SALARIES DU NOTARIAT

Forum des salariés du notariat
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 VAE suite...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
RWM



Nombre de messages : 6401
Localisation : ile de france
Date d'inscription : 19/01/2006

MessageSujet: Re: VAE suite...   Ven 18 Jan 2008 - 21:09

Salut FANFAN,
Donc c'était "LES SOLDES" du diplôme de 1er clerc, qui je le précise va disparaître... Il n'en demeure pas moins qu'un dossier de VAE ça se prépare sérieusement, donc pas en amateur et de préférence avec l'aide d'un cabinet spécialisé, sur le DIF, comme le recommande le ministère de l'éducation nationale sur son site Internet.
Cordialement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sergio55
Admin


Nombre de messages : 6
Localisation : somewhere in notariat
Date d'inscription : 23/01/2008

MessageSujet: Re: VAE suite...   Mer 23 Jan 2008 - 0:47

concernant la vae, le notariat et principalement ses écoles ont institué un semblant d'examen avec face à face du candidat/jury pour répondre à la loi de 2002 qui est la première institution de la VAE dans la formation professionnelle ou scolaire.

Le notariat avec le grand secours de l'OPCA PL (celui qui paye les formations) a developpé pour deux nouveau diplômes une vrai VAE.

Le système consiste à monter un dossier complet de votre activité professionnelle via une plateforme internet avec l'aide d'un tuteur, quand le dossier est prêt, il est validé et transmis au jury, qui peut vous recevoir éventuellement.
Cela fonctionne par un questionnement sur vos activités et donc la rédaction de la réponse, le tuteur veille juste à la mise en forme du texte, le jury portera lui son appréciation technique sur votre réponse au problème soulevé.
Le jury est composé de 3 personnes, un notaire, un salarié de la profession caissier ou formaliste, un expert indépendant (expert comptable, conservateur hypotheques ou autre)
Pour l'instant son visés les diplômes de comptable taxateur et de formaliste.
Le jury peut délivrer le diplôme, ou ajourner la délivrance avec obligation d'effectuer une formation complémentaire (auprès d'Inafon notamment).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chaussette



Nombre de messages : 170
Date d'inscription : 22/02/2006

MessageSujet: Re: VAE suite...   Mer 23 Jan 2008 - 15:28

FANFAN a écrit:
Question Alors moi je ne comprends toujours pas comment certain on obtenu leur VAE, son avoir jamais rédigé d'actes ou très peu (DEE, compromis) confused
là il faudra m'expliquer alors que je pense que Chaussette était certainement plus compétente. Par contre tu ne nous précise pas si c'était le diplome de clerc ou 1er clerc
Bonne continuation quand même
c'est le diplôme de Clerc (1er clerc il faut reprendre les études)
et j'ai eu droit à des questions juridiques (car toutes les questions que l'on m'a posées je répondais sans fautes) Evil or Very Mad alors qu'il n'y aurait pas du en avoir ce genre de question.
voilou Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chaussette



Nombre de messages : 170
Date d'inscription : 22/02/2006

MessageSujet: Re: VAE suite...   Mer 23 Jan 2008 - 15:29

RWM a écrit:
Salut FANFAN,
Donc c'était "LES SOLDES" du diplôme de 1er clerc, qui je le précise va disparaître... Il n'en demeure pas moins qu'un dossier de VAE ça se prépare sérieusement, donc pas en amateur et de préférence avec l'aide d'un cabinet spécialisé, sur le DIF, comme le recommande le ministère de l'éducation nationale sur son site Internet.
Cordialement.
oui il vaut mieux, car je suis passée par INAFON qui ne m'a pas du tout renseignée (style pas au courant) et ils m'ont indiqué de contacter l'école directement, et là c'est SYSTEME D !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RWM



Nombre de messages : 6401
Localisation : ile de france
Date d'inscription : 19/01/2006

MessageSujet: Re: VAE suite...   Ven 25 Jan 2008 - 1:34

Bonsoir CHAUSSETTE,
Une chose est certaine, c'est qu'INAFON, n'a jamais revendiqué être un conseiller en matière de préparation à la VAE. Reportez-vous à l'objet des statuts d'INAFON.
Le spécialiste du diplôme en France demeure l'Education Nationale.
Donc il est très important, si l'on veut réussir une VAE, de ne pas se tromper de conseiller pour la préparation de son dossier.
Cordialement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RWM



Nombre de messages : 6401
Localisation : ile de france
Date d'inscription : 19/01/2006

MessageSujet: Re: VAE suite...   Jeu 6 Mar 2008 - 0:35

La VAE récompense les audacieux

Selon une étude du Cabinet Ambroise Bouteille pour l'OPCA Habitat Formation, le taux d'échec à la VAE est deux fois plus élevé quand c'est l'employeur qui a pris l'initiative.
La reconnaissance personnelle est la première motivation pour s'engager dans la démarche (67%), suivie du souhait de renforcer ses atouts sur le marché du travail (60%). Le maintien dans l'emploi est une motivation qui vient au second plan (18%) et elle est, bien entendu, plus fréquemment citée par les personnes non diplômées et dans le cas où l'employeur a été à l'origine de la démarche.
(Source : Entreprise et Carrières n°896 du 4 au 10 mars 2008)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RWM



Nombre de messages : 6401
Localisation : ile de france
Date d'inscription : 19/01/2006

MessageSujet: Re: VAE suite...   Mar 1 Avr 2008 - 0:56

Bilan mitigé pour la VAE

Cinq ans après son lancement, la VAE (validation des acquis de l'expérience) n'a pas atteint les objectifs qui lui étaient assignés, mais s'impose comme un outil fondamental de sécurisation des parcours professionnels. C'est en substance ce qui ressort du rapport élaboré par la DGEFP, la Dares et le Cereq et remis par le gouvernement au parlement, conformément à la loi de modernisation sociale du 17 janvier 2002.
Au total, 77000 candidats ont obtenu une certification par la voie de la VAE depuis 2003. Sur les 60000 dossiers jugés recevables en 2006, 48000 ont été examinés par un jury et 26000 ont abouti à l'obtention d'une certification, soit 16% de plus qu'en 2005.
Le ministère de l'Education nationale est le premier certificateur par la VAE et représente 60% des diplômes obtenus en 2005.
Les candidats sont nombreux à avoir le sentiment d'avoir progressé dans la maîtrise de leur métier. La VAE est l'occasion de remobiliser l'ensemble des connaissances, compétences et aptitudes, voire d'envisager une formation qualifiante.
La VAE est un moyen de lutter contre un déterminisme excessif de la formation initiale. Selon le rapport, deux types de stratégies individuelles conduisent à la VAE :
* la première vise à faire constater le niveau de qualification acquis par la validation totale d'un diplôme, afin de conforter une position en interne ou d'améliorer sa position sur le marché du travail;
* le seconde stratégie intéresse notamment les candidats à faible niveau de qualification qui cherchent à renforcer la lisibilité de leurs compétences, la tranférabilité de leurs acquis et la reconnaissance potentielle en termes de salaire ou de positionnement dans l'entreprise.
Il ressort de l'étendue de la mise en pratique de la VAE par les entreprises reste modeste.
(Source : Bref social de LIAISONS SOCIALES Quotidien du 19 mars 2008)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sandie



Nombre de messages : 6
Localisation : sarthe
Date d'inscription : 01/04/2008

MessageSujet: Re: VAE suite...   Mar 1 Avr 2008 - 15:39

Le diplôme de fin de premier cycle est remplacé par le diplôme de clerc de notaire qui sanctionne les deux années de premier cycle. Le diplôme de 1er clerc de notaire concerne les deux années de second cycle.
Mais avec la réforme en cours, c'est tout le fonctionnement de l'IMN (anciennement École de Notariat) qui est chamboulé.
Le premier cycle est remplacé par un BTS Notariat qui sera suivi apr une licence professionnelle à faire auprès de la faculté et un an d'alternance pour obtenir le diplôme de l'IMN.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RWM



Nombre de messages : 6401
Localisation : ile de france
Date d'inscription : 19/01/2006

MessageSujet: Re: VAE suite...   Mar 1 Avr 2008 - 21:46

Bonsoir sandie,
La réforme de la formation professionnelle dans le notariat, va se mettre progressivement en place à partir de la rentrée universitaire 2008. Certes c'est un chamboulement pour les IMN, mais il était important au 21ème siècle, que nos diplômes (vieillots et très confidentiels, il faut le reconnaître) deviennent complètement lisibles par les bâcheliers et comparables à d'autres formations du monde juridique dans le cadre du LMD. Le personnel des offices notariaux a l'habitude, depuis plusieurs années, des grandes réformes imposées par le législateur, qui l'oblige à se former constamment pour rester performant.
Enfin l'évolution technique des métiers du notariat, tels que : rédacteur d'actes, formaliste, comptable-taxateur, négociateur etc... doivent être reconnus par l'ensemble de la profession et correctement rémunérés. C'est l'un des objectifs de l'avenant n°11 à la CCN du notariat du 20 décembre 2007 et plus particulièrement de son article 15.6.
Ensemble réussissons ce pari sur l'avenir.
Cordialement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RWM



Nombre de messages : 6401
Localisation : ile de france
Date d'inscription : 19/01/2006

MessageSujet: Re: VAE suite...   Ven 29 Aoû 2008 - 20:02

43% des candidats à la VAE obtiennent un diplôme

Cinq ans après la mise en place de la Validation des Acquis de l'Expérience (VAE), une étude de la DARES tente de mieux connaître les parcours des candidats, de l'étape de recevabilité jusqu'à la validation elle-même.
Cette enquête a été menée en 2007 auprès des candidats visant depuis 2005 un titre ou un diplôme de niveau V (CAP et BEP).
Les facteurs de réussite
L'accompagnement du candidat par un organisme spécialisé augmente considérablement l'obtention d'une certification. Plus l'aide apportée est formalisée et technique, plus le candidat a de chances d'obtenir sont diplôme. Les caractéristiques individuelles des salariés ont également un fort impact. Ainsi, être diplômé augmente la probabilité de réussite, d'autant plus fortement que le diplôme est élevé. De la même manière, les salariés parviennent davantage que les demandeurs d'emploi à la certification. Ces derniers sont d'ailleurs 29% (contre 15% des salariés) à avoir abandonné leur démarche alors qu'ils avait été jugés recevables deux ans auparavant. Ce sont même près de la moitié des demandeurs d'emploi ayant validé partiellement leur certification qui ont indiqué avoir renoncé à leur démarche : plus de 75% déclarent l'avoir fait parce qu'ils avaient retrouvé du travail, soit parce qu'ils souhaitaient se consacrer davantage à leur recherche d'emploi.
(Source : DARES, Premières informations n°34.2 août 2008 dans LISAISONS SOCIALES Quotidien - Bref social n°15184 du 28 août 2008)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RWM



Nombre de messages : 6401
Localisation : ile de france
Date d'inscription : 19/01/2006

MessageSujet: Re: VAE suite...   Ven 29 Aoû 2008 - 22:01

La quasi-totalité des candidats à la VAE sont des femmes

Une étude de la DARES dresse un portrait des personnes candidates à la Validation des Acquis de l'Expérience (VAE), ainsi que des motivations de ces bénéficiaires.
En 2005, les femmes représentaient 88,1 % des candidats.
2/3 des candidats ont plus de 40 ans et près de 20 % plus de 50 ans. Une particularité qui tient au profit des candidats : souvent des femmes qui reprennent une activité après une interruption ou envisagent de le faire.
88,7 % des candidats à la VAE sont salariés et 10 % demandeurs d'emploi. Parmi les salariés, 34 % occupent un emploi à temps partiel.
Enfin près de 43 % des candidats ont déjà un diplôme de niveau équivalent ou supérieur, les femmes étant plus souvent diplômées que les hommes (44 % contre 37 %).
Les objectifs visés par les candidats
A l'origine de la démarche des candidats, l'environnement professionnel joue un rôle important puisqu'un tiers des candidats a reçu une information de l'employeur. Dans la quasi-totalité des cas, les candidats cherchent à valider leur dernière expérience professionnelle. La certification visée est très souvent en lien avec la dernière catégorie socioprofessionnelle ou le dernier secteur d'activité.
Parmi les autres facteurs de motivation figurent la reconnaissance sociale et la possibilité de corriger un écart entre les fonctions exercées ou visées et le diplôme acquis en formation initiale. Ainsi, 92 % des salariés se déclarent chercher à être mieux reconnus dans leur métier et 74 % à évoluer professionnellement.
Quant aux demandeurs d'emploi, si 96 % souhaitent obtenir grâce à la VAE une certification correspondant à leurs compétences, 86 % cherchent à augmenter leurs chances de retrouver un emploi et 83 % indiquent que l'emploi recherché demande l'acquisition d'une certification.
(Source : DARES, Premières informations n°34.1, août 2008 - LIAISONS SOCIALES Quotidien - Bref social n°15184 du 28 août 2008)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mani



Nombre de messages : 13
Localisation : LOIRE ATLANTIQUE
Date d'inscription : 05/06/2008

MessageSujet: Re: VAE suite...   Mer 27 Mai 2009 - 22:39

Bonsoir,
j'ai fait l'objet d'un licenciement économique. j'étais clerc rédacteur mais sans diplome.
je vais donc préparer une VAE pour le diplome de 1er clerc.
j'ai déjà eu des RV avec un conseiller ressource du conseil régional.
je dois maintenant avoir des contacts avec l'école de notariat.
d'après ce que je vois ce n'est pas très facile.
merci de me faire de vos diverses expériences, les positives si possible.

Merci à tous.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mani



Nombre de messages : 13
Localisation : LOIRE ATLANTIQUE
Date d'inscription : 05/06/2008

MessageSujet: Re: VAE suite...   Mer 3 Juin 2009 - 15:07

bonjour,
mon dernier post du 27 mai n'a eu aucune réponse.
j'ai reçu mon dossier de l'IMN c'est juste une fiche de renseignements à compléter et à retourner pour le 15 juin avec un chèque de 74 EUR et une demande détaillée. A priori on ne passe pas devant un jury.
Le notariat a une manière particulière de procéder.
Merci à ceux et celles qui sont déjà passés par là de me faire part de votre expérience
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RWM



Nombre de messages : 6401
Localisation : ile de france
Date d'inscription : 19/01/2006

MessageSujet: Diplôme de 1er clerc de notaire   Mar 9 Juin 2009 - 1:26

Bonsoir mani,
Si tes post n'ont reçu aucune réponse, c'est que peut-être, il n'y a pas foule pour se payer un diplôme de valeur toute relative (car bientôt plus délivré) à 74 euro. Mais ce n'est que mon point de vue personnel car chacun est bien libre d'acheter ce qu'il veut avec son propre argent !
Pour ma part j'opterais plutôt pour un BTS NOTARIAT également accessible par la VAE.
Cordialement
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
erwanig



Nombre de messages : 13
Date d'inscription : 01/07/2009

MessageSujet: Re: VAE suite...   Sam 4 Juil 2009 - 17:00

je suis jury d'examen pour la VAE notamment et je suis amplement d'accord avec RWM, car les audacieux sont effectivement récompensés, et en même temps la VAE n'a pas eu le succès escompté.
En effet, pas facile pour le jury d'évaluer les capacités de chacun au vu d'un dossier, c pour ça que je suis pour une rencontre avec le candidat, la moindre des choses c d'être motivé, le jury aussi s'est déplacé pour ce rendez-vous. Bon allez, sans rancune.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chaussette



Nombre de messages : 170
Date d'inscription : 22/02/2006

MessageSujet: Re: VAE suite...   Jeu 9 Juil 2009 - 20:40

erwanig a écrit:
je suis jury d'examen pour la VAE notamment et je suis amplement d'accord avec RWM, car les audacieux sont effectivement récompensés, et en même temps la VAE n'a pas eu le succès escompté.
En effet, pas facile pour le jury d'évaluer les capacités de chacun au vu d'un dossier, c pour ça que je suis pour une rencontre avec le candidat, la moindre des choses c d'être motivé, le jury aussi s'est déplacé pour ce rendez-vous. Bon allez, sans rancune.

je pense que ça dépend les "régions" What a Face
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
erwanig



Nombre de messages : 13
Date d'inscription : 01/07/2009

MessageSujet: Re: VAE suite...   Jeu 9 Juil 2009 - 21:20

tout dépend en effet du jury, car l'audition du candidat n'est pas obligatoire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mikelig



Nombre de messages : 1
Date d'inscription : 13/10/2009

MessageSujet: VAE suite...   Sam 17 Oct 2009 - 15:55

Ayant changé d'adresse mail me voici de nouveau (ex mani)
Je voulais juste vous dire que j'avais obtenu mon dipôme de 1er clerc par la VAE
Après un licenciement c'est une bonne revanche......
j'espère que cela va m'aider à retrouver un emploi.
J'encourage tous ceux et toutes celles qui n'ont pas de diplôme à faire une VAE, malgré le peu d'information que l'on peut trouver à ce sujet.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RWM



Nombre de messages : 6401
Localisation : ile de france
Date d'inscription : 19/01/2006

MessageSujet: Diplôme de 1er clerc obtenu par la VAE   Mar 20 Oct 2009 - 0:37

Bonsoir mikelig (ex-mani),
Bravo pour ta persévérance et l'obtention du diplôme de premier clerc.
Dommage que ce diplôme n'ait aucune valeur extrinsèque en dehors du notariat et encore !!! Tout au plus il témoigne d'un bon niveau de connaissances basiques en notariat.
Bonne chance tout de même.
Cordialement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RWM



Nombre de messages : 6401
Localisation : ile de france
Date d'inscription : 19/01/2006

MessageSujet: Re: VAE suite...   Mer 19 Mai 2010 - 1:03

RWM a écrit:
43% des candidats à la VAE obtiennent un diplôme
Cinq ans après la mise en place de la Validation des Acquis de l'Expérience (VAE), une étude de la DARES tente de mieux connaître les parcours des candidats, de l'étape de recevabilité jusqu'à la validation elle-même.
Cette enquête a été menée en 2007 auprès des candidats visant depuis 2005 un titre ou un diplôme de niveau V (CAP et BEP).
Les facteurs de réussite
L'accompagnement du candidat par un organisme spécialisé augmente considérablement l'obtention d'une certification. Plus l'aide apportée est formalisée et technique, plus le candidat a de chances d'obtenir sont diplôme. Les caractéristiques individuelles des salariés ont également un fort impact. Ainsi, être diplômé augmente la probabilité de réussite, d'autant plus fortement que le diplôme est élevé. De la même manière, les salariés parviennent davantage que les demandeurs d'emploi à la certification. Ces derniers sont d'ailleurs 29% (contre 15% des salariés) à avoir abandonné leur démarche alors qu'ils avait été jugés recevables deux ans auparavant. Ce sont même près de la moitié des demandeurs d'emploi ayant validé partiellement leur certification qui ont indiqué avoir renoncé à leur démarche : plus de 75% déclarent l'avoir fait parce qu'ils avaient retrouvé du travail, soit parce qu'ils souhaitaient se consacrer davantage à leur recherche d'emploi.
(Source : DARES, Premières informations n°34.2 août 2008 dans LIAISONS SOCIALES Quotidien - Bref social n°15184 du 28 août 2008)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: VAE suite...   Aujourd'hui à 2:57

Revenir en haut Aller en bas
 
VAE suite...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Calcul Indemnité journalière suite à arrêt maladie
» congés suite à un décès
» SUITE REUNION CCI
» BESOIN DE VOS CONSEILS SUITE A RESTRUCTURATION URGENT
» Arrêt de travail suite à un accident sur la route

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
SALARIES DU NOTARIAT :: FGCEN :: FORMATION PROFESSIONNELLE CONTINUE-
Sauter vers: