SALARIES DU NOTARIAT

Forum des salariés du notariat
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 DEMISSION NOTARIAT - 13ième mois

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
MARIE65000



Nombre de messages : 1
Date d'inscription : 19/08/2015

MessageSujet: DEMISSION NOTARIAT - 13ième mois    Mer 19 Aoû 2015 - 18:52

Bonjour à tous et à toutes,

Je travaille actuellement dans une petite étude Notariale, je m'occupe de l'accueil physique et téléphonique des clients, de la rédaction d'actes, de l'ouverture et du suivi de tous les dossiers de succession  de l'Etude sans oublier les formalités postérieures et le répertoire que je rédige pour mes dossiers ainsi que ceux de mes collègues. Des heures à n’en plus compter que je ne peux pas rattraper et qui ne me sont pas payées bien sûr !

L'ambiance dans cette étude est plus qu'invivable, le notaire me parle comme à un chien, m'envoie promener devant les clients, ne me dis même pas bonjour le matin ou alors juste quand il a besoin de quelque chose, je dois arroser les plantes, fermer les volets de l’Etude le soir en partant , porter le courrier avec mon véhicule personnel en sortant du boulot alors que la poste ne se situe pas du tout sur mon chemin, tout juste si il ne me demande pas de nettoyer les toilettes !

Petit exemple lors de mon retour de congés (1 petite semaine en juillet), m'attendait sur mon petit bureau pas moins de 20 dossiers de successions à ouvrir et environ une cinquantaine de courriers à classer, sans compter les attestations que mes collègues m'ont gentiment laissé pour rédiger et les dossiers qui s'empilent derrière moi à numéroter et à classer.

Niveau salaire comme vous tous et vous toutes, une fois les factures le loyer et quelques imprévus payés avec 1089 Euros par mois, il m’en reste juste assez pour le terminer.

Nous ne parlerons pas des clients qui sont eux aussi, pour certains, invivables et qui me poussent à bout, en même temps je peux comprendre ils paient des frais au notaire pour avoir de grands sourires par devant après avoir attendu 1 heure (pour les plus chanceux) leur rendez-vous dans la salle d’attente non climatisée au passage comme le reste de l’etude et s’entendre dire par derrière que « le dossier est un dossier merdique et que c’est un con et  qu’il peut bien attendre 2 semaines de plus pour signer car il n’apportera pas grand-chose à l’etude »

Bref voilà le petit résumé de ma situation … après 3 ans dans le notariat j’en suis vraiment dégoutée !! et pourtant je suis diplômée d’études supérieures dans le domaine du notariat affraid

Après avoir il y a quelques mois de cela rédigé un petit message de « ras le bol » et de désespoir sur ce forum, je me suis reprise un peu en main, avant de finir en dépression et j’ai décidé de rechercher du boulot ailleurs.

D’où ma nouvelle venue sur ce forum, j’ai trouvé un poste dans les assurances pour le mois de Janvier 2015, ma question est la suivante :
D’après la convention collective je dispose d’un mois de préavis, je souhaiterai lui donner mon préavis aux alentours du 1er Novembre 2015 pour pouvoir quitter l’etude aux alentours du 1er Décembre de cette même année.

En faisant de la sorte je suppose que le mois de décembre ne me sera pas payé mais aurais-je droit  à mon 13ième mois ?

Dans l’attente d’une réponse - Bonne soirée à tous et à toutes !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Blabla Premier



Nombre de messages : 88
Date d'inscription : 09/11/2014

MessageSujet: Re: DEMISSION NOTARIAT - 13ième mois    Jeu 20 Aoû 2015 - 12:47

Bonjour Marie,
Il fallait bien qu'aux alentours d'un 15 août une Marie se décide à nous dire la vérité sur le notariat et ses viles manies. Celle de persécuter ses plus brillants sujets et d'exclure ses porteurs d'avenir notamment. C'était fatal. Ah! L'abomination! Fuyez tous le notariat ! Dès que le patron vous le demande ou bien vous fait comprendre que la compétitititvititité du Grand Notariat franco chinois l'exige, vous vous cassez sans demander votre reste et surtout pas votre 13ème mois, sales suceurs de moelle à notaires que vous êtes, putrides parasites basochiens. Si le Maître vous dit de vous casser ou vous le fait comprendre, c'est que vous êtes une merde trop chère et nulle, que votre existence est une menace pour la survie  du notariat tout entier.
Blague mise à part, ce forum est une grosse merdouille peuplée de Saintes Nitouches hurlant au seul contact de leurs vêtements et truffant tout de même l'esprit des Saints Clercs de témoignages défaitistes aussi fumeux qu'invérifiables et inutiles  Suspect
Qu'il suffise aux clercs de se casser à la demande, sans blabla inutile sur les misères de leur minable condition.
Non la guerre n'est pas perdue, Macron sera cloué sur une porte de grange comme une chouette, enfin!
Vive les Chouans et les bonnets rouges, la Grande Armée, hop on mélange tout, dtfaćon les c.o.n. entravent que pouicque. Là.
Oui, moi Blabla Premier, je suis pour la suppression du 13ème mois et la constitution d'une caisse noire au moyen de cette économie, destinée à financer des tueurs à gages et des commandos. Pour éliminer les clercs récalcitrants, et en premier lieu pour décapiter la fgcen, ses chefs n'étant pas capables de faire taire ce forum, siège d'une contestation virulente, ridicule, inutile, inconvenante, mensongère, outrancière et pour tout dire fielleuse. C'est bien d'avoir conduit cette troupe de crétins manifester avec la Grande Armée du Notariat, encore fallait-il se montrer capable de finir le job, de purger la basoche une fois pour toute de toute forme de chienlit contestataire.
Je prendrai ce forum au sérieux le jour où on y trouvera aussi le témoignage de clercs heureux, car ils sont 99% à l'être, à vibrer de joie chaque matin à la vue de leur maître, à tirer sur la laisse en jappant nuit et jour, et ceux qui ne sont pas contents sont soit des intellos, soit des alcooliques, soit des trolls ou peut-être des dginns (n'excluons aucune hypothèse). Ou alors il y a un truc qui m'échappe, ce qui est rare.
Je pense en tout cas que tu auras ton 13ème mois, miss Marie, mais je suis aussi d'avis que tu as tort de démissionner. Abandon de poste devant l'ennemi en temps de guerre, çà va chercher loin poulette.
Je suis désolé, je laisse la place à RWM qui va s'efforcer de répondre sérieusement à Marie si ce n'est pas déjà fait quand j'envoie mon blabla, et qui va sans doute engueuler Carrérond parce que ce dernier - un minable - avait promis de me faire taire.
Quant à moi, je trouve ma contribution brillante, et d'autant plus indispensable qu'elle est par-fai-te-ment-sté-ri-le.
La clique à Blabla prépare sa rentrée et la vôtre.
Vive la Basoche, vive la dictature du pronotariat et la Chine Populaire, et mors aux dents.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Carrérond



Nombre de messages : 94
Date d'inscription : 20/07/2015

MessageSujet: Re: DEMISSION NOTARIAT - 13ième mois    Ven 21 Aoû 2015 - 10:25

Bonjour,
Il ne s'arrange pas, le Blabla.
Il voulait sans doute nous dire que le genre de témoignages de Marie est - une fois encore répétons le - invérifiable, inaudible, et que les clercs de base auraient tort de céder aux premières pressions visant à les faire dégager de leurs postes.
Sa question sur le 13ème mois semble d'un intérêt assez secondaire.
Les notaires vont être assez tentés d'enfoncer une Basoche complètement ramollie et désorientée par des mesures telles que la suppression de l'habilitation, ou des évènements tel que l'affaiblissement d'un pilier de leur culture professionnelle et syndicale (je parle ici de la mcen).
Oh, tous ne se conduiront pas mal, il ne faut pas exagérer, Blabla.
Mais pour beaucoup de notaires, la tentation risque d'être forte de se restructurer aux frais des plus fragiles d'entre nous, économiquement, intellectuellement.
Je pense moi aussi, Marie, que tu as tort de céder à ce qui ressemble fort à des pressions et à une gestion des personnels lamentables.
Voyons quelle sera  l'ambiance les prochaines semaines...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
flozram



Nombre de messages : 87
Date d'inscription : 06/01/2015

MessageSujet: Re: DEMISSION NOTARIAT - 13ième mois    Dim 23 Aoû 2015 - 12:47

B'jour les Zamis,
Moi il y a plusieurs choses qui m'étonnent dans cet "échange" qui précède.
D'abord le silence de RWM qui doit avoir du mal à ne pas abattre sa batte de base ball sur son ordinateur en lisant Blabla Premier, dans l'espoir de réduire en miettes la clique à Blabla, mais c'est hélas une tâche difficile, moi même je la tente mais Blabla premier étant -du moins le dit il - la quintessence de l'esprit basochien, c'est à dire tout à la fois le c.o.n.tenant et le c.o.n.tenu, il est difficile de néantiser l'entité.
En tout cas j'imagine bien RWM le drap de bain autour des reins, le manche à balai fièrement dressé prêt à s'abattre sur l'écran, dans l'espoir disais-je d'exterminer par cette unique action de chasse pré historique, platement toute la clique à Blabla jusque dans ses racines grotesques voir cromagnonesques..
Quant au dit vrai Blabla, j'ai nommé marzolf, je ne sais pas ce qu'il nous mijote mais plus encore que celui de RWM, son silence me préoccupe.
Je crains de le trouver dans une posture plus désopilante encore que celle de RWM.
Aux dernières nouvelles il roderait autour de permanences parlementaires.
Enfin bref.
Il y a autre chose que Carrérond aurait pu dire au sujet de Marie. Elle choisit de s'exprimer en créant un sujet étrangement intitulé "notariat démission - 13ème mois", mettant en parallèle sa décision de quitter le notariat - une décision sans doute lourde après son investissement pour cette profession - et puis son petit inquiétude d'y laisser son 13ème mois, comme c'est mignon. Quel curieux processus mental. En A, un sujet pesant, et en B, pfuit, du rien. Sacré bon sang de bois, si tous les clercs en sont à ce point, c'est que leur cerveau doit être aussi rongé par les vers que la commode de mon arrière grand mère remisée au fond de la grange, derrière la batteuse à vapeur et les fourches démanchées ainsi que le vieux tablier noir tout pourri du vieil instituteur du village dont le nom est sur le monument, là, sur la place.
J'aimerais surtout savoir dans quel état d'esprit sont les collègues de Marie, ce qu'ils pensent d'elle, comment fonctionne exactement cette micro société qu'elle décrit, comment elle se trouve structurée et hiérarchisée. etc.
Si Marie65000 existe vraiment, et si elle quitte effectivement le notariat dans ces conditions, qu'est ce que cela peut bien lui faire de nous décrire exactement ce qui se passe autour d'elle?
Si tous les clercs, je vous parle des clercs en tant que tels et pas des diplômés notaires qui ont le vent en poupe pour les supplanter toujours davantage dans les études, si tous les clercs se décidaient à témoigner vraiment de ce qui se passe autour d'eux dans les études... Ceci fournirait un tout autre matériel pour comprendre le notariat de l'année zéro de l'ère Macron (?). Que les discours en pointillé, les courbettes à cocktails et les banderoles anti macron de nos très silencieux "dirigeants" syndicaux (je "me souviens de" cette brillante banderole que je crois haut-rhinoise ; "les cigognes alsaciennes ne veulent pas devenir les dindons de cette farce").
Enfin! On peut rêver. Disons que l'inepte Blabla rêve un peu, de voir les clercs l'ouvrir à bon escient, en prise avec la réalité.
De ses moulins de don Quichotte ou entrent les idées comme des lances, il sort des sacs de mots, sagement noués comme des sacs de la meilleure farine.
Alors Marie65000?
Si tu nous en disais plus, sans arriver pour toutes conclusions sur le processus que tu nous décris, à de vagues angoisses pour ton 13ème mois, mais plutôt à de vraies interrogations sur les mauvais tours que jouent les notaires à leurs clercs en tant que tels?
Ceci aurait de la gueule, presqu'autant voir plus que les discours de Blabla qui se perdent d'ailleurs, comme ton témoignage, dans un cul de basse fosse syndical.
Bien.
Il ne manque plus que le fiel à marzolf et ce dialogue de sourds sera complet.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RWM



Nombre de messages : 6401
Localisation : ile de france
Date d'inscription : 19/01/2006

MessageSujet: Treizième mois   Dim 23 Aoû 2015 - 23:29

Bonsoir MARIE65000,
Bienvenue sur le Forum des salariés du Notariat et merci de ta brève présentation. Cependant s'agissant ici d'un forum de prospection syndicale, pourrais-tu nous dire quand et comment tu as découvert notre forum?
Pour faire simple, sauf à n'avoir pas pris connaissance de l'intégralité de l'article 14.7 de notre convention collective nationale du notariat du 8 juin 2001 actualisée selon accord du 19 février 2015 dernièrement diffusé dans tous les offices notariaux, je ne comprends pas du tout ton questionnement. Que n'as-tu pas bien compris de l'article 14.7 ? Il m'intéresserait beaucoup de le savoir.
Dommage que flozram, Blabla Premier et Carrérond alias marzolf, n'aient pas fait eux-mêmes cette re-lecture. Cela eut été le moindre des efforts intellectuels afin de te guider utilement dans tes recherches sur l'acquisition du treizième mois, expliquée au quatrième alinéa de l'article 14.7 sus-évoqué.
Bien cordialement à te lire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
marzolf



Nombre de messages : 686
Localisation : Strasbourg
Date d'inscription : 18/06/2009

MessageSujet: Re: DEMISSION NOTARIAT - 13ième mois    Lun 24 Aoû 2015 - 11:05

Bonjour RWM,
Tu as raison RWM, mais voilà! Mes petites marionnettes disent librement et joyeusement ce qu'elles veulent, à l'inverse des marionnettes syndicales qui sont toutes à l'image de toute la Basoche, dans le ton, défilant de temps en temps en rangs d'oignons sur ordre de nos chers patrons mais se défilant au contraire la plupart du temps dès qu'il serait plus indiqué de tenir tête.
Il y a vraiment un côté grisaille et uniformité genre modèle unique Traban & RDA, dans ce discours hyper normé, qui explique peut-être l'attirance du notariat français au plus haut niveau, pour les ex pays de l'est jusqu'à la Chine pop de l'ex camarade Mai.
Tu as raison, RWM, mais ta réponse est glaçante et tu ne parles ainsi qu'à la raison de Marie, pas à son coeur.
Et puis ta réponse, tout à fait précise, utile, millimétrée, parfaite, ne répond néanmoins qu'à 5 ou 10 pour cent du blabla de Marie d'ailleurs non sourcé et invérifiable.
C'est un parti pris,  il est vrai que je m'intéresse davantage à tout ce qui entoure la question de Marie sur le 13ème mois qu'à ladite question elle-même.
Cela te rassure sans doute d'être parmi les derniers à pouvoir répondre techniquement au millimètre et sans fausses notes à toutes questions de la basoche, représentant quelques pour cent des préoccupations qu'elle exprime. Moi je suis inquiet de voir que les 95 ou 98 pour cent qui entoure les questions purement technique, tout ceci reste largement ignoré, comme des états d'âme dans la troupe de la Grande Armée du notariat.
Je ne suis pas loin de penser que ce rapport 95/5 qui ressemble assez à celui existant entre syndiqués et non syndiqués, illustre assez bien l'état du débat syndical et celui des cerveaux hyper normés de nos pauvres chefs syndicaux.
Ceci dit sans rien enlever ni critiquer de l'immense mérite qu'ont eu ces mêmes chefs, de conserver leur savoir faire technique et le petit appareil syndical intacts, vaille que vaille, comme en vitrine.
Blabla dirait que la taxidermie va devenir une discipline d'excellence dans le syndicalisme.
C'est un peu exagéré.
Vieille querelle entre nous RWM...
En tout cas RWM, en te saluant cordialement, je n'en soutiens pas moins que ta réponse est aussi indispensable pour faire suite aux 5% des propos de Marie que constitue sa question hautement technique, que les réponses de ma clique sont nécessaires pour répondre aux quatre vingt quinze pour cent qui entourent ladite mini question. Toute la question est de savoir ce qu'il faut préférer bouffer et cracher du fruit ou du noyau. C'est important, en ces temps d'été ou quelques beaux fruits nous servent à faire de succulentes tartes, confitures puis tartines.
C'est assez mal vu à la campagne, les gens qui crachent le fruit puis qui chient des noyaux. Je dis çà pour rire, mais je me fais comprendre, je pense.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pepita



Nombre de messages : 1072
Date d'inscription : 06/09/2007

MessageSujet: Re: DEMISSION NOTARIAT - 13ième mois    Lun 24 Aoû 2015 - 23:34

voilà un point commun dans ton coin de france, avec certaines de mes amies, cette histoire de noyaux : on m'a expliqué par tous les cotés qu'il etait opportun de garder le fruit entier pour avoir ensuite le plaisir de cracher les noyaux sur la table ou à coté, peut etre pour voir celui qui l'envoie le plus loin ?
et bien non, soucieuse de déguster sans souci mes tartes et autres clafoutis, je denoyaute avant, na !
enfin je vois cher marzolf et cie que votre périple estival vous a requinqué et que vous avez récupéré une tchatche qui je le sens va me fatiguer une bonne partie de l'hiver, Twisted Evil Twisted Evil
allez sans rancune
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: DEMISSION NOTARIAT - 13ième mois    Aujourd'hui à 2:55

Revenir en haut Aller en bas
 
DEMISSION NOTARIAT - 13ième mois
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le 13ième mois
» treizième mois?
» A-t-on le droit à une augmentation de salaire ?
» demission notaire assistant
» 13° mois +réduction des horaires de travail

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
SALARIES DU NOTARIAT :: FGCEN :: RUPTURE DU CONTRAT DE TRAVAIL :: DEMISSION-
Sauter vers: