas de bonnes relations avec ma patronne depuis 10 ans, maintenant, date à laquelle elle vait essayer de me licencier, pour faute lourde et grave, alors que ce n'était qu'une erreur.
C'est le syndicat qui m'a fait comprendre que je n'avais rien fait en tous cas pas pour être licenciée. Lorsque ma patronne a compris que j'avais prévenu les syndicats, elle a arrêté d'essayer de me licencier, pensant que je démissionnerai.
Mais là non plus je n'ai pas démissionné, et elle a donc utilisé les moyens on va dire radicaux, pour me faire partir, "Harcèlement moral; placard etcc.

Tout ça pour dire, que je n'entretiens pas de bonne relations avec ma patronne depuis, car je suis à l'Etude que parcequ'on a pas pu me "virer".
J'ai 54 ans, je n'ai pas l'intention de demissionner, tout simplement, parce que je ne suis pas sure que ce soit mieux alleurs.
A votre avis, est ce du harcelement moral ou simplement une réorganisation du travail.
Ma patronne arriverait elle à convaincre un tribunal que l'on m'a enelevé mon Telephone, uniquement pour une question de reorganisation de l'Etude.
Qu'en pensez vous
Merci de me repondre
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RWM



Nombre de messages : 6401
Localisation : ile de france
Date d'inscription : 19/01/2006

MessageSujet: Re: Harcelement moral ou réorganisation du travail ?   Dim 1 Oct 2006 - 18:20

Amie mha29,
A la lecture d'une telle histoire, je ne puis qu'être indigné de la bassesse humaine de ton notaire-employeur. Bien sûr que NON, le retrait d'un poste téléphonique, voir la non connection au réseau Internet utilisé dans la notariat, comme de tout autre outil de travail n'est pas de la réorganisation du travail, mais une mesure discriminatoire, qui, si elle devait se répéter, relèverait du harcèlement moral au travail. C'est un peu comme si on enlevait son marteau à un boiseur-coffreur!!!
En guise de conclusion, je m'en tiendrais à la conclusion de mon message du 16 août à 23:10 à laquelle je t'invite à te reporter.
Sauf à être psychologiquement complètement masochiste, sauves-toi de cette boîte et vite, pour ta santé et celle de tes proches surtout. Soyons honnête, ça ne peut pas être pire ailleurs et puis, les notaires recrutent beaucoup en ce moment, ça serait idiot de ne pas en profiter!!! Cordialement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chaussette



Nombre de messages : 170
Date d'inscription : 22/02/2006

MessageSujet: Re: Harcelement moral ou réorganisation du travail ?   Sam 7 Oct 2006 - 12:33

mha29 a écrit:
bonjour à tous

L'autre jour , à mon retour de vacances, ma patronne m'a convoque pour ce qu'on appelle "l'entretien annuel d'évaluation"


Ma chef avec qui je travaille y assistait.
Cependant, avant d'assister à l'entretien, je venais juste de remarquer que mon Telephone avait disparu
Ma patronne a commencé l'entretien de cette façon
"Pour vous permettre de vous consacrer un peu plus à vos actes, nous avons décidé Madame X et moi (MMe X étant ma chef) de vous enlever les préformalités et aussi le téléphone.
Je suis restée un peu sans voix et lui ai répondu qu'on ne pouvait pas travailler sans téléphone.
Il parait que je passe trop de temps au téléphone. Je lui ai répondu, que c'était juste pour faire avancer les dossiers et que ma collègue passait plus de temps que moi, sans qu'elle trouve à y redire
Ma patronne, me dit qu'on peut très bien ce passer du téléphone.
Alors je n'ai plus de téléphone.
De plus, l'Etude doit bientôt avoir INTERNET, les cartes REAL sont installées sur les ordionateurs, sauf sur le mien car moi non plus je n'aurai pas droit à INTERNET. (je vais sans doute casser le système ou est trop bête pour comprendre, allez savoir)
Je me suis levée, et ai dit à ma patronne qu'elle me prenait carrement pour une imbécile.

Plus de telephone, pas d'internet pour moi et j'en passe....
Lorsque j'ai voulu savoir pourquoi, elle m'a répondu "Vous n'aurez pas internet en effet".

La supression du téléphone serait venu suite à un coupe de fil d'un client à qui j'aurai dit par téléphone, que si on avait pas toutes les pièces pour le jour de la signature, de l'acte, on ne pourrait peut être pas signer, ce jour là.
Cela est classique, et ça arrive tous les jours
En fin, elle m'a dit que c'était à prendre ou à laisser.
Là dessus elle m'adit que desormais, je ferai mes actes avec les éléments que j'avais, ma chef devant assurer à ma place les coups de fils de relance .
Je constate simplement que depuis que je n'ai plus de telephone, c'est une belle pagaille à l'Etude, et que la réalité est totalement différente, car on est obligée d'annuler des rendez vous de signature,, car lorsqu'on relance par fax, on sait très bien que l'on a pas toujours la réponse
Je précise, aussi qu'à la différence de mes collègues, je n'entretiens pas de bonnes relations avec ma patronne depuis 10 ans, maintenant, date à laquelle elle vait essayer de me licencier, pour faute lourde et grave, alors que ce n'était qu'une erreur.
C'est le syndicat qui m'a fait comprendre que je n'avais rien fait en tous cas pas pour être licenciée. Lorsque ma patronne a compris que j'avais prévenu les syndicats, elle a arrêté d'essayer de me licencier, pensant que je démissionnerai.
Mais là non plus je n'ai pas démissionné, et elle a donc utilisé les moyens on va dire radicaux, pour me faire partir, "Harcèlement moral; placard etcc.

Tout ça pour dire, que je n'entretiens pas de bonne relations avec ma patronne depuis, car je suis à l'Etude que parcequ'on a pas pu me "virer".
J'ai 54 ans, je n'ai pas l'intention de demissionner, tout simplement, parce que je ne suis pas sure que ce soit mieux alleurs.
A votre avis, est ce du harcelement moral ou simplement une réorganisation du travail.
Ma patronne arriverait elle à convaincre un tribunal que l'on m'a enelevé mon Telephone, uniquement pour une question de reorganisation de l'Etude.
Qu'en pensez vous
Merci de me repondre

Hello!

Effectivement c'est abusé (et bien je vois qu'il y a pire que mes patrons ...) pale
Tu as certes 54 ans, mais je vais te dire un truc qui va peutêtre te remonter le moral, j'ai une collègue qui est partie pour une autre étude et elle a a peut près le même âge que toi. cheers

C'est bien d'avoir appelé le syndicat pour te défendre, car ils n'ont pas le droit de faire ça. c'est hallucinant ! je ne pensais pas que certaines personnes soient aussi ... Neutral

En tout cas je te souhaite bon courage, et essai de voir pour une autre étude!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Harcelement moral ou réorganisation du travail ?   Aujourd'hui à 2:58

Revenir en haut Aller en bas
 
Harcelement moral ou réorganisation du travail ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Harcelement moral ou réorganisation du travail ?
» Organisation du travail de nuit
» actes courants ou actes d'ennuis
» Mais QUE FAIRE !!!! :-(
» L'organisation du travail évolue grâce à Internet et aux réseaux sociaux

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
SALARIES DU NOTARIAT :: FGCEN :: MEDECINE DU TRAVAIL-
Sauter vers: