SALARIES DU NOTARIAT

Forum des salariés du notariat
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 rupture conventionnelle

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Figatell



Nombre de messages : 2
Date d'inscription : 05/08/2013

MessageSujet: rupture conventionnelle   Lun 5 Aoû 2013 - 17:00

Bonjour à tous,
je suis nouvelle sur le forum
j'ai besoin de réponses à mes questions car je suis dans une situation complexe :
ça fait plus de 7 ans que je travaille chez le même notaire. les 2 premières années ça se passait très bien. Après il m'a prise en grippe, en gros ça fait 5 ans que je subie du harcelement moral, ça fait 3 ans que je vais voir une psy quand je ne peux plus supporter les remarques, humiliations, dénigrement, accusations à tort...
Il y a un an un nouveau collègue est arrivé et on s'entendait bien, on se soutennait mutuellement et ça faisait quelque mois que tout allait pas trop mal, malheureusement ce collègue et ami s'est fait tué par une voiture il y a un mois. C'est très dur a vivre et j'ai vraiment du mal à m'en remettre. Depuis le décès, mon patron a décidé de m'en faire baver et trouve tous les prétextes pour me rabaisser etc... Depuis le decès de mon collègue je fais des heures pas possible et il n'y a que moi qui sort des actes... Un soir je finis à 18h au lieu de 17h et je pars parce qu'il fallait que j'aille chercher mon fils chez la nounou, mon patron me vois partir. J'avais emmené les projets d'actes et les copies d'annexes de dossiers qui se signaient le lendemain pour bosser de chez moi. Pas de bol le lendemain matin j'arrive plus tôt (encore une fois) au boulot et je m'aperçois que j'ai oublié les dossiers, j'attends que mon collègue arrive pour retourner chez moi les chercher. Mon patron est arrivé entre temps et quand je suis revenu il m'a dit que j'avais fait une faute professionnelle grave en emportant les dossiers (il n'y avait aucune minute et c'était que des copies ou projets).
Le lendemain il me convoque et me remets en main propre un courrier (pour éviter la LRAR) me disant que j'ai fais une faute grave, que je suis arrivée en retard sans m'excuser, que je n'ai pas assez de rendement ds mes dossiers... et qu'à la prochaine faute il sera ds l'obligation de se passer de mes services. il me dit clairement qu'il ne veut plus travailler avec moi, qu'on ne s'entend pas... Je lui demande s'il veut une rupture conventionnelle et il me répond "pourquoi pas, tu réfléchis". Je n'ai toujours pas signé son courrier et depuis il n'arrête pas de faire des allusions sur mon prochain départ (d'ailleur il est aller dire à mes collègues que c'était bon j'avais compris, que j'allais partir) et il m'a donner une copie de document expliquant la rupture conventionnelle.

Je voudrais savoir comment se calcule l'indemnité de rupture conventionnelle ds le notariat parce que l'indemnité légale se calcule avec les 1/5è du salaire brut et ds la convention collective du notariat ils parlent des 1/10è.
Est-il possible de négocier par exemples 3 mois de salaires au lieu de l'indemnité légale ?
Puisque c'est lui qui veut que je parte est-ce que je peux négocier ça ou est-ce qu'il va m'imposer l'indemnité légale ou celle de la convention?

Aidez moi SVP, le médecin m'a arrêté mercredi dernier mais je n'ai pas pris cet arrêt parce que j'ai trop de boulot et moralement il faut effectivement que je parte mais j'ai pas envie de me faire avoir il m'a déjà suffisament bernée depuis qu'il m'a embauché...
Dans l'attente d'une réponse et merci d'avance.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pepita



Nombre de messages : 1072
Date d'inscription : 06/09/2007

MessageSujet: Re: rupture conventionnelle   Lun 5 Aoû 2013 - 18:57

avec un pseudo pareil tu es au moins en corse ? Smile 
je pense que rwm qui est bien plus calé que moi va te repondre,
en attendant je pense que cette lettre accusatrice devrait recevoir une réponse de ta part pour expliquer ta vision,
d'autre part la rupture conventionnelle se fait d'un commun accord, aucun des deux ne peut obliger l'autre
quand à l'indemnité elle doit etre au moins égale à celle figurant sur la convention collective pour un licenciement, ce qui ne veut pas dire que tu ne peux pas demander plus, c'est un minimum, s'il veut se débarasser de toi il doit y mettre le prix, sinon rien ne t'oblige à signer .... bref, demande un maximum
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Figatell



Nombre de messages : 2
Date d'inscription : 05/08/2013

MessageSujet: réponse à Pepita   Mar 6 Aoû 2013 - 18:27

Bonsoir, je vois qu'il y a des connaisseurs de Figatell :-)
je ne suis pas en corse mais j'y ai des attaches...
Merci pour ta réponse Pepita, j'espère que d'autres personnes vont me donner leur avis.
Je vis une période très difficile moralement, demain cela fera 1 mois que ma vie professionnelle aura basculée suite au décès de mon cher collègue et ami et c'est très dur de tenir le coup sans son soutient...

A ton avis jusqu'à combien je peux lui demander ?

Sais-tu auprès de qui je dois me renseigner pour avoir la liste des personnes qui peuvent m'assiter lors des entretiens pour la rupture conventionnelle.

Dans l'attente de te lire,
Cordialement
Figatell
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pepita



Nombre de messages : 1072
Date d'inscription : 06/09/2007

MessageSujet: Re: rupture conventionnelle   Mar 6 Aoû 2013 - 22:54

il faut déjà que tu saches de façon certaine ce que tu veux, si tu tiens absolument à partir discute en rupture conventionnelle si tu veux, mais ne soit pas demandeur de la rupture celà te mettrais en position faible, je vois que tu as une ancienneté de 7 ans, donc calcule quelle serait ton indemnité brute dans le cadre d'un licenciement et double le chiffre , s'il est pas d'accord il n'a qu'à te licencier, après tout la tranquillité a un cout, enfin moi c'est comme ça que je le vois,
ce n'est pas dit que rwm ou quelqu'un d'autre ait le même raisonnement,
pour les conseillers du salarié je pensais que non mais j'ai fait une recherche et effectivement tu peux te faire accompagner d'un conseiller dont la liste est soit en mairie soit à l'inspection du travail, mais tu peux aussi choisir le délégué du personnel de ton étude s'il y en a un
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RWM



Nombre de messages : 6400
Localisation : ile de france
Date d'inscription : 19/01/2006

MessageSujet: Rupture conventionnelle...   Dim 11 Aoû 2013 - 19:20

Bonjour Figatell,
Bienvenue sur le forum des salariés du notariat du notariat.
En guise de mot de présentation, pourrais-tu nous dire, quand et comment tu as découvert notre forum?
Attendu qu'il existe déjà un sujet identique créé par nougat le 19 décembre 2008 23:38, voudrais-tu me préciser si tu en as pris connaissance? En effet la démultiplication des sujets proches ou identiques complique les recherches de nos utilisateurs, aussi je te répondrais ensuite dans le premier sujet "RUPTURE CONVENTIONNELLE" créé fin 2008, lequel comporte déjà 32 post.
Merci de respecter cette petite discipline de simple solidarité effective entre salariés du notariat.
Bien cordialement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: rupture conventionnelle   Aujourd'hui à 19:31

Revenir en haut Aller en bas
 
rupture conventionnelle
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» 14ème + rupture conventionnelle
» rupture conventionnelle: délais?
» rupture conventionnelle
» rupture conventionnelle et cogé parental comment faire ?????
» Rupture conventionnelle d'un CDI

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
SALARIES DU NOTARIAT :: FGCEN :: RUPTURE DU CONTRAT DE TRAVAIL :: RUPTURE CONVENTIONNELLE-
Sauter vers: